DESSEIN Sophie

Thèse

  • "Des travailleuses et travailleurs associatifs au cœur de la modernisation de l’État : le cas du service public de l’emploi pour les chômeurs en situation de handicap", soutenue le 1er décembre 2020
    Résumé (version longue) : https://socioassos.hypotheses.org/715#more-715

Jury de thèse :

  • Tania ANGELOFF (présidente), Professeure, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Pierre-Yves BAUDOT (rapporteur), Professeur, Université Paris-Dauphine
  • Sophie BERNARD (rapporteure), Professeure, Université Paris-Dauphine
  • Jérôme GAUTIE (directeur), Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Matthieu HELY (examinateur), Professeur, Université Versailles St-Quentin-en-Yvelines
  • Delphine SERRE (directrice), Professeure, Université de Paris

Résumé (version courte) de la thèse :
Cette thèse étudie la manière dont l’État se reconfigure à travers le secteur associatif. Elle prend appui sur une étude de cas, celui du service public de l’emploi « Cap Emploi » destiné aux chômeurs en situation de handicap, créé en 2005 et déployé par des associations. Tirant partie de plusieurs méthodes (observations par monographies et par immersion dans trois Cap Emploi, entretiens, statistiques ethnographiques, travail documentaire), l’intérêt de cette thèse est d’étudier les pratiques professionnelles selon trois dimensions : l’organisation du travail, les propriétés des usagers et les caractéristiques des travailleurs. Une première partie de la thèse porte sur la « mise en gestion » progressive de ces associations dans le cadre de leur contractualisation avec l’État et à l’aune du référentiel du New public management. Une deuxième partie fait état de la difficile conciliation entre volonté de personnalisation des politiques sociales du handicap et logique gestionnaire qui sous-tend l’activité Cap Emploi. On y étudie le processus de catégorisation et de tri des chômeurs montrant un phénomène d’ « éviction » et de « mise en flux » à l’égard des personnes souffrant de handicap psychique. Enfin, la troisième partie de la thèse est consacrée à l’étude de ces travailleuses et travailleurs associatifs en tant que « nouveaux visages du service public ». On y approfondie leur rapport au travail et à l’emploi, au regard d’une analyse en termes de trajectoire et de genre. On étudie notamment leur ajustement ou désajustement à la tension entre deux logiques de travail, relationnelle et gestionnaire, inhérentes au métier de conseiller lorsqu’il est exercé dans ce type de structure hybride.

Thèmes de recherche

  • Travail et emploi
  • Politiques sociales (chômage, handicap)
  • Santé-travail-handicap
  • Secteur associatif
  • Nouveau management public
  • Articulation vie professionnelle/vie privée

Postes

2021 - 2022 - Post-doctorante, Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET), rattaché au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

  • Projet de recherche : « Les bifurcations professionnelles vers l’emploi associatif à la croisée de la trajectoire et du genre : le cas des professionnel·les de l’accompagnement »

2021 (janvier-juin) - Post-doctorante, CNRS, Centre d’économie de la Sorbonne (UMR 8174), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Projet de recherche : « Rôle de la formation pendant la crise sanitaire : quelle articulation avec le chômage partiel ? », enquête à dominante qualitative, sous la direction de Coralie PEREZ

2020 (février-avril) - Ingénieure d’études en production, traitement et analyse des données, CNRS, Centre d’économie de la Sorbonne (UMR 8174), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • Projet de recherche : « Conditions de travail et prévention des risques professionnels dans le travail en sous‐traitance : une étude quantitative », à partir de l’enquête « Conditions de travail – risques psychosociaux » (DARES, 2016), sous la direction de Corinne PERRAUDIN et Nadine THEVENOT

2019 (50h) : Assistante de recherche dans le cadre du projet « Les tribunaux des affaires de sécurité sociale face aux accidents du travail. Une juridiction méconnue aux prises avec un enjeu de santé publique » dirigé par Delphine SERRE et Morane KEIM-BAGOT

2017 - 2019 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR d’Administration économique et sociale (AES)

2014 - 2017 : Doctorante contractuelle avec mission d’enseignement, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR d’Administration économique et sociale (AES)

  • Allocation de recherche HeSam, programme "Paris Nouveaux Mondes"

Formation

2014 - 2020 : Doctorat en sociologie
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP), Centre d’économie de la Sorbonne (CES)

2013 - 2014 : Master 2 PDI "Pratique de l’interdisciplinarité en sciences sociales"
Ecole normale supérieure (ENS Ulm) - Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)

  • "Les effets du Nouveau Management Public sur la gestion du chômage des travailleurs handicapés". Mémoire mené sous la direction de Florence WEBER

