MOURALIS Guillaume

Présentation

Guillaume Mouralis est directeur de recherche au CNRS. Ses travaux, au croisement de l’histoire et de la sociologie politique, portent principalement sur les dispositifs judiciaires de sorties de conflits, au plan national comme international. Son programme de recherche actuel, Mobiliser le droit international (XIXe – XXIe s.), examine les liens entre appropriations militantes et artistiques des normes juridiques, investissement de la forme même du procès international par des tribunaux « citoyens » et construction des causes transnationales. Entré au CNRS en 2008, il a d’abord été membre de l’Institut des sciences sociales du politique à Nanterre, puis, de 2017 à 2020, membre du Centre Marc Bloch de Berlin, auquel il reste, depuis, étroitement associé.

Site personnel

Page sur le site du Centre Marc Bloch

Publications (sélection)

Ouvrages de recherche

• Guillaume Mouralis. Le moment Nuremberg. Le procès international, les lawyers et la question raciale. Presses de Sciences Po, 2019, Domaine "Histoire", 9782724624205. ⟨hal-02172430⟩
• Guillaume Mouralis. Une épuration allemande. La RDA en procès. 1949-2004. Fayard, pp.430, 2008, 978-2-213-63537-8. ⟨halshs-00346501⟩

Direction d’ouvrage et de numéro de revue

• Guillaume Mouralis, Caroline Moine, Laure de Verdalle (Dir.). Die Straße ist die Tribüne des Volkes. Ansichten zum 4. November 1989 in Ost-Berlin. Ch. Links Verlag, 2021, 978-3-96289-133-6. ⟨hal-03420347⟩
• Guillaume Mouralis, Marie-Bénédicte Vincent (Dir.). « The Nuremberg Trials. New Perspectives on the Professions ». Liepziger Universitätsverlag, 4 (26), pp.138, 2017, Comparativ - Journal of Global History and Comparative Studies. ⟨halshs-01515758⟩
• Liora Israël, Guillaume Mouralis (Dir.). Dealing with Wars and Dictatorships. Legal Concepts and Categories in Action. Springer / Asser Press, pp.269, 2014, 978-90-6704-930-6. ⟨halshs-00834158⟩
• Guillaume Mouralis (Introduction à). Robert Falco. Juge à Nuremberg. Souvenirs inédits du procès des criminels nazis. Arbre bleu éditions, 2012, 9791090129023. ⟨hal-03501927⟩

