PESCHANSKI Denis

Presentation in English

Historian, Denis Peschanski is senior researcher at the the CNRS (directeur de recherche), European Center for Sociology and Political Sciences (Paris, Sorbonne, EHESS and CNRS). Specialist in history of France during WWII (Vichy, Resistance, Holocaust studies), in historical methodology (archives, historians and experts in society etc.), in police and in French communism, he has published nearly thirty books and one hundred articles throughout his career. Specialist in memory studies, he is driving a transdisciplinary technological plateform named MATRICE, and, with the neuropsychologist Francis Eustache, a large-scale program dealing with memory of 11/13 2015 terrorist attacks against Paris.

He is the Author of 3 films : “La Traque de l’Affiche rouge” ; Maréchal, nous voilà ? La propagande sous Vichy” ; “La France des camps”, which were shown by France 2 (France Télévisions) in 2007, 2008 and 2010.
Member of the CNRS scientific advisory board (2001-2005) and then, from 2006 February to september 2008, scientific deputy manager at the CNRS, department of social sciences and humanities.
Series Editor at CNRS-Editions (“Histoire – XXe siècle), then at Tallandier (“Archives contemporaines”), since 2012 at Hermann publ. (“Mémoire(s)”), between 2016 and 2019 at Belin publ. (“Contemporaines”, with Henry Rousso) and, now, with the same colleague, another one at Odile Jacob publisher.
On april 2009, the research project he leads about Memory and Memorialization, with Ed Berenson (NYU), was elected by FACE (Foundation) and the French Embassy. The project associated for three years NYU, the CNRS, the Mémorial de Caen and the US Foundation for the Museum and Memorial 9/11.
On 2011 February, his transdisciplinary projet, MATRICE (between individual memory and collective memory) was selected as an “Equipement d’excellence”
(Equipex 2011-2020).
Another program, linked to MATRICE, but dealing with 11/13 terrorist attacks (individual and collective memories of a traumatic event), has been accepted by “Investissements d’avenir” (Prime Minister) in April 2016. This very broad transdisciplinary project (2016-2028) is directed by Francis Eustache, a neuropsychologist, and D. Peschanski (an historian).

  • President of the scientific advisory board of Mémorial de Caen ; president of the scientific advisory board of Camp of Rivesaltes Memorial Museum, member of the scientific council of Mémorial de la Shoah, of OSE and of ECPAD.
  • Foreign member for the FNRS (Belgium) / History (2007-2010), and then president of the Human and Social Sciences n°4 Commission (2010-2012, and 2013-2015).

Historian, Denis Peschanski is senior researcher at the the CNRS (directeur de recherche), European Center for Sociology and Political Sciences (Paris, Sorbonne, EHESS and CNRS). Specialist in history of France during WWII (Vichy, Resistance, Holocaust studies), in historical methodology (archives, historians and experts in society etc.), in police and in French communism, he has published nearly thirty books and one hundred articles throughout his career. Specialist in memory studies, he is driving a transdisciplinary technological plateform named MATRICE, and, with the neuropsychologist Francis Eustache, a large-scale program dealing with memory of 11/13 2015 terrorist attacks against Paris.
He is the Author of 3 films : “La Traque de l’Affiche rouge” ; Maréchal, nous voilà ? La propagande sous Vichy” ; “La France des camps”, which were shown by France 2 (France Télévisions) in 2007, 2008 and 2010.
Member of the CNRS scientific advisory board (2001-2005) and then, from 2006 February to september 2008, scientific deputy manager at the CNRS, department of social sciences and humanities.
Series Editor at CNRS-Editions (“Histoire – XXe siècle), then at Tallandier (“Archives contemporaines”), since 2012 at Hermann publ. (“Mémoire(s)”), between 2016 and 2019 at Belin publ. (“Contemporaines”, with Henry Rousso) and, now, with the same colleague, another one at Odile Jacob publisher.
On april 2009, the research project he leads about Memory and Memorialization, with Ed Berenson (NYU), was elected by FACE (Foundation) and the French Embassy. The project associated for three years NYU, the CNRS, the Mémorial de Caen and the US Foundation for the Museum and Memorial 9/11.
On 2011 February, his transdisciplinary projet, MATRICE (between individual memory and collective memory) was selected as an “Equipement d’excellence” (Equipex 2011-2020).
Another program, [13/11] linked to MATRICE, but dealing with 11/13 terrorist attacks (individual and collective memories of a traumatic event), has been accepted by “Investissements d’avenir” (Prime Minister) in April 2016. This very broad transdisciplinary project (2016-2028) is directed by Francis Eustache, a neuropsychologist, and D. Peschanski (an historian).
President of the scientific advisory board of Mémorial de Caen ; president of the scientific advisory board of Camp of Rivesaltes Memorial Museum, member of the scientific council of Mémorial de la Shoah, of OSE and of ECPAD.
Foreign member for the FNRS (Belgium) / History (2007-2010), and then president of the Human and Social Sciences n°4 Commission (2010-2012, and 2013-2015).


