DUMONT Lucile

Thèse

La légitimation d’une avant-garde ? La circulation internationale et la réception des théories littéraires dans l’enseignement supérieur français (années 1960-1980)

Direction de la thèse : Gisèle Sapiro (CESSP-CSE, EHESS, CNRS) et Jean-Marie Schaeffer (CRAL, EHESS, CNRS).


Résumé de la thèse

La thèse se donne pour but d’éclairer les conditions dans lesquelles les théories littéraires développées en France dans le sillage du structuralisme entre les années 1960 et les années 1980 ont été progressivement adoptées par les institutions d’enseignement supérieur françaises. Initialement développées dans des espaces académiques relativement marginaux pour les études littéraires, ces théories se réclamaient notamment de la linguistique structurale, de la psychanalyse, des littératures critiques et du matérialisme dialectique. Le groupe hétérogène de leurs promoteurs était opposé aux approches dominantes de la littérature dans les universités et l’enseignement secondaire. Contre celles-ci, les théoriciens, dont Roland Barthes et Gérard Genette sont aujourd’hui les figures les plus connues, revendiquaient leur inscription dans de nouveaux modèles scientifiques et la possibilité d’analyser les textes littéraires à partir de leur fonctionnement interne. Dans une perspective de sociologie historique des intellectuels et d’histoire sociale des sciences humaines, on examine d’abord les conditions sociales de l’émergence des théories littéraires, afin de saisir ensuite leur diffusion dans l’enseignement supérieur français, grandement favorisée par les transformations dont celui-ci fait l’objet dans les années 1960 et 1970. Enfin, on étudie leur importante réception aux États-Unis, inséparable de la circulation transnationale dont elles font l’objet dès les premiers temps de leur élaboration.

Thèmes de recherche

  • Sociologie de de la culture, des intellectuels, de la littérature et de l’éducation.
  • Sociologie politique de l’international (circulations, espaces et réseaux transnationaux)
  • Histoire sociale et épistémologie des sciences humaines et sociales.
  • Critique littéraire et théories de la littérature.

Formation

Formation universitaire et diplômes

  • Depuis déc. 2012 : Doctorat en sociologie (CESSP-CSE, EHESS)
  • 2011-2012 : Master 2 Science sociales - Arts et langages (EHESS)
    Mémoire : De Work in Progress à Finnegans Wake : étude de la réception française du dernier roman de James Joyce (1925-1941).
  • 2006-2010 : Licence Littérature générale et comparée, Master 1 et 2 LLCE Anglais, Littérature américaine (Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle).
  • 2004-2006 : Hypokhâgne et Khâgne LSH

Formation à la recherche

  • 2019 : Ecole d’été de l’Institute for World Literature, Harvard University, Boston (MA), USA.
  • 2018 : Quantilille, Ecole d’été en méthodes quantitatives pour les sciences sociales. Sciences Po Lille.
  • 2015 : Philosophy of Social Sciences Graduate Seminar, Yale University/ Chicago (ILL), USA.
  • 2014 : Ecole d’été du projet européen Interco-SSH. Fréjus (83).

Financements de la recherche et mobilités internationales

  • 2018-2020 : ATER en sociologie, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, AES (IAES).
  • 2013-2016 : Contrat doctoral du Labex Tepsis avec missions d’enseignement à l’EHESS (master sociologie générale) et dans la formation ENS-EHESS (master Pratiques de l’Interdisciplinarité).
    _
  • 2017 : Visiting scholar à New York University/ CIRHUS (UMI3199), dans le cadre du projet Crossroads of Intellectual History (NYU-EHESS, FACE/ Partner University Fund)
  • 2016-2017 : Chargée de recherches pour le projet européen Interco-SSH (International Cooperation in Social Sciences and Humanities : Comparative Historical Perspectives and Future Possibilities), CNRS/ CESSP (UMR 8209).
  • 2015 (fév.-juin) : Visiting student à New York University, Dept of Comparative Literature. Mobilité universitaire du Labex Tepsis.
  • 2014 : Visiting student à University of California, Berkeley, Department of French.
  • 2013 : Chargée de recherche pour le projet européen Interco-SSH. CNRS/ CESSP (UMR 8209).
  • 2012-2013 : Vacataire pour le récolement des archives du Centre de Sociologie Européenne auprès des Archives Nationales. CESSP-CSE (UMR 8209).