Articles dans des revues à comité de lecture

• Caroline Moine, Guillaume Mouralis, Laure de Verdalle. Un événement controversé. La manifestation du 4 novembre 1989 à Berlin-Est et les mémoires conflictuelles de la ‘révolution pacifique’. Revue d’Allemagne et des Pays de langue allemande, 2022. ⟨halshs-03885942⟩
• Guillaume Mouralis. Entre lecture empathique et stratégie de distinction. Le racisme national-socialiste selon Roger Bonnard. Droit et Société : Revue internationale de théorie du droit et de sociologie juridique, 2021, N° 109 (3), pp.643-656. ⟨10.3917/drs1.109.0643⟩. ⟨hal-03501926⟩
• Guillaume Mouralis, Camille Noûs, Nikola Tietze. Un « modèle » pour la LPR ? Le système d’enseignement supérieur et la recherche en Allemagne. Revue d’histoire des sciences humaines, 2021, 37, pp.261-274. ⟨10.4000/rhsh.5431⟩. ⟨halshs-03207743⟩
• Guillaume Mouralis. Race et droit aux États-Unis : l’ombre de Nuremberg. La Revue des droits de l’Homme, 2021, 19, ⟨10.4000/revdh.11628⟩. ⟨halshs-03208705⟩
• Caroline Moine, Guillaume Mouralis, Laure de Verdalle. Utopia 89 – Un projet théâtral et scientifique sur la manifestation du 4 novembre 1989 à Berlin-Est. Symposium - culture@kultur, 2020, ⟨10.2478/sck-2020-0004⟩. ⟨halshs-03089619⟩
• Guillaume Mouralis. Very Discreet Experts : The “International Association of Penal Law” and the Nuremberg Moment. Jus Gentium, 2020, 5 (2), pp.467-498. ⟨hal-02937250⟩
• Guillaume Mouralis. Die Grenzen eines justiziellen Experiments. Der internationale Nürnberger Prozess und die US-amerikanische color line (1944–1951). Zeitschrift für Rechtssoziologie, 2020, 39 (2), pp.204-226. ⟨10.1515/zfrs-2019-0012⟩. ⟨hal-02498796⟩
• Guillaume Mouralis, Camille Noûs, Nikola Tietze. Un « modèle » pour la LPR ? Le système d’enseignement supérieur et la recherche en Allemagne. Revue d’histoire des sciences humaines, 2020, Nommer les savoirs, 37, pp.261-274. ⟨10.4000/rhsh.5431⟩. ⟨halshs-03208704⟩
• Guillaume Mouralis. Retrouver les victimes. Naufragés et rescapés au procès de Nuremberg. Droit et Société : Revue internationale de théorie du droit et de sociologie juridique, 2019, Les victimes au tribunal : du témoignage à la preuve judiciaire, 102, pp.243-260. ⟨halshs-02273128⟩
• Guillaume Mouralis, Marie-Bénédicte Vincent. Die Nürnberger Prozesse. Neue Ansätze aus der Sozialgeschichte und Berufssoziologie . Comparativ. Zeitschrift für Globalgeschichte und vergleichende Gesellschaftsforschung, 2017, The Nuremberg Trials. New Perspectives on the Professions, 4 (26), pp.7-14. ⟨halshs-01515762⟩
• Guillaume Mouralis. Le procès de Nuremberg : retour sur soixante-dix ans de recherche. Critique Internationale, 2016, 73 (4), ⟨10.3917/crii.073.0159⟩. ⟨hal-01647746⟩
• Guillaume Mouralis. Outsiders du droit international. Trajectoires professionnelles et innovation juridique à Londres, Washington et Nuremberg, 1943-1945. Monde(s). Histoire, Espaces, Relations, 2015, Profession, juristes internationalistes, 7, pp.113-134. ⟨halshs-01159888⟩
• Sandrine Lefranc, Guillaume Mouralis. De quel(s) droit(s) la justice internationale est-elle faite ? Deux moments de la constitution hésitante d’une justice de l’après-conflit. Socio - La nouvelle revue des sciences sociales, 2014, Chercheurs à la barre, 3, pp.209-246. ⟨halshs-01083468⟩
• Guillaume Mouralis. L’épuration des élites est-allemandes entre ingénierie sociale et utopie politique. La République Démocratique Allemande en procès. Allemagne d’aujourd’hui : revue francaise d’information sur l’Allemagne, 2014, 208, pp.87-93. ⟨halshs-01100615⟩
• Guillaume Mouralis. Tempo giuridico e tempo politico nell’epurazione post-comunista in Germania. Passato e Presente, 2010, XXVIII (80), pp.81-100. ⟨halshs-00637452⟩
• Guillaume Mouralis. Vergangenheitsbewältigung ou épuration ? La RDA en procès dans les années 1990. Allemagne d’aujourd’hui : revue francaise d’information sur l’Allemagne, 2009, 188, pp.123-132. ⟨halshs-00637453⟩
• Guillaume Mouralis. Les apories des approches transitionnelles ou les temporalités différentielles des ’épurations’ judiciaires : Les procès contre la direction politique est-allemande. Traverse. Revue d’Histoire/Zeitschrift für Geschichte, 2004, 1, pp.75-86. ⟨halshs-00346497⟩
• Guillaume Mouralis. Justice pénale et ’politique du passé’ en Allemagne depuis 1949. Histoire et Anthropologie, 2002, 1, pp.93-106. ⟨halshs-00346511⟩
• Guillaume Mouralis. Le procès Honecker, la gestion publique du passé communiste et la longue durée. Bulletin de l’IHTP, 2002, 80, pp.102-116. ⟨halshs-00346520⟩
• Guillaume Mouralis. Le procès Papon. Justice et temporalité. Terrain : revue d’ethnologie de l’Europe , 2002, 38, pp.55-68. ⟨10.4000/terrain.9953⟩. ⟨halshs-00346515⟩
• Guillaume Mouralis. La gestion publique du passé communiste dans l’Allemagne unifiée. Le Debat , 2002, 122, pp.89-101. ⟨halshs-00346505⟩
• Guillaume Mouralis, Liora Israël. Le chercheur en sciences sociales comme acteur du procès ?. Droit et Société : Revue internationale de théorie du droit et de sociologie juridique, 2000, 44-45, pp.159-175. ⟨halshs-00346524⟩