Présentation

Directeur de recherche au CNRS, Denis Peschanski est affecté au Centre Européen de Sociologie et de Science Politique après avoir été une quinzaine d’années au Centre d’histoire sociale du XXe siècle, et un même temps à l’Institut d’histoire du temps présent avec la tâche, en particulier, d’animer un réseau d’une soixantaine de correspondants départementaux répartis dans toute la France. Spécialiste de la France des années noires, il a publié plusieurs ouvrages (voir biblio ci-dessous). Il s’est aussi souvent interrogé sur la question des archives (accès, lecture).
Par ailleurs, il a été de 1995 à 2000, secrétaire scientifique de la section 33 du Comité national de la recherche scientifique (Formation du monde moderne). En 1998, il a mis sur pied une coordination des secrétaires scientifiques et, à ce titre, a fait partie du bureau de la Conférence des présidents de section du CN, structure qui a été officialisée par voie de règlement intérieur. De l’été 2001 à l’été 2005, il a été membre du conseil scientifique du CNRS (secrétaire scientifique et membre du bureau).
De février 2006 à septembre 2008, D. Peschanski a été directeur scientifique adjoint au CNRS, département des sciences humaines et sociales.
En avril 2009, le projet qu’il copilote avec Ed Berenson (New York University) « Memory and Memorialization » a été retenu pour 3 ans par la Fondation Face et l’Ambassade de France aux Etats-Unis. Le projet associe NYU et le CNRS ; le mémorial de Caen et la US Fondation for Museum and Memorial 9/11.

En février 2011 le projet qu’il anime, MATRICE (entre mémoire individuelle et mémoire collective), a été retenu comme équipement d’excellence (Equipex, 2011- 2021).
En avril 2016, le projet qu’il codirige avec Francis Eustache (neuropsychologue) sur la mémoire du 13-Novembre a été retenu par les Investissements d’avenir et l’équipex MATRICE a été abondé pour mener ce programme transdisciplinaire porté scientifiquement par le CNRS et l’INSERM et administrativement par héSam Université. Le Commissariat Général à l’Investissement puis son successeur, le Secrétariat Général Pour l’Investissement (signature du Premier Ministre) décide de soutenir la phase 1 en 2016, puis la phase 2 en 2017 et la phase 3 fin 2019, après avis d’un conseil scientifique international puis d’un jury international.

De 2003 à 2009 il a dirigé la collection « Archives contemporaines » aux éditions Tallandier (parmi les titres : Vivre à en mourir. Lettres de fusillés ; les Lettres de Drancy ; le carnet d’Algérie d’Antoine Prost, avec une préface de Pierre Vidal- Naquet ; le Journal de Goebbels, édition française en 4 volumes en liaison avec l’IFZ de Munich). Depuis 2012 il dirige la collection „Mémoire(s)“ chez Hermann. Il dirige avec Henry Rousso une nouvelle collection de 2016 à 2019 aux éditions Belin (« Contemporaines »). Les deux mêmes lancent alors une collection d’histoire contemporaine aux éditions Odile Jacob (premiers livres prévus à l’automne 2020).
Il a été conseiller historique du film « Hôtel du Parc » (Pierre Beuchot), et coauteur d’un autre, « Les voyages du Maréchal ». Il est d’auteur de trois documentaires avec Jorge Amat (« la traque de l’Affiche rouge », « Maréchal, nous voilà ? La propagande sous Vichy », “La France des camps”), coproduits et diffusés par France-Télévisions (France 2) en mars 2007 et en avril 2010.
Consultant historique de deux fondations, la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et Fondation pour la Mémoire de la Shoah, il préside le conseil scientifique du Mémorial du camp de Rivesaltes. Depuis 2006, il préside le conseil scientifique du Mémorial de Caen. Depuis 2009 il est membre du conseil scientifique du mémorial de la Shoah, depuis 2012 du conseil scientifique de Yahad-in-Unum, depuis 2017 du conseil scientifique de l’OSE (Œuvre de Secours aux Enfants ; CS présidé par Arnold Migus) et depuis 2017 du conseil scientifique de l’ECPAD. En 2011 et 2012, il a été conseiller près le président du conseil général de Seine-Saint-Denis pour les questions d’histoire et de mémoire de la Seconde Guerre mondiale. Responsable du comité de suivi du Musée de la Résistance Nationale (Champigny).
Membre du comité mémoriel près la Déléguée interministérielle à l’aide aux victimes (DIAV) (2018) puis de la mission de préfiguration du musée-mémorial sur les sociétés face au défi du terrorisme installé par le président de la République (2019).