Publications


Coordination de numéros de revue

  • 2019 : Avec Quentin Fondu et Laélia Véron, dossier « Lucien Goldmann. Méthodes et héritages en sociologie de la littérature » COnTEXTES, Revue de sociologie de la littérature, Octobre 2019, n°25, En ligne. Lire ici

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2020 : « Literary Theorists in and beyond French Academic Space (1960-1970s) », The Sociological Review, 2020 ; 68 (5), p. 1108-1123. Lire ici
  • 2019 : « Marges de la sociologie ? L’inscription de Lucien Goldmann dans les espaces intellectuels et académiques français », COnTEXTES, Revue de sociologie de la littérature, Octobre 2019, n°25, En ligne. Lire ici
  • 2019 : Avec Quentin Fondu et Laélia Véron, « La sociologie de la littérature de Lucien Goldmann. Actualité d’un projet intellectuel », Introduction du dossier Lucien Goldmann. Méthodes et héritages en sociologie de la littérature. COnTEXTES, Revue de sociologie de la littérature, Octobre 2019, n°25, En ligne. Lire ici
  • 2018 : « Théories sans frontières ? Les théories littéraires en France et la construction d’un espace transnational, années 1960-années 1970 », Actes de la recherche en sciences sociales, vol. 4, n°224, p. 46-63.
  • 2018 : « De la sociologie aux théories littéraires. Ancrages disciplinaires de la littérature à la VIème section de l’EPHE (1956-1975), Biens Symboliques/ Symbolic Goods, Octobre 2018, n°3, En ligne. Lire ici
    Traduction anglaise : « From Sociology to Literary Theory. The Disciplinary Affiliations of Literature in Section VI of the Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), 1956-1975”, Biens Symboliques/ Symbolic Goods, Octobre 2018, n°3, En ligne. Lire ici
  • 2017 : « Faire théorie pour faire science ? Modèles scientifiques et production théorique dans les études littéraires en France (1960-1972) » Revue d’histoire des sciences humaines, n°31, p.17-42. Lire ici
  • 2017 : « The Moving Frontiers of Intellectual Work. The Importation and Early Reception of Roland Barthes’ Works in the United States (1960s-1980s). Sociologica, 1/2017. Lire ici

Contributions à des ouvrages collectifs

  • 2020 : Avec Gisèle Sapiro, « The International Circulation of Structuralism : Between Appropriations and Rejections”, dans Ideas on the Move in the Social Sciences and Humanities. The Circulation of Paradigms and Theorists, sous la dir. de Gisèle Sapiro, Marco Santoro et Patrick Baert, Palgrave MacMillan, p. 31-54.
  • 2018 : Avec Quentin Fondu et Laélia Véron, « Marxisme et critique littéraire » dans Marx, une passion française, sous la dir. de Antony Burlaud et Jean-Numa Ducange, Paris, La Découverte, p. 202-213.
  • 2016 : Avec Gisèle Sapiro, « La diffusion internationale du structuralisme : entre appropriation et rejet » dans Bert, J-F. et Lamy, J. (dir.) Résonances des structuralismes. Paris, Editions des Archives Contemporaines, 2016, p. 123-138.

Notices

  • 2020 : « Antihumanisme », « Faulkner », « Modus operandi », « Opus operatum », « Posture », Dictionnaire international Bourdieu, sous la dir. de Gisèle Sapiro. Paris, Editions du CNRS, p. 39-40, 341-341, 581-582, 621-622, 672.
  • 2016 : Avec Pascal Barbier, Lucie Bargel, Amélie Beaumont, Muriel Darmon, « Vêtement », in Juliette Rennes (dir.) Encyclopédie critique du genre. Paris, La Découverte, 2016, p. 659-669. Résumé ici

