DESSEIN Sophie

Thèse

  • "Des travailleuses et travailleurs associatifs au cœur de la modernisation de l’État : le cas du service public de l’emploi pour les chômeurs en situation de handicap"

Thèse soutenue le 1er décembre 2020

Jury de thèse :

  • Tania ANGELOFF, Professeure, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Pierre-Yves BAUDOT (rapporteur), Professeur, Université Paris-Dauphine
  • Sophie BERNARD (rapporteure), Professeure, Université Paris-Dauphine
  • Jérôme GAUTIE (directeur), Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Matthieu HELY, Professeur, Université Versailles St-Quentin-en-Yvelines
  • Delphine SERRE (directrice), Professeure, Université de Paris

Résumé de la thèse :
Cette thèse étudie la manière dont l’État se reconfigure à travers le secteur associatif. Elle prend appui sur une étude de cas, celui du service public de l’emploi « Cap Emploi » destiné aux chômeurs en situation de handicap, créé en 2005 et déployé par des associations. Tirant partie de plusieurs méthodes (observations par monographies et par immersion dans trois Cap Emploi, entretiens, statistiques ethnographiques, travail documentaire), l’intérêt de cette thèse est d’étudier les pratiques professionnelles selon trois dimensions : l’organisation du travail, les propriétés des usagers et les caractéristiques des travailleurs. Une première partie de la thèse porte sur la « mise en gestion » progressive de ces associations dans le cadre de leur contractualisation avec l’État et à l’aune du référentiel du New public management. Une deuxième partie fait état de la difficile conciliation entre volonté de personnalisation des politiques sociales du handicap et logique gestionnaire qui sous-tend l’activité Cap Emploi. On y étudie le processus de catégorisation et de tri des chômeurs montrant un phénomène d’ « éviction » et de « mise en flux » à l’égard des personnes souffrant de handicap psychique. Enfin, la troisième partie de la thèse est consacrée à l’étude de ces travailleuses et travailleurs associatifs en tant que « nouveaux visages du service public ». On y approfondie leur rapport au travail et à l’emploi, au regard d’une analyse en termes de trajectoire et de genre. On étudie notamment leur ajustement ou désajustement à la tension entre deux logiques de travail, relationnelle et gestionnaire, inhérentes au métier de conseiller lorsqu’il est exercé dans ce type de structure hybride.

Thèmes de recherche

  • Sociologie du travail
  • Sociologie des politiques sociales
  • Sociologie du monde associatif

Mots clés  : modernisation des services publics, associations, chômage, handicap, travail, emploi, trajectoire sociale, genre, ethnographie de l’état social

Postes

2021 (janvier-juin) - Ingénieure de recherche, CNRS, Centre d’économie de la Sorbonne (UMR 8174), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Projet de recherche : « Rôle de la formation pendant la crise sanitaire : quelle articulation avec le chômage partiel ? », enquête à dominante qualitative, sous la direction de Coralie PEREZ

2020 (février-avril) - Ingénieure de recherche, CNRS, Centre d’économie de la Sorbonne (UMR 8174), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Projet de recherche : « Conditions de travail et prévention des risques professionnels dans le travail en sous‐traitance : une étude quantitative », à partir de l’enquête « Conditions de travail – risques psychosociaux » (DARES, 2016), sous la direction de Corinne PERRAUDIN et Nadine THEVENOT

2017 - 2019 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR d’Administration économique et sociale (AES)

2014 - 2017 : Doctorante contractuelle avec mission d’enseignement, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR d’Administration économique et sociale (AES)

  • Allocation de recherche HeSam, programme "Paris Nouveaux Mondes"

Formation

2014 - 2020 : Doctorat en sociologie
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP), Centre d’économie de la Sorbonne (CES)

2013 - 2014 : Master 2 PDI "Pratique de l’interdisciplinarité en sciences sociales"
Ecole normale supérieure (ENS Ulm) - Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)

  • "Les effets du Nouveau Management Public sur la gestion du chômage des travailleurs handicapés". Mémoire mené sous la direction de Florence WEBER

2012 - 2013 : Master 2 CEES "Chargé d’études économiques et sociales"
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2011 - 2012 : Master THEME (Théories, histoire et méthodes de l’économie), parcours "économie-sociologie"
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • "Les stratégies de reproduction d’un capital culturel familial : le placement scolaire dans une classe à horaires aménagés musique". Mémioire mené sous la direction d’Anne-Catherine WAGNER

2010 - 2011 : Double licence économie/sciences politiques
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2008 - 2010 : Hypokhâgne/Khâgne B/L "Lettres et sciences sociales"
Lycée Notre-Dame de la Paix, Lille

Publications

DESSEIN Sophie (2020), « La modernisation du service public de l’emploi dédié aux personnes en situation de handicap : une relégation des chômeurs selon le type de handicap », dans Olivier GIRAUD et Nadège VEZINAT (dir.), Les droits sociaux au travail, Octarès Editions, Toulouse, p. 157-174

Compte-rendu d’ouvrage

DESSEIN Sophie (2018), Compte-rendu du livre Pôle Emploi, gérer le chômage de masse de Jean-Marie PILLON, dans Socio-économie du travail, vol. 1, n°3 « Discontinuités de l’emploi et indemnisation du chômage », p. 201-206

Communications

Colloque « Que veut dire ‘‘autonomie’’ aujourd’hui ? Genèses et usages d’un nouvel impératif d’action publique », organisé par l’école doctorale de science politique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 18-19 juin 2018