  • Membre étranger de la commission de recrutement du Fonds national de la recherche scientifique (Belgique) entre 2007 et 2010, date à laquelle il devient pour six ans, mandat renouvelé (2010-2015), président de la commission SHS.
  • Membre de l’Advisory Board de Memory Studies Association (2019-…)

Publications

Ouvrages de recherche, rapports, éditions de textes

  • D. Peschanski (dir.), Vichy 1940-1944. Archives de guerre d’Angelo Tasca, Paris et Milan, éd. du CNRS et Feltrinelli ed., 1986, 750p. (outre la coordination, nous avons assuré l’apparat critique du journal de guerre de Tasca, en collaboration avec Claude Lévy et la présentation de documents du fonds Tasca ; pour les deux articles Cf. infra)
  • D. Peschanski, Et pourtant ils tournent. Vocabulaire et stratégie du PCF 1934- 1936, Paris, Klincksieck, 1988, 280p., collection "Lexicologie et textes politiques"
    1/3 - Stéphane Courtois, D. Peschanski et Adam Rayski, Le Sang de l’étranger. Les immigrés de la MOI dans la Résistance, Paris, Fayard, 1989, 471p. [l’édition allemande est parue en 1994 aux éditions Schwartze Risse-Berlin].
  • D. Peschanski (dir.), Les Carnets de Marcel Cachin 1906-1947 Paris, CNRS-Éditions, 1993-1998 [Pour cette opération de longue haleine engagée en 1984, un comité de direction, présidé par René Rémond, a été constitué avec Mmes Hertzog Cachin, de Tourtier-Bonazzi, Kriegel, Rebérioux et Trempé, MM. Agulhon, Courtois, Maitron puis Pennetier, Peschanski ; le comité des rédacteurs, dirigé par D.P., comprend les chercheurs ci-dessous.
    • t. 1 1906-1916, édition établie et annotée par Gilles Candar et Christophe Prochasson, Paris, CNRS-Éditions, 1993, XXVI+923 p.
    • t. 2 1917-1920, édition établie et annotée par Gilles Candar, Brigitte Studer et Nicolas Werth, Paris, CNRS-Éditions, 1993, 670 p.
    • t 3 1921-1933, édition établie et annotée par Serge Wolikow et Jacques Girault, Paris, CNRS-Éditions, 1998, 862 p.
    • t. 4 1934-1947, édition établie et annotée par Sophie Coeuré, Jacques Girault, Frédéric Monier, Denis Peschanski, Yves Santamaria, Jean Vigreux, Serge Wolikow, Paris, CNRS-Éditions, 1997, 1270 p.
  • D. Peschanski (dir), avec Christian Bachelier, Alain Bancaud, Jean-Pierre Bonérandi, Rémy Handourtzel et Henry Rousso, Justice, répression et persécution en France de la fin des années 1930 au début des années 1950, Rapport final de la convention de recherche entre le Conseil de la Recherche (Ministère de la Justice) et l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), sept. 1998
  • D. Peschanski, avec la collaboration de Marie-Christine Hubert et de Emmanuel Philippon, Les Tsiganes en France 1939-1946. Contrôle et exclusion, Rapport final de la convention de recherche entre, d’une part, le Secrétariat d’État aux Anciens Combattants, la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, le Secrétariat général à l’Intégration (le FAS et la Caisse des Dépôts et Consignations) et, d’autre part, l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), mai. 1994, 201 p.