Recensions

  • 2017  : Compte-rendu de : Clémence Cardon-Quint, Des lettres au français. Une discipline à l’heure de la démocratisation. (1945-1981). Revue d’histoire des sciences humaines, n°31, p. 251-254. Lire ici
  • 2015 : Compte rendu de : Christie MacDonald et Susan Rubin Suleiman (dir.), French Global. Une nouvelle perspective sur l’histoire littéraire. La Nouvelle Quinzaine Littéraire, 22 oct. 2015, n° 1137.
  • 2014 : Compte rendu de : Pierre Macherey, Pour une théorie de la production littéraire. Lectures [mis en ligne le 23 sept 2014] Lire ici
  • 2013 : Avec Claire Laloyaux et Gabrielle Napoli, « Littérature et histoire en débats » (compte rendu de colloque). Vingtième Siècle – Revue d’histoire. 2013/4 (n°120), p. 147-151. Lire ici

Préfaces, postfaces, éditions critiques

  • 2019 : Avec Lilas Bass, Isabelle Boisclair, Catherine Parent et Lori Saint-Martin, « Nelly Arcan, écrivaine ». Postface à Putain de Nelly Arcan, Paris, Seuil, 2019, p. 199-211.

Traduction

  • 2014 : Traduction de l’anglais au français de Jill McCoy, « Le Derrida Seminars Translation Project. 80 ans de Derrida » dans Sciences Humaines en traduction. Les livres français aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Argentine, sous la dir. de Gisèle Sapiro, Paris, Institut français, 2014, p. 175-202.

Diffusion et valorisation de la recherche

  • 2018 : « Le triple aggiornamento de Gérard Genette ». En attendant Nadeau, mai 2018 [En ligne ici]

Communications


Colloques, journées d’études et congrès internationaux

  • 2020 : « How to Study Transnational Circulations of Symbolic Goods ? Methodological reflections on the Transnational Circulation of Literary Theory ». Communication au Symposium Circulation of Symbolic Goods, organisé par Jack McMartin, CERES/ Center for Reception Studies, KU Leven Brussels Campus, Bruxelles.
  • 2019 : « Theory without borders ? The Transnational Spaces and Circulations of Literary Theory (1960s-1970s) ». Communication à la journée d’études Clandestine Acts : The Global Journeys of Literary Theory, organisée par Analia Gerbaudo, Oxford University.
  • 2019 : « Remettre le transnational à l’échelle : les « disciplines nationales » et leur internationalisation. Le cas des théories littéraires françaises (1960-1970s) ». Communication à la journée d’études De transferts culturels entre la France et l’Amérique latine, organisée par Jefferson Agostini Mello et Michel Riaudel, Institut d’Études Hispaniques, Paris.
  • 2019 : « Albertine, en théorie. Gender, Sexuality and Feminism in some Theoretical Readings of the Recherche ». Communication au Congrès de la Modern Language Association (MLA), session Albertine at 100, organisée par Michael Lucey.
  • 2018 : « Transnational Trajectories and Theoretical Crossroads : The Importation of Central and Eastern European Thinkers into French Literary Theory (1950s-1960s) ». Communication au colloque International Circulations of Knowledge and Culture Conference, Polish Academy of Sciences/ EHESS, Paris.
  • 2017 : « The international circulation of literary theory : a French-American case study. » Communication au colloque The Institutionalization and the Internationalization of the SSH, projet Interco-SSH, EHESS, Paris.
  • 2015 : « Autonomia e processo di autonomizzazione, cultura e politicizzazione. Il « momento teorico » degli studi letterari francesi » Communication au colloque Pierre Bourdieu et l’épistémologie de la pensée sociologique, organisé par Paolo de Nardis, Romain Filhol, Giovanna Gianturco, Rossella Viola. Università La Sapienza, Rome, Italie.
  • 2015 : « « Traveling theories » : the circulation of literary theories between France and the US. Around Barthes and Genette » Communication au colloque Social Sciences and Humanities in the changing North-South relations organisé par Gustavo Sorá. Universidad Nacional de Córdoba, Argentine.

