LEPAPE Loïc

Loïc Le Pape est maître de conférence à l’Université Paris Panthéon-Sorbonne (UFR 11 – science politique). Il est responsable pédagogique de la licence de science politique.
Il a participé à l’ANR Vioramil (Violences et radicalités militantes) dirigée par François Audigier, Xavier Crettiez et Isabelle Sommier. Auparavant, il avait co-dirigé avec Katia Boissevain (CNRS, Idemec) le programme Cirelanmed (Circulations religieuses et ancrages méditerranéens) financé par l’ANR.
Diplômé de l’IEP d’Aix-en-Provence, titulaire d’un DEA en science politique comparative, il a effectué une thèse à l’EHESS sur les conversions religieuses dans la France contemporaine (dir. Fanny Colonna).
Ses recherches portent sur les relations entre religieux et politique (conversions religieuses, trajectoires de radicalisation, controverses politiques à référent religieux) et sur la gestion politique du religieux (transformation des laïcités, gestion publique du religieux, politiques de « déradicalisation »).
Il a publié Une autre foi. Itinéraires de conversion en France : juifs, chrétiens, musulmans (Presses Universitaires de Provence, 2015) et Traces, désir de savoir et volonté d’être (Actes Sud, 2010, avec F. Colonna).

Publications

Ouvrages

  • Une autre foi. Itinéraires de conversion en France : juifs, chrétiens, musulmans, Presses universitaires de Provence, coll. Sociétés contemporaines, 2015.
  • Traces. Désirs de savoir et volonté d’être. L’après-colonie au Maghreb, sous la direction de Fanny Colonna et Loïc Le Pape, Actes-Sud, Paris, juin 2010.

Direction de numéros de revues

  • Dossier : Economies morales, L’Année du Maghreb, 18 – 2018, sous la direction de Imed Melliti et Loïc Le Pape, https://journals.openedition.org/anneemaghreb/3328
  • Fanny Colonna. Le sens du collectif et l’attention au singulier. Quêtes, enquêtes, chemins et rencontres avec Fanny Colonna, Revue de l’Institut des Belles lettres Arabes (IBLA), Tunis, décembre 2018, n°XXX, sous la direction d’Alain Messaoudi, Daniela Melfa, Isabelle Grangaud et Loïc Le Pape.
  • Les conversions religieuses en Méditerranée : dynamiques entre engagements individuels et cadres institutionnels, Cahiers d’études du religieux-recherches interdisciplinaires, 14 / 2014, sous la direction de K. Boissevain et L. Le Pape, décembre 2014, http://cerri.revues.org/1367
  • Les convertis, avenir de la religion ?, Revue Esprit, n°404, mai 2014.