  • D. Peschanski, avec la collaboration de Marie-Christine Hubert et de Emmanuel Philippon, Les Tsiganes en France 1939-1946, Paris, CNRS Éditions, 1994.
  • David Bidussa et D. Peschanski (dir.), "La France de Vichy. Archives inédites d’Angelo Tasca", Annali de la Fondation Feltrinelli, Milan, Feltrinelli ed., 1996 (dont l’édition annotée par DP du journal de Tasca 1940-1941).
  • Denis Peschanski, Vichy 1940-1944. Contrôle et exclusion, Bruxelles, Complexe, 1997.
  • (collectif), « La Résistance et les Français. Nouvelles approches. », Cahier de l’IHTP, n°37, décembre 1997.
  • Denis Peschanski, La France des camps 1938-1946, Paris, Gallimard, 2002 (à partir du doctorat d’Etat soutenu en 2000, Paris 1).
  • D. Peschanski, Les Tsiganes en France 1939-1946, Paris, CNRS Éditions, édition de poche, 2011, édition augmentée en 2015.
  • D. Peschanski, Les Années noires, Paris, Hermann, 2012
  • Entretien avec Boris Cyrulnik. Mémoire et traumatisme. L’individu et la fabrique des grands récits, Paris, INA éditions, 2012
  • Francis Eustache avec Jean-Gabriel Ganascia, Robert Jaffard, D. Peschanski et Bernard Stiegler, Mémoire et oubli, Paris, Le Pommier et B2V, 2014
  • Thomas Fontaine et D. Peschanski, La Collaboration 1940-1945. Vichy-Paris- Berlin, Paris, Tallandier, 2014 (réédition nouveau format 2018)
  • Renée Poznanski, D. Peschanski, avec la collab. de Benoît Pouvreau, Drancy, un camp en France, Paris, Fayard, 2015
  • Francis Eustache avec Hélène Amieva, Catherine Thomas-Antérion, Jean- Gabriel Ganascia, Robert Jaffard, D. Peschanski et Bernard Stiegle, Les Troubles de la mémoire : prévenir, accompagner, Paris, Le Pommier et B2V, 2015
  • Francis Eustache avec D. Peschanski, Hélène Amieva, Catherine Thomas- Antérion, Jean-Gabriel Ganascia, Robert Jaffard, et Bernard Stiegler, Mémoires et émotions, Paris, Le Pommier et B2V, 2016
  • Francis Eustache avec D. Peschanski, Hélène Amieva, Catherine Thomas- Antérion, Jean-Gabriel Ganascia, Robert Jaffard, et Bernard Stiegler, Mémoires, entre moi et l’Autre, Paris, Le Pommier et B2V, 2017
  • Francis Eustache avec D. Peschanski, Hélène Amieva, Catherine Thomas- Antérion, Jean-Gabriel Ganascia, Robert Jaffard, et Bernard Stiegler, La Mémoire au futur, Paris, Le Pommier et B2V, 2018
  • Francis Eustache avec D. Peschanski, Hélène Amieva, Catherine Thomas- Antérion, Jean-Gabriel Ganascia, Robert Jaffard, et Bernard Stiegler, La Mémoire Entre sciences et société, Paris, Le Pommier et B2V, 2019 (fusion retravaillée des 5 ouvrages précédents)
  • Sandra Hoibian, Charlotte Millot, Victor Prieur, Mathilde Perrin, Jacqueline Eidelmann, Francis Eustache, Gérôme Truc, Denis Peschanski, Perception et mémorisation des attentats (4 volumes : juin 2016, janvier 2017, juin 2018, janvier 2019)
  • Laura Nattiez, avec D. Peschanski et Cécile Hochard, 13 Novembre. Des témoignages, un récit, Paris, Odile Jacob, 2020.