Colloques, journées d’études, congrès français et francophones

  • 2019 : Avec Jérôme Pacouret, « Mourir à travers champs : l’auteur en 1968 ». Communication au 8ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, session Subvertir les hiérarchies intellectuelles du RT 27, Aix- en-Provence.
  • « An academic framing of literary taste ? French Literary Theories in the 1960s and 1970s ». Communication à la journée d’études Taste Research Day, organisée par Anissa Pomiès. EM Lyon Business School – Lifestyle Research Center, Lyon.
  • 2017 : « Les experts de la littérature. Critique, théories et études littéraires et transformations de la division du travail d’expertise (années 1960 – années 1970) ». Communication au 7ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, session Les arts et la littérature, entre autonomisation et politisation du RT 27, UPJV Amiens.
  • 2016 : « Luttes autour de l’institutionnalisation des théories littéraires dans l’enseignement supérieur français (années 1960- années 1980) », Communication au colloque RESUP La fabrique des programmes d’enseignement dans le supérieur, organisé par Julien Barrier, Olivier Quéré, Rachel Vanneville, ENS Lyon – Institut Français de l’Éducation.
  • 2015 : « L’ « effet de réel » et les pouvoirs de représentation de la littérature : histoire sociale d’un concept. » Communication au colloque Pouvoir, puissance, force de la littérature. De l’energeia à l’empowerment, organisé par le groupe Phi/ CELLAM, Université Rennes 2, Rennes.
  • 2015 : « Théories sans frontières ? La place de l’EHESS dans la circulation internationale des discours théoriques en littérature ». Communication au colloque Arts, Littérature et Sciences Sociales, organisé par Esteban Buch, Dinah Ribard, Karine Le Bail, Gisèle Sapiro, Jean-Marie Schaeffer, EHESS, Paris.
  • 2015 : « Le moment théorique des études littéraires françaises : politisation et dépolitisation ». Communication au 6ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.UVSQ, Saint-Quentin.
  • 2015 : « Le moment théorique des études littéraires françaises et la filière des Lettres Modernes, 1960-1980 : autonomie, autonomisation et processus d’institutionnalisation ». Communication à la journée d’étude L’autonomie en questions, organisée par Odile Henry et Jérôme Pacouret. CNRS Pouchet, Paris.
  • 2014 : « La sociologie de la littérature à l’École des Hautes Études : pour une sociologie historique des inscriptions disciplinaires ». Communication au colloque La « sociologie des arts et de la culture » et ses frontières. Esquisse pour une auto-analyse, organisé par le bureau du RT 14 de l’AFS, Université Descartes, Paris.
  • 2014 : « Accumulation et circulation de capital transnational dans les études littéraires françaises : la nouvelle critique, une étude de cas. » Communication au colloque Transnational capital and transformation of the elites,organisé par Mikaël Palme, Bertrand Réau et Anne-Catherine Wagner, Université Paris 1, Paris.
  • 2014 : « L’« aventure théorique » des études littéraires au prisme de l’interdisciplinarité ». Colloque De l’interdisciplinarité à la transdisciplinarité ? Nouveaux enjeux, nouveaux objets de la recherche en littérature et en sciences humaines organisé par Laure de Nervaux-Gavoty, Sylvie Le Moël, Guillaume Marche. IMAGER, Université Paris-Est Créteil.
  • 2014 : « La nouvelle critique aux États-Unis : circulation internationale du discours théorique. » Communication à la journée d’études Circulations transnationales et échelles d’analyse, organisée par Caroline Bertron, Marine Dhermy-Mairal, Marcos Garcìa de Teresa, Daniele Inda, Anne Monier, Yann Renisio. Labex Transfers. ENS Ulm, Paris.