Articles dans des revues à CL

  • « Introduction au dossier : Économies morales » (avec Imed Melliti) in L’Année du Maghreb, 18 – 2018, pp. 11-17 https://journals.openedition.org/anneemaghreb/3394
  • « Les convertis à l’islam en France, entre liens originaux et recompositions croyantes » in Ethnologie française, 04 / 2017, pp. 627-638 (avec G. Mossière et M. Laakili).
  • « Faire communauté. Comment les églises fabriquent leurs convertis ? », in Théologiques, 22/1 (2014), pp. 101-120.
  • « Peut-on convertir un espace ? Le cas des mobilisations « salafistes » à l’université de La Manouba (Tunis) » in Cahiers d’études du religieux-recherches interdisciplinaires, 14 / 2014
  • « Introduction du numéro » (avec Katia Boissevain) in Cahiers d’études du religieux-recherches interdisciplinaires, 14 / 2014
  • « Un vote aux marges de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur ? Recompositions électorales dans les départements alpins » (avec Cécile Crespy), in J. Gombin et P. Mayance (dir.), Droit(es) aux urnes en PACA ! Les élections présidentielles de 2007 en région Provence-Alpes-Côte-D’azur, Cahiers Politiques, l’Harmattan, 2010, pp. 83-109.
  • « Engagement religieux, engagements politiques. Sociologie de la conversion dans une confrérie musulmane » in Archives des Sciences Sociales des Religions, n°140, janvier 2008, pp. 9-27.
  • « Les récits de conversion : d’une histoire personnelle romancée à l’analyse sociologique d’un engagement religieux », in Alfa 2005, Maghreb et sciences sociales, (coord. : K. Bendana, K. Boissevain, D. Cavallo), N° 1, Tunis, IRMC, 2005, pp. 77-87.
  • « Les transformations économiques en Algérie : privatisation ou prédation de l’État ? » (avec Grégoire Delhaye), in Journal des Anthropologues, n°96-97, 2004, pp. 177-194.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Radicalisation » in Olivier Fillieule, Lilian Mathieu, Cécile Péchu (dir.), Dictionnaire des mouvements sociaux (2e édition), Paris, Presses de sciences Po, 2020, p. 482-487
  • « Les trois migrations chinoises en Algérie » in Karima Dirèche (dir.), L’Algérie au présent, Tunis & Paris, IRMC & Kharthala, 2019, p. 207-219.
  • « Préface. “Les sociologues sont des romanciers planqués…” », préface du livre de Fanny Colonna, Des vies ailleurs, des « arabes » en Corse à la fin du XIXe siècle, Paris, Actes-Sud, 2015.
  • “Converts at work. Confessing a conversion”, in Olivier Roy and Nadia Marzouki (eds), Religious conversions in the Mediterranean world, Palgrave/Macmillan, 2013, p. 98-114.
  • « “Histoire de voir le temps passer”. Les hittistes algériens », in Jeunesses arabes. Loisirs, culture et politique, sous la direction de Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse, Paris, La Découverte, 2013, p.20-29.
  • « La coopération incertaine. Entrelacs associatifs en Méditerranée » in F. Colonna et L. Le Pape, Traces. Désirs de savoir et volonté d’être. L’après-colonie au Maghreb, Actes-Sud, Paris, 2010, pp. 316-333.
  • « Préface » in F. Colonna et L. Le Pape, Traces. Désirs de savoir et volonté d’être. L’après-colonie au Maghreb, Actes-Sud, Paris, 2010, pp. 5-10.
  • « "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme". Les conversions religieuses sont-elles des bifurcations ? » in M. Bessin, C. Bidart, M. Grossetti (eds.), L’enquête sur les bifurcations. Les sciences sociales face aux ruptures et à l’événement, Paris, La Découverte, 2010, pp. 212-223.
  • « Prendre la religion de l’Autre. Lorsque les sentiments amoureux se mêlent aux choix religieux », in A.S. Lamine, F Lautman, S. Mathieu (dir.), La religion de l’autre, la pluralité religieuse entre concurrence et reconnaissance, Paris, L’Harmattan, coll. « religions en questions », 2008, pp. 57-67.
  • « Communication Strategies and Public Commitments : the Example of a Sufi Order in Europe » in Muslim Networks and Transnational Communities in and Across Europe, Stefano Allievi and Jørgen Nielsen (eds.), La Haye, Brill editions, 2003, pp. 225-244.

Lectures critiques d’ouvrages

  • David Puaud, Le spectre de la radicalisation. L’administration sociale en temps de menace terroriste, Lectures [En ligne] http://journals.openedition.org/lectures/29968
  • Ivanescu (Carolina), Islam and Secular Citizenship in the Netherlands, United Kingdom, and France, Palgrave Macmillan, 2016 in Revue française de sociologie, 2018-2, vol 59, pp. 325-328 https://www.cairn.info/revue-francaise-de-sociologie-2018-2-page-319.htm
  • Tiphaine Barthélemy, Philippe Combessie, Laurent Sébastien Fournier et Anne Montjaret, 2015, Ethnographies plurielles. Déclinaisons selon les disciplines, Paris, Éditions du CTHS – SEF (Lectures) http://lectures.revues.org/18675
  • Sylvie Taussig (dir.), 2014, Charles Taylor. Religion et sécularisation, Paris, CNRS Éditions, Paris. Lectures (Lectures), http://lectures.revues.org/14084
  • Charles Taylor et Jocelyn Maclure, 2010, Laïcité et liberté de conscience, La Découverte, Paris. Lectures (Lectures), http://lectures.revues.org/1215
  • Anne-Françoise Weber, 2007, Le Cèdre islamo-chrétien. Des libanais à la recherche de l’unité nationale, éd. Nomos, Baden-Baden, site du CHISM, http://chsim.ehess.fr/document.php?id=160
  • Katia Boissevain, 2006, Sainte parmi les saints. Sayyda Manûbiya ou les recompositions cultuelles dans la Tunisie contemporaine, Maisonneuve et Larose, Paris, in Revue des Mondes Musulmans de la Méditerranée, http://remmm.revues.org/index6099.html
  • Mercedes García-Arénal (dir.), 2002, Conversions Islamiques/Islamic conversions, Identités religieuses en Islam méditerranéen/Religious Identities in Mediterranean Islam, Paris, Maisonneuve et Larose, in Annuaire de l’Afrique du Nord, 2003, IREMAM / Aix-en-Provence.