Direction d’ouvrage et numéro de revue

  • Images de la France de Vichy, (collectif), Paris, la Documentation Française, 1988, 260p. [en charge des chapitres "Un chef, un mythe", "Des valeurs", "Une société à modeler"]
  • Karel Bartosek, René Gallissot et D. Peschanski (dir.), De l’exil à la résistance, Paris, Arcantère et PUV, 1989 [ouvrage établi à partir du colloque organisé en 1987 sous l’égide du Centre de recherche de l’Université de Paris XII et de l’Institut d’histoire du temps présent ; pour les articles, Cf. infra]
  • Laurent Gervereau et D. Peschanski (dir), La Propagande sous Vichy 1940- 1944, Paris, BDIC, 1990, 288p.
  • D. Peschanski, Michael Pollak et Henry Rousso (dir.), Histoire politique et sciences sociales, Bruxelles, Ed. Complexe, 1991, 288p.
  • Pierre Milza et D. Peschanski (dir.), Italiens et Espagnols en France 1938-1946, actes du colloque international, Paris, 28-29 novembre 1991, IHTP, CHEVS (FNSP) et CEDEI, 692p.
  • D. Peschanski et Jean-Louis Robert (dir.), Les ouvriers en France pendant la Seconde Guerre mondiale, Actes du colloque organisé par le CRHMSS et l’IHTP, Paris, CNRS, 1992, 512p.
  • Pierre Milza et D. Peschanski (dir.), Exils et migration. Italiens et Espagnols en France 1938-1946, Paris, L’Harmattan, 1994.
  • Laurent Douzou, Robert Frank, D. Peschanski et Dominique Veillon (dir.), La Résistance et les Français : Villes, centres et logiques de décision, Actes du colloque international, Cachan, 1995.
  • Jean-Marc Berlière et D. Peschanski (dir.), Polices et pouvoirs au XXe siècle. Europe, Etats-Unis, Japon, Bruxelles, Complexe, 1997.
  • Gilles Le Béguec et D. Peschanski (dir.), Les élites locales dans la tourmente. Du front populaire aux années 1950, CNRS-Editions, 2000.
  • Jean-Marc Berlière et D. Peschanski (dir.), La police française entre bouleversements et permanences, 1930-1960, Paris, La Documentation française/IHESI, 2000.
  • D. Peschanski (dir.), supplément « MédiaMorphoses » (INA) de la revue
  • Médias, n°33 – été 2012, sous le titre « Les chantiers de la mémoire », pp. 67-94
  • Tuvia Friling et D. Peschanski (eds), Le Journal de Ben Gourion. Les secrets de la création de l’Etat d’Israël, Paris, La Martinière, 2012
  • D. Peschanski, Mémoire et mémorialisation. Nouveaux chantiers, nouveaux objets : 1. Tri, absence et occultation, Paris, Hermann, 2013
  • D. Peschanski et Denis Maréchal (dir), Les Chantiers de la mémoire, Paris, INA éditions, 2013
  • D. Peschanski et Brigitte Sion (dir), Mémoire et mémorialisation. Nouveaux chantiers, nouveaux objets : 2. La vérité du témoin, Paris, Hermann, 2018.
  • Philippe Pierre, D. Peschanski, Carine Klein-Peschanski, Héloïse Cartron-Picart (dir), Victimes du terrorisme. La prise en charge, Paris, Hermann éditions, 2020.

Ouvrages de synthèse

  • D. Peschanski, Des étrangers dans la Résistance, L’Atelier et le Musée de la Résistance nationale, 2002.

Articles récents de recherche dans revues avec comité de lecture et contributions à des ouvrages de recherche

  • Pierre Gagnepain, Thomas Vallée, Serge Heiden, Matthieu Decorde , Jean-Luc Gauvain , Antoine Laurent , Carine Klein, Fausto Viader , Denis Peschanski , Francis Eustache, « Collective memory shapes the organization of individual memories in the medial prefrontal cortex », Nature. Human Behavior, Dec. 2019 https://doi.org/10.1038/s41562-019-0779-z
  • Sandra Hoibian et Gérôme Truc, Lucie Brice-Mansancal, Victor Prieur, Francis Eustache, Denis Peschanski, « Les Français et les attentats du 13 novembre 2015 : l’individualisation menacée, entre valeurs partagées et clivages sociaux » (article soumis dans revue de sociologie)
  • Alison Mary, Jacques Dayan, Giovanni Leone, Charlotte Postel, Florence Fraisse, Carine Malle, Thomas Vallée, Carine Klein, Fausto Viader, Vincent de la Sayette, Denis Peschanski, Francis Eustache, Pierre Gagnepain, « The Resilience after terror : the role of memory suppression”, Science, 14 février 2020.
  • Denis Peschanski, Sandra Hoibian, Lucie Brice-Mansancal, Victor Prieur, Jacqueline Eidelman, Gérôme Truc, Carine Klein-Peschanski, Francis Eustache, , « The construction of collective memory of 2015 terrorist attacks in France. A four-step survey (2017-2019) », (article soumis dans revue de sciences du vivant)
  • Nicolas Legrand, Olivier Etard, Anaïs Vadevelde, Melissa Pierre, Fausto Viader, Patrice Clochon, Franck Doidy, D. Peschanski, Francis Eustache, Long-term modulation of cardiac activity induced by inhibitory control over emotional memories, Scientific Reports. Nature Research, (2020) 10 15008, https://doi.org/10.1038/s41598-020-71858-2
  • D. Peschanski, “The Victim, a recent invention in French collective memory”, in an edited collection directed by Patrick Morvan et Mark A. Cohen, ““What is suffering worth ?” Perspectives across disciplines on the treatment of Victims”, Internet Journal of Criminology, 2020, ISSN 2045-6743 (Online), p.109-123.