Séminaires et ateliers de recherche, en France et à l’étranger

  • 2020 : Avec Quentin Fondu et Laélia Véron, « Retour sur le dossier Lucien Goldmann. Méthodes et héritages en sociologie de la littérature ». Présentation au séminaire Littérature et savoirs critiques, organisé par Mathilde Roussigné, EHESS, Paris.
  • 2019 : « Sous la théorie, la critique ? Situation de la critique littéraire de la Libération à la fin des années 1950. » Présentation au Séminaire Littéraire des Armes de la Critique (SLAC), séance « Critique de la Critique », ENS Ulm.
  • 2018 : Avec Amélie Beaumont, « Construction d’objet et étapes de l’enquête ». Présentation à l’Ecole d’automne du CESSP, Université Paris 1.
  • 2017 : « The transnational making of literary theory : French-American academic and intellectual exchanges. (1960s-1970s) », présentation au séminaire du CIRHUS, organisé par Stefanos Geroulanos, New York University, New York (USA).
  • 2016 : « A focus on institutions and circulations to grasp the social history of intellectuals and the “social life of ideas”. French literary theories in the United States (1950s - 1980s) », présentation au Workshop Crossroads of intellectual history. EHESS, Paris.
  • 2016 : « « Il n’y a pas de livre innocent » : pratique théorique et science de la littérature dans les travaux de Pierre Macherey », présentation au Séminaire Littéraire des Armes de la Critique (SLAC). ENS Ulm, Paris.
  • 2016 : « Théories littéraires et Lettres Modernes : autonomisation, institutionnalisation et circulation internationale », présentation au Séminaire Sociologie historique des sciences humaines et sociales. EHESS, Paris.
  • 2016 : Participation à la table ronde « Les archives d’intellectuels », Journée d’études L’exploitation des archives d’auteurs, d’éditeurs et d’intellectuels en sociologie organisé par Antoine Aubert, Jean-Michel Chahsiche et Hélène Seiler. EHESS, Paris.
  • 2016 : « Interviewing one’s bosses : practices of the sociological interview in the academic world », présentation au Workshop Sociology of Intellectuals Methodology, organisé par Mohamed Amine Brahimi, Marcos Gonzalez Hernando, Kate Williams. EHESS, Paris.
  • 2013 : Avec Éric Brun, « L’évolution morphologique des sciences humaines et sociales en France depuis 1990 », présentation au Séminaire Sociologie historique des sciences humaines et sociales, organisé par Johan Heilbron, Odile Henry, Louis Pinto et Gisèle Sapiro, EHESS, Paris.

Enseignements et activités pédagogiques

  • 2020-2021 : CM, Sociologie des inégalités (L3 AES), Université Paris X-Nanterre
  • 2020-2021 : TD, Introduction à la sociologie du genre (Bachelor, équiv. L3), NEOMA Business School, Rouen.
  • 2018-2020 : ATER en sociologie à l’université Paris 1 - Panthéon Sorbonne, Formation AES (Institut d’Administration Economique et Sociale).
    TD, Sociologie des relations sociales : la socialisation (L2)
    TD, Sociologie des groupes sociaux (L1)
    TD, Sociologie des politiques sociales (M1)
  • 2014-2016 : Missions d’enseignement à l’EHESS et dans la formation PDI (EHESS/ ENS Ulm)
    CM, L’enquête sociologique par entretien (M1 et M2)
    TD, Méthodologie : l’écriture du mémoire (M1 et M2)
    TD, Méthodologie : présenter ses recherches (M1 et M2)
  • 2013-2014 : CM, Introduction aux sciences humaines et sociales (L3 Pro.), Université Paris X - Nanterre, Pôle Métiers du Livre.
  • 2013-2014 : TD, Sociologie des relations sociales (L2), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Enquêtes collectives :
Co-encadrement du stage de terrain « Ethnographie de la justice » (M1 et M2) ; préparation et co-encadrement de la journée d’enquête collective « Sociologie des pratiques vestimentaires" (M1 et M2)

Encadrement de travaux étudiants
Direction du mémoire de Master 1 de Charlotte Branchu. Les effets d’une transition structurelle sur les publics d’une institution culturelle. Regards sur les publics des émissions publiques de France Musique. EHESS, Sociologie générale, 2015.