Chapitres d’ouvrages collectifs

• Guillaume Mouralis. Race et droit aux États-Unis : l’ombre de Nuremberg. Lionel Zevounou. Race et droit, IFJD et LGDJ, pp.165-181, 2021, 978-2-37032-311-8. ⟨halshs-03371983⟩
• Guillaume Mouralis, Caroline Moine, Laure Verdalle (de). Einleitung. Die Strasse ist die Tribüne des Volkes. Ansichten zum 4. November 1989 in Ost-Berlin., 2021. ⟨halshs-03513201⟩
• Guillaume Mouralis. Legal Imagination and Legal Realism : ‘Crimes against Humanity’ and the US Racial Question in 1945. Pieter Lagrou ; Ornella Rovetta. Defeating Impunity. Attempts at International Justice in Europe since 1914, Berghahn, pp.109-132, 2021, 978-1-80073-261-2. ⟨halshs-03464773⟩
• Caroline Moine, Guillaume Mouralis, Laure Verdalle (de). Ein umstrittenes Ereignis. Die Verortung des 4. November 1989 in der Erinnerung an die Friedliche Revolution. Die Strasse ist die Tribüne des Volkes. Ansichten zum 4. November 1989 in Ost-Berlin, 2021. ⟨halshs-03513216⟩
• Guillaume Mouralis. Crimes. Droit de la guerre, transgressions et procès. André Loez. Mondes en guerre. Tome III : Guerres mondiales et impériales. 1870-1945, Passés / Composés, pp.671-701, 2020, 2379332487. ⟨hal-02617513⟩
• Guillaume Mouralis, Annette Weinke. Justice. Martin Conway ; Peter Lagrou ; Henry Rousso. Europe’s Postwar Periods - 1989, 1945, 1918. Writing History Backwards, Bloomsbury, pp.55-80, 2018, 9781474276528. ⟨hal-02172476⟩
• Liora Israël, Guillaume Mouralis. Repenser le rôle de la justice dans les transitions. Retour sur les catégories et relectures empiriques. Kora Andrieu ; Geoffroy Lavau. Quelle justice pour les peuples en transition  ? Démocratiser, réconcilier, pacifier, Presses de l’Université Paris Sorbonne, pp.47-64, 2014, 978-2-84050-928-8. ⟨hal-01100629⟩
• Guillaume Mouralis. The Invention of "Transitional Justice" in the 1990s. Liora Israël ; Guillaume Mouralis. Dealing with Wars and Dictatorships. Legal Concepts and Categories in Action, Springer / Asser Press, pp.83-100, 2014, 978-90-6704-930-6. ⟨halshs-00835929⟩
• Liora Israël, Guillaume Mouralis. General Introduction. Liora Israël ; Guillaume Mouralis. Dealing with Wars and Dictatorships. Legal Concepts and Categories in Action, Springer / Asser Press, pp.1-20, 2014, 978-90-6704-930-6. ⟨halshs-01100595⟩
• Guillaume Mouralis. The Rejection of International Criminal Law in West Germany after the Second World War. Georges Mink ; Laure Meumayer. History, Memory and Politics in Central and Eastern Europe. Memory Games, Palgrave Macmillan, pp.226-241, 2013, 978-0-230-35433-3. ⟨halshs-00835923⟩
• Guillaume Mouralis. Lawyers versus Jurisconsults. Sociography of the Main Nuremberg Trial. Margo De Koster ; Hervé Leuwers ; Dirk Luyten ; Xavier Rousseaux. Justice in Wartime and Revolutions. Europe, 1795-1950, Librairie Générale du Royaume, pp.325-336, 2012, 978-90-5746-551-2. ⟨halshs-00835913⟩
• Guillaume Mouralis. Allemagne. 1989 ans la chronologie légitime de l’épuration. Hertaux Jérôme, Pellen Cédric (dir.). 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, Editions de l’Aube, pp.80-102, 2009, 978-2-8159-0002-5. ⟨halshs-00835934⟩
• Guillaume Mouralis. Des victimes effacées. Les victimes de la répression politique en RDA et l’épuration post-communiste. Lefranc, Sandrine ; Mathieu, Lilian. Mobilisations de victimes, Presses Universitaires de Rennes, pp.53-67, 2009. ⟨halshs-00637380⟩
• Guillaume Mouralis. La ’justice de transition’ au risque des épurations. La RDA en procès 1949-2002. Offerlé, Michel et Rousso, Henry. La fabrique interdisciplinaire. Histoire et science politique, Presses universitaires de Rennes, pp.179-188, 2008. ⟨halshs-00353738⟩
• Guillaume Mouralis. La "Justice de transition" au risque des épurations. La RDA en procès 1949-2002. Offerle Michel et Rousso Henri (dir.). La fabrique interdisciplinaire. Histoire et science politique, Presses Universitaires de Rennes, pp.179-188, 2008, 978-2-7535-0610-7. ⟨halshs-00835935⟩
• Guillaume Mouralis. Der Fall Oehme (1951-1995). Der Umgang der Justiz-Juristen mit DDR-Staatsverbrechen im vereinigten Deutschland zwischen ’Geschichts-’ und ’Vergangenheitspolitik’. Kott, Sandrine et Droit, Emmanuel. Die Ostdeutsche Gesellschaft. Eine transnationale Perspektive, Ch. Links Verlag, pp.236-250, 2006. ⟨halshs-00353741⟩
• Guillaume Mouralis. La RDA en procès (1949-2004). Genèses d’une épuration. Kott, Sandrine et Mespoulet, Martine. Le post-communisme dans l’histoire, Editions de l’université de Bruxelles, pp.191-201, 2006. ⟨halshs-00353745⟩
• Guillaume Mouralis. Edmond Michelet (1899-1970). Andrieu, C., Braud, P. et Piketty, G. Dictionnaire Charles de Gaulle, Robert Laffont, pp.766-769, 2006, coll. "Bouquins". ⟨halshs-00353746⟩
• Guillaume Mouralis, Liora Israël. Les magistrats, le droit positif et la morale. Positivisme juridique et jus-naturalisme comme catégories de la pratique. Israël, L., Sacriste, G., Vauchez, A. et Willemez, L. Sur la portée sociale du droit. Usages et légitimité du registre juridique, PUF, pp.61-78, 2005, "CURAPP". ⟨halshs-00353749⟩
• Guillaume Mouralis. Le ministre de la justice face à la guerre d’Algérie, 1959-1961. Fraternité Edmond-Michelet. Edmond Michelet, homme d’État. Actes du colloque du 15 octobre 1999, Fraternité Edmond-Michelet, pp.143-161, 2000. ⟨halshs-00353750⟩