Articles de synthèse et contribution à des ouvrages de synthèse

  • D. Peschanski, « L’internement des Tsiganes en France de 1939 à 1946 » (dossier), Ministère de la Défense – SGA/DMPA, Les Chemins de la Mémoire, juillet- novembre 2011, pp.7-10.
  • D. Peschanski, « Lise Ricol-London, la résistante », L’Histoire, n°147, novembre 2015, pp.50-51.
  • D. Peschanski, Interview : « Collaboration et collaborations », TDC, n°1088, 15 janvier 2015, CANOPé, numéro spécial « Le régime de Vichy » ;
  • Et Henry Rousso et D. Peschanski, « La collaboration fut un phénomène partagé » (interview)
  • D. Peschanski, Interview : « Une explosion mémorielle et commémorative », TDC, n°1103, 15 avril 2016, CANOPé, numéro spécial « Mémoire(s) ».
  • D. Peschanski, « Un mémorial de l’homme debout », in Rudy Ricciotti, architecte, Passelac & Roques, architectes associés, Mémorial du Camp de Rivesaltes, Archibooks, 2016, pp. 11-13.
  • D. Peschanski, « Le vocabulaire à géométrie variable du PCF », Le Monde – Hors série, 1936, 2016, pp. 24-25.
  • D. Peschanski, « De camps sans mémoire à une mémoire sans camps », in Les Chemins de la mémoire, numéro hors série « Paysages en guerre, paysages de guerre », Paris, Ministère des Armées, 2019, p. 60-63.
  • D. Peschanski, « « Tu crois qu’on s’en souviendra ? ». Mémoire collective du Covid-19 », Revue de Neuropsychologie Française, 2020, 1-4

Films

Auteur

  • Christian Delage (réalisateur), D. Peschanski et Henry Rousso, Les voyages du maréchal, production : l’INA, CNRS Audiovisuel, Vidéothèque de Paris et Les Européens, juin 1990, Betacam SP, 24mn.
  • Jorge Amat (réalisateur) et D. Peschanski (auteur), La traque de l’Affiche rouge, production : Compagnie Phares et balises, France 2, 90 mn (première diffusion sur France 2 le 15 mars 2007). Prix « Grand public » de film de chercheur, Nancy, 2008.
  • Jorge Amat (réalisateur) et D. Peschanski (auteur), Maréchal nous voilà ? La propagande de Vichy 1940-1944, production : Compagnie Phares et balises, France 2, 63 mn (première diffusion sur France 2 en octobre 2008).
  • Jorge Amat (réalisateur) et D. Peschanski (auteur), La France des camps, 1938- 1946, production : Compagnie Phares et balises, France 2, 82 mn (première diffusion sur France 2 le 8 avril 2010).

Conseiller historique

  • Pierre Beuchot (réalisateur), Hotel du Parc, la Sept, 3 heures 30, janvier 1992.

