Les territoires du secret : confidentialité et enquête dans les mondes pluriels de la sécurité

Les territoires du secret : confidentialité et enquête dans les mondes pluriels de la sécurité, Cultures & Conflits 2020/2 (n° 118), sous la direction de Grégory Daho, Emmanuel-Pierre Guittet et Julien Pomarède

Est-il possible d’interroger des spécialistes de la discrétion ? Dans les mondes pluriels de la sécurité où le secret est à la fois une règle de conduite intériorisée et un dispositif administratif ordonné et réglementé, la question se pose avec acuité. Souvent, le secret, dans toutes ses formes, est évoqué comme une des difficultés principales dans l’investigation sociologique et l’usage des approches qualitatives : la recherche s’arrêterait là où le secret s’impose avec force et de manière non négociable. À l’encontre de cette forme de défaitisme méthodologique, qui fait du secret un obstacle incommensurable et une limite objective à la recherche dans les mondes de la sécurité, ce numéro de Cultures & Conflits entend montrer au contraire comment il est possible d’interroger les interactions au sein de ces lieux difficiles d’accès et « faire parler » ces professionnels de la confidentialité. Par des enquêtes empiriques originales, ce numéro de la revue expose les stratégies de recherche mises en place et offre une compréhension plus ordinaire du secret, de la confidentialité et de leurs effets sur les acteurs et les espaces institutionnels étudiés.