Séminaires et ateliers de recherche
2019 : Sociology and World Literature, Harvard University, Boston (MA), USA.
2015-2017 : co-organisation et co-animation du séminaire de « Sociologie des pratiques vestimentaires » avec Pascal Barbier, Lucie Bargel, Amélie Beaumont et Muriel Darmon. EHESS, Paris.
2015-2016 : co-organisation et co-animation du séminaire « Traduire les sciences sociales » avec Romain Lecler, Olivier Marichalar, Anne Monnier, Karim Fertikh. ENS Ulm, Paris.
2013-2014 : co-organisation et co-animation du séminaire « L’objet littéraire : savoir, pratiques et fonctionnement communautaire » avec Annick Louis. EHESS, Paris.

Recherches collectives, animation de la recherche et responsabilités scientifiques

Participation à des recherches collectives

  • 2016-2019 : Programme de recherche « Crossroads of intellectual history ». Partner University Fund (Face Foundation), New York University/ Cirhus - EHESS, coordonné par Stefanos Geroulanos (NYU, CIRHUS) et Gisèle Sapiro (EHESS, CNRS, CESSP). Plus d’informations ici
  • 2012-2017 : Projet de recherche européen « International Cooperation in the Social and Human Sciences : Comparative Historical Perspectives and Future Possibilities (INTERCO-SSH) », 7e Programme-cadre de la Commission européenne. (Institutions partenaires : CNRS, France ; University of Graz, Autriche ; Cambridge University, Grande Bretagne ; Università di Bologna, Italie ; Erasmus University Rotterdam, Pays Bas ; John Wesley Theological College, Hongrie ; CONICET, Argentine). Plus d’informations ici
  • Depuis 2014 : Projet de recherche collectif « Sociologie des pratiques vestimentaires », avec Pascal Barbier, Lucie Bargel, Amélie Beaumont, Muriel Darmon.

Organisation de manifestations scientifiques

  • 2021 (reporté) : Co-organisation du colloque Poet·e·ss·e·s. Qu’est-ce qu’une femme poète ? Histoire, création, politique. ENS Ulm, Université Paris 3, Université Paris 8.
  • 2020 (annulé) : Co-organisation de la préconférence Global Perspectives on Cultural Domination : Hegemony, Circulations and Categories au 115ème Congrès de l’American Sociological Association, à San Francisco (CA), USA. Avec Mohamed Amine Brahimi et Jérôme Pacouret.
  • 2019 : Co-organisation du colloque (Re)découvrir Nelly Arcan, EHESS, Paris. Avec Lilas Bass, Isabelle Boisclair, Catherine Parent et Lori Saint-Martin.
  • 2017 : Co-organisation de la journée d’études La sociologie de la littérature de Lucien Goldmann. Réceptions, héritages, usages contemporains, EHESS, Paris. Avec Quentin Fondu et Laélia Véron.
  • 2014 : Co-organisation du colloque Fiction et sciences sociales, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CNAM, Paris. Avec Jean-Michel Chahsiche, Romain Lecler, Mathieu Marcinkowski, Jérôme Pacouret.

Discussion de présentations et modération de panels

  • 2019 : Réception et (dé)légitimation de l’oeuvre de Nelly Arcan. Entretien avec Ovidie. Colloque (Re)découvrir Nelly Arcan, EHESS, Paris
  • 2019 : Modération de la session Comment s’élaborent les classements des biens symboliques ? organisée par les RT 14 et 27 lors du 8ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, Aix-en-Provence. Avec Samuel Coavoux.
  • 2018 : Discussion du séminaire de l’ED de Science politique de l’université Paris 1, présentation de Boris Gobille, autour de son ouvrage Le mai 68 des écrivains : Crise politique et avant-gardes littéraires.

Responsabilités scientifiques

  • 2020 -... : Membre du comité éditorial de la Revue d’histoire des sciences humaines.
  • 2017 -... : Membre du bureau du réseau thématique 27 (Sociologie des intellectuels et de l’expertise) de l’Association Française de Sociologie.
  • 2019-2020 : Représentante des doctorant·es de l’axe Going Global ? du CESSP.
  • 2012-2014 : Représentante des doctorant·es au conseil d’équipe CSE du (CESSP-CSE).

Réseaux de recherche et associations
Membre de l’Association Française de Sociologie, de la Modern Language Association (MLA, USA) et du collectif Les Jaseuses.