Diffusion et valorisation de la recherche

  • Directeur de la Collection « Histoire XXe siècle » CNRS-Editions, 1993-1996 :
    • Jean-Claude Pressac, Les crématoires d’Auschwitz, 1993 ;
    • François Rouquet, L’épuration dans l’administration française, 1993 ;
    • D. Peschanski, Les Tsiganes en France 1939-1946, 1994 ;
    • Vincent Viet, Les voltigeurs de la République. L’inspection du travail en France jusqu’en 1914, 2 vol. ;
    • Franck Georgi, Histoire de la CFDT, coéd. L’Atelier, 1995.
  • Directeur de la Collection « Archives contemporaines » (édition de documents), éditions Tallandier, 2002-2009 :
    • Antoine Sabbagh (ed.), Lettres de Drancy, introduction de D. Peschanski, 2002
    • Bernhard Bayerlein, Brigitte Studer, Mikhail Narinsky et Serge Wolikow (eds.),
    • Moscou, Paris, Berlin. Télégrammes chiffrés du Komintern 1939-1941, 2003
    • François Marcot et Guy Krivopissko (eds.), La vie à en mourir. Lettres de fusillés 1941-1944, 2003 [édition de poche publiée en 2006 chez Points Seuil, revue et complétée avec une quarantaine de nouvelles lettres]
    • Jean-Marc Berlière (ed.), Le crime de Soleilland. 1907. Les journalistes et l’assassin, 2003
    • Rémi Cazals (ed.), Lettres de réfugiées. Le réseau de Borieblanque : des étrangères dans la France de Vichy (1940-1944), préface de Michelle Perrot, 2004
    • Les Etats généraux de la recherche, 9 mars – 9 novembre 2004, 2004
    • Antoine Prost, Carnets de la guerre d’Algérie, préface de Pierre Vidal-Naquet, 2005
    • Aldo Moro, Mon sang retombera sur vous. Lettres retrouvées d’un otage sacrifié mars-mai 1978, présenté par Emmanuel Laurentin, textes traduits de l’italien par Elisabeth Faure, 2005
    • Joseph Goebbels, Journal, 1943-1945, introduction et notes de Pierre Ayçoberry, en collaboration avec l’Institut für Zeitgeschichte (Munich), 2005
    • Journal 1924-1933 ; ibid., 2006
    • Journal 1933-1939 ; ibid. 2007
    • Journal 1939-1942 ; ibid., 2008
    • David P. Boder, Je n’ai pas interrogé les morts, traduit de l’américain (édition originelle 1947), introduction d’Alan Rosen, postface et notes de Florent Brayard, 2006.
    • Gabrielle Houbre (ed.), Le livre des courtisanes. Archives secrètes de la police des mœurs (1861-1876), 2006.

  • Directeur de la Collection Collection « Contemporaines », Belin, codirection avec Henry Rousso, 2016-2019
    • Paul Preston, Une guerre d’extermination : Espagne 1936-1945 »
    • Anouche Kunth, Exils arméniens
    • Sofia Tchoukina, La Noblesse russe en Union soviétique
    • Sophie Delaporte, Les Gueules cassées
    • Oleg Klevniouk, Staline
    • Marta Claveri et Anne-Marie Losonczy, Les Enfants du Goulag
    • Ethan Katz, Juifs et musulmans en France. Le poids de la fraternité
    • Audrey Kichelewski, Les Survivants. Les Juifs de la Pologne depuis la Shoah
    • Jean-Clément Martin, Les échos de la Terreur. Vérités d’un mensonge d’Etat. 1794-2001.
    • Audrey Mallet, Vichy contre Vichy
    • Ornella Rovetta Un Génocide au tribunal. Le Rwanda et la justice internationale.

Conseiller éditorial

    • éditions Tallandier pour plusieurs ouvrages (hors archives).
    • éditions Odile Jacob (un ouvrage : Philippe Desan, Montaigne. Une biographie politique).
    • Belin (deux ouvrages : « Les affaires d’Etat sont mes affaires de cœur », correspondance de Rosalie Jullien, présentation et annotation d’Annie Duprat ; La morsure, BD de Fred Dewilde)

Enseignements

  • Chargé de conférence à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (1990-1994).
  • Direction d’une session de formation dans le cadre de la formation continue de la Direction des Archives de France, « L’historien du très contemporain et l’archiviste », 3 au 5 novembre 2003 (40 participants).
  • Une nouvelle session a été organisée du 6 au 8 octobre 2004 (40 participants)
  • Suivi de maîtrises à Paris 1 entre 2001 et 2005
  • 6 thèses dont 1 en cotutelle
  • Séminaire INA-Matrice (chaque année depuis 2010) (9 à 10 séances de 3 heures par mois)
  • Séminaire méthodologique de l’université Paris 1, master : Histoire et Civilisations du XXe siècle, titre : « Outils de la recherche » (7 séances de 2 heures et une visite du mémorial de Caen), 2013-2014, 2014-2015, 2015-1016
  • Séminaire de master, université paris 1, master : Histoire et Civilisations du XXe siècle, titre : « La Shoah par balles » (10 séances de 2 heures), dirigé par Patrick Desbois, Edouard Husson, Patrice Bensimon et D. Peschanski). Premier master en France sur « la Shoah par balles », 2015-2016.
  • Séminaire de recherche, NYU, « Memory and Memorialization. Representing Trauma and War », 2008-2012 (4 années de 4 à 6 séminaires, à NY, NYU)
  • Séminaire de recherche, Columbia University, « Memory in Global Context », 2013- 2014 (4 Workshops de 3 heures à NY, Columbia), 2014-2015 (idem), 2015-2016 (idem avec deux séances hors Etats-Unis : Turquie et Jordanie, Chine).

