VAUCHEZ Antoine

Antoine Vauchez est directeur de recherche au CNRS en sociologie politique et en droit et membre du CESSP. Il est membre élu de la section 40 « Politique, pouvoir et organisation » du comité national du CNRS, professeur invité au centre de recherche iCourts (Univ. de Copenhague) et directeur adjoint du Master « Affaires publiques européennes » à l’Université Paris1- Panthéon Sorbonne.

Les travaux d’Antoine Vauchez se situent au croisement de la socio-histoire des espaces de pouvoir transnationaux et de la sociologie des savoirs et formes d’expertise. A la suite de son Habilitation à diriger des recherches (2010), ses principaux thèmes de recherche portent sur la formation d’un centre de pouvoir européen, l’émergence d’une corps de connaissance juridique et économique du projet européen et la consolidation d’un « pouvoir d’indépendance » autour des cours de justice, banques centrales et des agences de régulation européennes.

Parmi ses publications récentes sur ce thème, on trouve une monographie, L’Union par le droit. L’invention d’un programme institutionnel pour l’Europe (Presses de Sciences Po, 2013, traduit en anglais chez Cambridge UP en 2015), deux collectifs Politique de l’indépendance , Septentrion, 2019, et Lawyering Europe. European Law as a Transnational Social Field (Hart, 2015), un essai Démocratiser l’Europe (coll. La république des idées, Seuil, 2014, traduit en anglais et allemand), et un livre d’intervention Pour un traité de démocratisation de l’Europe (Seuil, 2017, Harvard University Press, 2019) écrit avec Stéphanie Hennette, Thomas Piketty, et Guillaume Sacriste et traduit en neuf langues.

Dans le sillage de ses recherches plus anciennes sur les rapports entre droit et politique, il poursuit également un agenda de recherche sur les nouvelles relations collusives qui s’établissent entre les élites politico-administratives et le barreau d’affaires à la faveur du re-façonnage néo-libéral des Etats européens. Dans ce cadre, il a récemment publié Sphère publique, intérêts privés. Enquête sur un grande brouillage (Presses de Sciences Po, 2017).

Ses travaux sont notamment parus dans Actes de la recherche en sciences sociales, American Journal of Sociology, Berliner Journal für Soziologie, Contemporary European History, Critique Internationale, Droit et société, European Political Science Review, European Law Journal, Genèses, International Political Sociology, Law and social inquiry, Politix, Pouvoirs, et la Revue française de science politique.


Antoine Vauchez is a CNRS Research Professor (Directeur de recherche) in political sociology and law at the Centre européen de sociologie et de science politique (Ehess - Université Paris 1-Sorbonne) and a Permanent Visiting professor at iCourts Research centre (Univ. of Copenhagen).

After graduating in political science at Sciences Po Paris (1993) and in public law at the Université Paris 1-Sorbonne (1995), he has received a Ph.D at the European University Institute (Florence, 2000). Ever since, he has been a full-time researcher at the Centre National de la Recherche Scientifique and a Research Professor (since 2010).

His research engages with the field of historical sociology, political sociology and critical sociology of law, researching extensively the interactions between forms of expertise, transnational knowledge communities and transnational politics with a particular emphasis on law, economics and European Union polity. He also focuses on issues connecting « law and politics », processes of « judicialization » and the transformation of Western States.

Recently, he has brought to an end a series of four books on law, politics and democracy in the European Union, a monograph providing a renewed narrative of Europe’s legal integration (Brokering Europe. Euro-lawyers and the Making of a Transnational Polity, Cambridge University Press, 2015 ; also available in French and in German), an edited volume on the transnational field of European law (with Bruno de Witte, Lawyering Europe. European Law as a Transnational Legal Field, Oxford, Hart, 2013), an essay Democratizing Europe (Seuil, 2014 ; Palgrave, 2015, Hamburger Verlag, 2016) and an intervention book with Thomas Piketty, Stéphanie Hennette and Guillaume Sacriste : Pour un traité de démocratisation de l’Europe (Seuil, 2017) which has been translated in nine languages.

His last book Sphère publique, intérêts privés. Enquête sur un grand brouillage (Presses de Sciences Po, 2017), provisionally entitled Neoliberalism, French Way Corporate Lawyers, Technocrats and the Rise of the ‘Public-Private’ State.

His publications cover a variety of disciplinary fields including sociology (American Journal of Sociology, International Political Sociology, Berliner Journal für Soziologie, Sociological Review), political science (European Political Science Research, Journal of European Integration, Politix, Revue française de science politique, etc…) and law (European Law Journal, Law and Social Inquiry).

Over the years, he has been a visiting scholar in a variety of universities : he has been a Post-doctoral fellow at the American Bar Foundation (Northwestern University, 2000), a Marie Curie Fellow at the Robert Schuman Center (EUI, 2007-2009), a Senior Emile Noël fellow at New York University (2014), and a Visiting professor in a variety of universities (Amsterdam University, Bocconi University, Copenhagen University, Columbia University, the Luiss in Rome, Cairo University and the International institute for the sociology of law in Spain).

Responsabilités scientifiques

Membre élu de la section 40 (« Politique, pouvoir, organisation ») du Comité national du CNRS, membre nommé du comité SHS du FNRS (Belgique), il est aussi membre du comité de rédaction des revues Critique internationale, Politique européenne, et Cahiers de la justice.