Autres articles et billets de blog

Publications dans HAL

1 résultat

Article dans une revue

Caroline Moine, Guillaume Mouralis, Laure de Verdalle

Utopia ’89. Un regard franco-allemand sur la manifestation du 4.11.89 à Berlin-Est

HAL DOI PDF

Formation et carrière

Carrière

• 2023 Membre du CESSP, Paris
• 2020 Directeur de recherche au CNRS
• 2017-2022 Membre du Centre Marc Bloch, Berlin
• 2008-2020 Chargé de recherche au CNRS
• 2008-2017 Membre de l’ISP, Nanterre

Formation

• 2017 HDR en science politique (Université Paris 1)
• 2005 Doctorat d’histoire franco-allemand (Université Paris-Nanterre et Technische Universität Berlin)
• 1999 DEA de sciences sociales (EHESS Paris)
• 1996 Agrégation d’histoire
• 1994 Maîtrise d’histoire (Université Paris 1)

Responsabilités scientifiques

• 2018-2023 Coresponsable de l’axe de recherche « État, droit et conflits politiques » (Forschungsschwerpunkt « Staat, Recht und politischer Konflikt »), Centre Marc Bloch, Berlin
• 2018-2022 Membre du Conseil de laboratoire du Centre Marc Bloch, Berlin
• 2012-2016 Secrétaire scientifique de la Section 40 du Comité National de la Recherche Scientifique
• 2012-2016 Coresponsable de l’axe de recherche « Conflits, sorties de conflits, mutations politiques », ISP, Nanterre

Contrats, réseaux et groupes de recherche

• 2020-2024 Coresponsable du projet théâtral et scientifique Justice 67
• 2018-2023 Coresponsable du projet scientifique et théâtral Utopia 89
• 2016-2020 Membre du projet Archives des juristes internationalistes, sources du droit : pour une histoire sociale de la pratique juridique
• 2011-2014 Coresponsable du programme ANR Les professionnels internationaux de la paix. Sociologie et histoire d’une ingénierie transnationale (IRENE)