Expertise historienne

  • Consultant historique de Jean Saint-Bris Culture et communication, pour un projet de Mémorial de la répression et de la déportation à Compiègne, rapport remis à la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) en janvier 2002
  • Membre de la Commission historique et pédagogique de la FMD
  • Membre du comité scientifique sur la déportation de répression (FMD)
  • Membre de la commission « Liens de mémoire » de la Fondation pour la mémoire de la Shoah (FMS). 2002-2007.
  • Membre de la commission « Edition » de la FMS depuis sa création en 2004.
  • Vice-président du comité de pilotage du musée mémorial du camp de Rivesaltes, projet lancé sous l’égide du Conseil général des Pyrénées Orientales (à partir de 2002). Président du conseil scientifique depuis son installation le 18 février 2005, et à nouveau depuis l’inauguration du mémorial du Camp de Rivesaltes (octobre 2015).
  • Expert pour le Conseil de l’Europe, DG IV, « Implementation of recommendation R(2000)13 on access to archives »
  • Expertise demandée pour recrutement à l’université de Toronto, trois expertises pour le programme Ecos-Sud (MAE avec Chili), recrutements pour un programme pluriannuel au CEGES (Belgique).
  • Président du conseil scientifique du mémorial de Caen (depuis mai 2007)
  • Membre du comité d’éthique du musée d’Oradour-sur-Glane (2009-2012)
  • Conseiller près le président du conseil général de Seine-Saint-Denis pour les questions de mémoire et d’histoire de la Seconde Guerre mondiale (2011-2012)
  • Président du conseil scientifique : Aménagement de l’ancienne gare de déportation de Bobigny (depuis 2012)
  • Membre du conseil scientifique du Mémorial de la Shoah (depuis 2015)
  • Membre du conseil scientifique de l’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE), présidé par Arnold Migus (depuis 2017)
  • Membre du conseil scientifique de l’ECPAD (depuis 2017)

Jurys de films

  • Membre du jury du festival international du film d’histoire à Pessac (série documentaires), 2009
  • Membre du jury du festival du film scientifique à Oullins, 2010

Expositions

  • Laurent Gervereau et D. Peschanski, "La propagande sous Vichy", Musée d’histoire contemporaine (Hôtel des Invalides), mai-juillet 1990.
  • Thomas Fontaine et D. Peschanski, « La Collaboration 1940-1945 », Archives nationales (Hôtel de Soubise), novembre 2014 - avril 2015.

Médias

  • Dossier Bousquet dans Libération (avec Henry Rousso), juillet 1996
  • Chroniques hebdomadaires à France Info autour du procès Papon, octobre 1997- mars 1998
  • Journée France Info 6 juin 2009 au mémorial de Caen
  • Nombreuses participations à des émissions de radio (France-Inter, France-Culture, Europe 1, France Info, RFI, le Mouv’, radios allemande, catalane et néerlandaise etc.), de télévision (TF1, France 2, France 3, La 5, TV5, Histoire)
  • Nombreuses interviews et contributions dans la presse française et étrangère.
  • Les dernières années ont marqué une accélération des sollicitations médiatiques avec l’exposition sur la Collaboration aux Archives nationales, l’inauguration du Mémorial du Camp de Rivesaltes et le lancement du programme 13-Novembre. Souvent en compagnie de Francis Eustache pour le programme 13-Novembre ou seul soit quand les sollicitations sont trop nombreuses (ainsi chaque année autour du 13 novembre) ou plus souvent seul sur les autres sujets, j’ai été conduit à intervenir souvent dans les médias et continue à le faire. J’ai toujours considéré que cette forme de diffusion des connaissances relevait pleinement des fonctions du chercheur.