Valorisation de la recherche

  • « Le jihadisme, une idéologie politique ? » in Sciences Humaines, hors-série n°21, Les grandes idées politiques, mai-juin 2016.
  • « Des religions sans culture ? » in Cahiers Français, n°389, novembre-décembre 2015, pp. 19-24.
  • « Changement intérieur, récit de soi et regard social », in Esprit, n°96-97, 2014, pp. 19-28.
  • Traduit en italien : « Cambiamento interiore, autonarrazione e sguardo sociale » in Fogli Campostrini, vol 10, N°1, 2016, p. 116-114.
  • « Qu’est-ce qui change quand on change de religion ? » in Sciences Humaines, n°205, juin 2009, dossier coordonné par J.-F. Dortier : changer sa vie, Éditions sciences-humaines.

Formation

  • Doctorat de sociologie. École des Hautes Études en Sciences Sociales, EHESS (2007). Thèse dirigée par Fanny Colonna.
  • Titre : Qu’est-ce que la Religion pour les Français ? Ce que nous enseigne la conversion.
  • Mention : très honorable avec les félicitations à l’unanimité.
  • Composition du jury : P. Braud (Sciences-Po Paris, rapporteur), G. Vincent (Université Marc Bloch, Strasbourg, rapporteur), E. Claverie (CNRS), M. Breviglieri (Université Paris V), F. Colonna (CNRS, directrice de thèse), L. Thévenot (EHESS).
  • D.E.A. de Science politique comparative, IEP Aix-en-Provence. Option : Monde Arabe et Musulman (1999) / Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence (1998)

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Responsable pédagogique de la licence de science politique (L1-L2-L3)
  • Enseignant-chercheur élu au Conseil d’UFR
  • Membre du comité de rédaction de l’Année du Maghreb.
  • Ancien membre du conseil scientifique de Calenda, le calendrier des sciences sociales.
  • Co-responsable du projet CIRELANMED (financé par l’ANR, resp. scientifique : Katia Boissevain, 2013-2016).
  • Responsable de l’équipe française du programme Traces. Désir de savoir et volonté d’être, FSP Maghreb, MAEE – FMSH (2006-2011)
  • Animateur depuis 2009 du carnet de recherches The Politics of Religion / Les politiques du religieux sur la plate-forme académique Hypothèses.

Enseignements

A Paris 1

  • séminaire Transformations religieuses et dynamiques politiques, M2, Parcours études africaines et méditerranéennes (Semestre 1)
  • Religion, politique et radicalisation, L3 (semestre 2)
  • L’islam politique dans le monde contemporain, L2 (semestre 2)
  • Conférence de méthode : techniques d’enquêtes, L3 (semestre 2).

Séminaires de recherche

  • 2015-2016 : Séminaire « observer le religieux dans la cité » avec F. Frégosi (CHERPA – IEP Aix-en-Provence), F. Bergeaud-Blackler (IREMAM).
  • 2012-2013 : Séminaire « Conversions religieuses en Méditerranée : dynamiques entre engagements individuels et cadres institutionnels » (avec Katia Boissevain), MMSH, Aix-en-Provence, année 2012-2013 (dans le cadre du LabexMed, AMU-MMSH).