Permanent Visiting professor depuis 2014 au Centre de recherche iCourts à l’Université de Copenhague, il a été en outre professeur invité à l’Université d’Amsterdam (2019), à la Luiss (2016, 2017), à la Bocconi (2018), à l’Université de Columbia (New York, Automne 2013), chercheur post-doctoral à l’Université Northwestern (Chicago, 1999-2000), Marie Curie Fellow à l’Institut Universitaire Européen (Florence, 2007-2010) et Senior Emile Noël Fellow à New York University (Printemps 2014).

Sélection de publications / Recent Publications (selection)

  • 2021. (avec Pierre France), The Neoliberal Republic. Corporate Lawyers, Statecraft and the Making of Public-Priate France, Cornell University Press (et Presses Sciences Po, 2017)
  • 2020. (avec Bastien François), dir., Politique de l’indépendance. Entreprises savantes, logiques professionnelles, figures institutionnelles, Paradoxa Book Series, Presses du Septentrion.
  • 2019. (avec Francisco Roa Bastos), « L’Archive européenne. Pour une sociohistoire des formes de connaissance de l’Europe », Dossier Revue française de science politique, vol. 69, n°1
  • 2019. « L’euro-isation de l’Europe. Trajectoire historique d’une politique ‘hors les murs’ et nouvelle question démocratique européenne », Revue de l’Observatoire française des conjonctures économiques (OFCE), 2019, n°165, p. 1-42.
  • 2019. (avec Thomas Piketty, Guillaume Sacriste, Stéphanie Hennette), How to Democratize Europe. Contributions to a Transnational Debate, Cambridge, Harvard University Press, 2019.
  • 2016. « Les études européennes ? Quel ennui ! Retour sur une illusion bien fondée », Politique européenne, n°1.
  • 2015. Brokering Europe. Euro-lawyers and the Making of a Transnational Polity, Cambridge, Cambridge University Press (et Presses de Sciences Po, 2013)
  • 2014. Démocratiser l’Europe, coll. La République des idées, Seuil. (et Palgrave, 2015 ; Hamburger Stiftung, 2015)
  • 2013. « Le prisme circulatoire. Retour sur un leitmotiv académique. Introduction », Critique internationale. Revue comparative des sciences sociales, n°59, p. 9-19.
  • 2012. (avec Stéphanie Mudge), « State-building on a weak field. Law, Economics and the Scholarly Production of Europe », American Journal of Sociology, vol. 118, n°2, p. 449-492.
  • 2011. “Interstitial Power ? A Weak Field Approach to Transnational Settings”, International Political Sociology, pp. 340-345.
  • 2010. (avec Cécile Robert), « L’académie européenne. Savoirs, experts et savants dans le gouvernement de l’Union européenne », Politix, n°1, pp. 9-35.

Publications récentes

Publications dans HAL

34 résultats

Article dans une revue

Antoine Vauchez

The map and the territory: Re-assessing EU law's embeddedness in European societies

Maastricht Journal of European and Comparative Law , METRO, the Institute for Transnational Legal Research 2020, ⟨10.1177/1023263X20922015⟩

HAL DOI

Article dans une revue

Antoine Vauchez

In Search of Europe’s Phantom Public. “Public-ness” and the European Union

German Law Journal, Cambridge University Press, 2020, ⟨10.1017/glj.2019.94⟩

HAL DOI PDF

Article dans une revue

Guillaume Sacriste, Antoine Vauchez

L'EURO-ISATION DE L'EUROPE Trajectoire historique d'une politique « hors les murs » et nouvelle question démocratique

Revue de l'OFCE, Presses de Sciences Po, 2019

HAL PDF

Rapport

Antoine Vauchez, Isabelle Boucobza, Olivia Bui-Xuan, Jean-Michel Chahsiche, Thomas Lepina, Jana Vargovčíková, Caroline Vincensini

Un champ de la régulation publique indépendante?

[Rapport de recherche] Mission de recherche Droit et Justice. 2019

HAL PDF

Article dans une revue

Francisco Roa Bastos, Antoine Vauchez

Savoirs et pouvoirs dans le gouvernement de l'Europe. Pour une socio-histoire de l'archive européenne

Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2019, ⟨10.3917/rfsp.691.0007⟩

HAL DOI

Chapitre d'ouvrage

Antoine Vauchez

Le travail politique du droit ou comment réfléchir au « rôle politique » de la cour ?

Le rôle politique de la Cour de justice de l'Union européenne, 2019

HAL

Article dans une revue

Antoine Vauchez, Guillaume Sacriste

COMMENT L'EURO A CHANGÉ L'EUROPE

L'Économie politique, Scop-Alternatives économiques, 2019

HAL

Article dans une revue

Antoine Vauchez

L'Europe telle qu'elle se fait

Le Debat , Gallimard, 2019

HAL PDF

Article dans une revue

Antoine Vauchez

The Strange Non--Death of Statism: Tracing the Ever Protracted Rise of Judicial Self--Government in France

German Law Journal, Cambridge University Press, 2019, ⟨10.1017/S207183220002318X⟩

HAL DOI PDF

Article dans une revue

Antoine Vauchez

Statesmen of Independence: The International Fabric of Europe's Way of Political Legitimacy

Contemporary European History, Cambridge University Press (CUP), 2018, ⟨10.1017/S0960777318000127⟩

HAL DOI