  • « Travailleuses du social, enjeux d’autonomie et dynamique du genre » , avec Lilian Lahieyte

Congrès de l’AFS, RT 35 « Sociologie des mondes associatifs », Université d’Amiens, 3-6 juillet 2017

  • « Le service public de l’emploi pour les travailleurs handicapés : une rationalisation gestionnaire et un recrutement diversifié participant à l’érosion de l’opposition public/privé »

Séminaire « Handicap-dépendance » (MODAPA-MEDIPS), ENS Jourdan, 17 novembre 2016 :

  • « Les effets du nouveau management public sur la gestion du chômage des travailleurs handicapés. Quand la logique organisationnelle induit un accompagnement différencié entre handicap psychique et autres types de handicap »

Colloque « Politiques sociales et transformations du travail » - Intercongrès organisé par le RT 06 et le RT 25 de l’AFS, Université de Reims Champagne Ardenne, 06 et 07 octobre 2016 :

  • « Les effets du nouveau management public sur la gestion du chômage des travailleurs handicapés »

Séminaire « Travail et économie politique » (Centre d’économie de la Sorbonne), Maison des sciences économiques, 13 octobre 2016

  • « Les effets du nouveau management public sur la gestion du chômage des travailleurs handicapés. Quand la logique organisationnelle induit un accompagnement différencié entre handicap psychique et autres types de handicap »

Séminaire « Pouvoir et rapports de domination » (CESSP), Maison des sciences de l’Homme, 22 mars 2016 :

  • « Catégorisation des publics de l’intervention sociale et transformations de l’action publique. Le cas du handicap psychique »

Séminaire « Ethnographie économique : État, marché, parenté » (ENS), ENS Jourdan, 4 novembre 2014 :

  • « Les dispositifs d’insertion professionnelle à destination des travailleurs handicapés ».

Animation de la recherche et activités collectives

2019 (50h) - Assistante de recherche dans le cadre du projet « Les tribunaux des affaires de sécurité sociale face aux accidents du travail. Une juridiction méconnue aux prises avec un enjeu de santé publique » (2017-2020)

  • Direction et financements : recherche dirigée par Delphine Serre (professeure de sociologie, université Paris Descartes) et Morane Keim-Bagot (maitre de conférences de droit privé, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), financée par la mission de recherche Droit et Justice (Ministère de la Justice)
  • Contenu de la mission : retranscription en codage Excel de jugements relatifs à la reconnaissance des accidents du travail et construction d’une base de données statistique (statistique ethnographique). 2019, 50h

2019 (14 nov) - Accueil des participants au colloque « On n’a pas tous les jours 20 ans. Travail, Genre et Sociétés 1999-2019 », à l’occasion des 20 ans de la revue Travail, Genre et Sociétés. La Sorbonne

2016 - 2017 - Représentante des doctorants du CESSP

2016 (2 et 3 nov) - Organisation du colloque des doctorants et jeunes chercheurs du CESSP et de l’école doctorale de Science Politique : « Le capital social à l’épreuve du terrain : entre usages savants et pratiques indigènes ». Maison des sciences économiques

2015 (13 avr et 15 déc) - Organisation de la conférence « Doctorissimes » au sein de l’école doctorale d’économie Panthéon-Sorbonne. Maison des sciences économiques

Enseignements

Chargée de travaux dirigés (384 H)
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

TD de sociologie du travail, Licence 3 d’administration économique et sociale (AES), 10 x 18h

  • Premier semestre : lecture et commentaire de textes, analyse de données statistiques. Passation d’une partie du questionnaire de l’enquête « Conditions de travail » (DARES-2013) auprès d’un enquêté, suivi d’un entretien qualitatif, analyse des réponses en binôme et travail de réflexivité sur la méthode du questionnaire
  • Second semestre : lecture et commentaire de textes. Enquête par observation ethnographique (un·e travailleur·se pendant une journée de travail) autour du rythme de travail ou des relations de travail, premier compte-rendu individuel d’observation, suivi d’un second compte-rendu analytique à visée comparative en binôme.

TD de sociologie des politiques sociales, Master 1 AES, 4 x 18h

  • Premier semestre : lecture et commentaire de textes. Enquête par entretien semi-directif auprès de travailleur·ses ou d’usager·es des politiques sociales
  • Second semestre : lecture et commentaire de textes. Réalisation d’une infographie présentant la traduction d’une question sociale en question sociologique, en binôme

TD de sociologie des groupes sociaux, Licence 1 AES, 4 x 24h

  • Premier semestre : introduction à la sociologie et au thème de la stratification sociale. Lecture de textes et de tableaux statistiques. Format « cours-TD » de deux heures.
  • Second semestre : lecture et discussion de textes. Format « cours-TD » de deux heures. Initiation à l’observation ethnographique au sein des locaux de la faculté et compte-rendu en binôme

TD de sociologie des relations sociales, Licence 2 AES, 2 x 18h

  • Premier semestre : lecture et discussion de textes. Initiation à l’entretien semi-directif sur le thème des pratiques de loisir et de sociabilité des « jeunes », premier compte-rendu individuel puis second compte-rendu comparatif en binôme

Autres compétences

Langues
Français (langue maternelle), anglais (courant), espagnol (débutant)

Informatique
Pack office Windows, SAS

Enseignement
Certificat du Centre d’initiation à l’enseignement supérieur de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne