THIBOUT Charles

Ses travaux se situent au croisement de la sociologie des espaces de pouvoir transnationaux et des relations internationales. Ses principaux thèmes de recherche portent sur la fonction politique des firmes transnationales numériques, l’émergence d’une diplomatie privée en interaction avec les appareils d’Etat et le rôle des technologies émergentes (l’intelligence artificielle au premier chef) dans les relations internationales.

Parmi ses publications récentes figurent le chapitre "International Violence" du Sage Handbook of Political Science, sous la dir. de Dirk Berg-Schlosser, Bertrand Badie et Leonardo Morlino (en collaboration avec K. E. Bitar, 2020) et un article, "La compétition mondiale de l’intelligence artificielle", paru dans la revue Pouvoirs (sept. 2019).

Thèmes de recherche

  • Sociologie politique des groupes d’intérêt
  • Sociologie politique de l’Etat et des élites
  • Firmes transnationales numériques ("GAFAM"/"BATX")
  • Technologies émergentes et relations internationales

Thèse

Google et l’État : sociologie politique d’une firme transnationale

Dirigée par Antoine Vauchez, directeur de recherche au CNRS, membre du CESSP.

Publications

Articles (revues à comité de lecture)

2020. "La voie technologique du conflit sino-américain", Revue internationale et stratégique, vol. 120, n°4, p. 59-70.

2019. "L’intelligence artificielle, une géopolitique des fantasmes", Etudes digitales, vol. 5, n°1, 2018, p. 105-115.

2019. "La compétition mondiale de l’intelligence artificielle", Pouvoirs, n°170, p. 131-142.

Chapitres dans des ouvrages collectifs

2020. "Nouvelle gouvernementalité et fin du politique : libéralisme, contrôle social et privatisation du pouvoir", in B. Barraud (dir.), L’intelligence artificielle. Dans toutes ses dimensions, Paris, L’Harmattan, coll. "Europe & Asie", p. 109-125.

2020. (with Karim Emile Bitar), "International Violence", in Dirk Berg-Schlosser, Bertrand Badie, Leonardo Morlino (eds.), The SAGE Handbook of Political Science, London : SAGE, p. 1490-1507.

2019. "Quid de la domination technologique et scientifique ?", in Bertrand Badie, Dominique Vidal (dir.), Fin du leadership américain ? L’état du monde 2020, Paris, La Découverte, 2019, p. 132-139.

Colloques

9 avril 2021. "Relayer, contester ou se confondre dans l’Etat ? Les voies politiques de Google", communication dans le cadre du colloque "L’entreprise comme acteur politique", organisé par la revue Entreprises et histoire, en partenariat avec l’Institut Interdisciplinaire pour l’Innovation i3 (UMR CNRS) et avec le soutien de la Chaire Théorie de l’Entreprise (UMR i3, MINES ParisTech PSL).