VINCENT Marie-Pierre

Marie-Pierre Vincent, angliciste, est maîtresse de conférences en anglais à l’Université Paris 1 depuis 2022, membre du CESSP et chercheuse associée de l’équipe Histoire et Dynamique des Espaces Anglophones (HDEA, EA 4086). Elle est aussi membre de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) et du Centre de Recherches en Civilisation Britannique (CRECIB).
Sa thèse a porté sur les résistances à la gentrification dans le quartier de Hoxton/Shoreditch (à deux pas de la City) à Londres. Sa thèse a incrémenté la typologie des résistances de Cindi Katz (résistance, résilience et reworking) en mettant en lumière la dimension pluri-sociale des résistances : allant au-delà des classes populaires pour impliquer parfois des classes moyennes, voire paradoxalement des classes aisées, dans le cas de la super-gentrification. Dépassant la seule étude des mobilisations, sa thèse a analysé la gentrification et ses résistances à travers différentes représentations : journalistiques, artistiques et politiques.
Actuellement, ses recherches portent de manière plus générale sur les politiques de gentrification et les politiques urbaines de régénération, mais aussi sur leurs représentations dans les médias.

Publications

Communications

  • « From the redevelopment of an iconic brewery in London to the current threat of socio-economic fragmentation of a local East end community », colloque international Fragmented Powers, Sorbonne Nouvelle, CREW, à Paris, du 23 au 25 juin 2022
  • « An arts gallery to bridge the cultural fault lines in a context of gentrification – PEER gallery (Hoxton, London) », Congrès de la SAES, Atelier du CRECIB sur les Failles culturelles, à Clermont-Ferrand, 4 juin 2022
  • « Reworking gentrification : the role of two recovery training services for drug users to make do with gentrification (Shoreditch, London) », colloque international sur les études urbaines, London Centre for Interdisciplinary research) originellement à The University Centre, Cambridge, puis basculé en ligne, 9 mai 2020
  • « Promouvoir la politique de la diversité par les centres culturels et artistiques : comparaison entre le Rich Mix à Shoreditch à Londres et le Centquatre, dans le dix-neuvième arrondissement à Paris », Congrès de la SAES, Atelier du CRECIB sur l’Exception britannique/exception française : regards croisés, à Aix-en-Provence, 8 juin 2022
  • « Art and anti-gentrification resistance : the role of two artists in a local community market (Ridley Road market, in the borough of Hackney, Inner London) », Colloque International « Rebel Streets : urban space, art, and social movements », à l’Université de Tours, 28-29 mai 2019
  • « Future Hackney : the role of a photographic project carried out in a threatened local community market in the inclusion of Afro-Caribbean ethnic and social minorities (Dalston, in the Inner London borough of Hackney) », Journée d’Étude des doctorants Minority Issues and Construction of Identity in the UK : Socio-Political Discourses in Art, l’École Doctorale IV, laboratoire HDEA, à Sorbonne Université, 8 février 2019

Organisation de la recherche

  • Co-organisatrice (avec Louise Dalingwater, Jérémie Derhi, Habiba Jellali) du colloque international en anglais et en français « Villes, médias et gentrification : acteurs, discours et représentations », avec comité scientifique, les 28 et 29 mai 2021, en ligne, Sorbonne Université et Sorbonne-Nouvelle

Enseignements

  • Enseignements actuels : anglais (LANSAD) dans le système commun par niveaux.
  • Enseignements passés :
  • Anglais de spécialité : anglais appliqué à l’économie et à la gestion L2 et L3 (Ecole de Management de Paris 1) ; anglais appliqué à la physique L3 (ENS Cachan)
  • Civilisation britannique et américaine, cours de méthodologie et accompagnement des étudiant.e.s dans leur projet professionnel L1, L2 (Sorbonne Université, Lettres)

Diplômes et parcours

  • Doctorat en études anglophones – civilisation britannique (Sorbonne Université, Lettres, 2021)
  • Master Recherche études anglophones – civilisation britannique (Paris 4, 2017)
  • Agrégation externe et CAPES externe d’anglais (2016)
  • Master Formation à l’Enseignement du Supérieur (ENS Cachan, 2016)
  • Étudiante en anglais à l’ENS Cachan & Paris Diderot
  • Classes préparatoires littéraires Henri IV