2012 - 2013 : Master 2 CEES "Chargé d’études économiques et sociales"
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2011 - 2012 : Master THEME (Théories, histoire et méthodes de l’économie), parcours "économie-sociologie"
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • "Les stratégies de reproduction d’un capital culturel familial : le placement scolaire dans une classe à horaires aménagés musique". Mémioire mené sous la direction d’Anne-Catherine WAGNER

2010 - 2011 : Double licence économie/sciences politiques
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

« Juger l’employabilité des chômeurs handicapés au prisme d’une logique de performance. Une analyse ethnographique et statistique du tri des usagers à l’entrée du service public Cap Emploi », Revue des Politiques sociales et familiales, 2022, n° 142-143, p. 5-21. 1er prix du jury « jeune chercheur » 2021 pour un article scientifique

Chapitres d’ouvrage

« La modernisation du service public de l’emploi dédié aux personnes en situation de handicap : une relégation des chômeurs selon le type de handicap », dans Olivier GIRAUD et Nadège VEZINAT (dir.), Les droits sociaux au travail, 2020, Octarès Editions, Toulouse, p. 157-174

Rapports de recherche

« Conditions de travail et préventions des risques professionnels dans le travail en sous-traitance : une étude quantitative », Rapport de synthèse pour la DARES, juillet 2021. Avec Corinne PERRAUDIN et Nadine THEVENOT

« Le rôle de la formation pendant la crise sanitaire : quelle articulation avec le chômage partiel ? », Rapport de synthèse pour la DARES, juin 2021. Avec Coralie PEREZ

Recension

Jean-Marie PILLON, Pôle Emploi, gérer le chômage de masse, Rennes, PUR, 2017, 272 p. in Socio-économie du travail, vol. 1, n°3 « Discontinuités de l’emploi et indemnisation du chômage », p. 201-206

Communications

Colloques et journées d’études

  • « Les conseillers à l’emploi exerçant en association, le nouveau visage du service public ? Une analyse à la croisée de la trajectoire et du genre » (Journée d’étude « Les politiques d’insertion aujourd’hui : représentations, acteurs, dispositifs », Triangle, Lyon, 9 septembre 2022)
  • « Accidents du travail et sous-traitance : une étude appliquée en France à partir des enquêtes Conditions de Travail » avec Corinne PERRAUDIN et Nadine THEVENOT (Xiè congrès de l’AFEP, Amiens, 1er juillet 2022)
  • « Le rôle de la formation pendant la crise sanitaire : quelle articulation avec le chômage partiel ? » avec Coralie PEREZ (Conférences ouvertes du CEET, séance « Trajectoires professionnelles et formations au temps du Covid-19 », CNAM, 29 mars 2022)
  • « Les conseiller·es à l’emploi face à la logique gestionnaire : une (in)compatibilité éclairée par la trajectoire et le genre » (Colloque « L’accompagnement des transitions professionnelles : écologie d’un monde pluriel », CNAM/LISE, 13-14 janvier 2022)
  • « Des travailleuses et travailleurs associatifs au service de l’État modernisé ? Une analyse au prisme des trajectoires et des enjeux de genre » (Congrès de l’AFS, RT 35 « Sociologie du monde associatif », session 6 « Mise au travail (des) précaire(s) », Lille, 9 juillet 2021)
  • « Travailleuses du social, enjeux d’autonomie et dynamique du genre » , avec Lilian Lahieyte (Colloque « Que veut dire ‘‘autonomie’’ aujourd’hui ? Genèses et usages d’un nouvel impératif d’action publique », organisé par l’école doctorale de science politique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 18-19 juin 2018)
  • « Le service public de l’emploi pour les travailleurs handicapés : une rationalisation gestionnaire et un recrutement diversifié participant à l’érosion de l’opposition public/privé » (Congrès de l’AFS, R T 35 « Sociologie du monde associatif », Université d’Amiens, 3-6 juillet 2017)
  • « Les effets du nouveau management public sur la gestion du chômage des travailleurs handicapés. Un tri des chômeurs selon le type de handicap ? » (Colloque « Politiques sociales et transformations du travail » - Intercongrès organisé par le RT 06 et le RT 25 de l’AFS, Université de Reims Champagne Ardenne, 06 et 07 octobre 2016)

Interventions dans des cours et séminaires de recherche

  • « L’orientation vers l’emploi associatif à l’angle du genre » (Séminaire transversal du CEET, CNAM, 27 septembre 2022)
  • « Handicap, travail et emploi : histoire, politiques publiques, rôle des intermédiaires du marché du travail » (Intervention dans le cours « Les approches institutionnalistes du marché et du contrat de travail », Master 2 « Ressources humaines et sociologie du travail », CNAM, 21 mai 2022)
  • « Les politiques de l’emploi pour les travailleurs handicapés » (Intervention dans le cours « Sociohistoire de l’Etat social », Master 1 GINSENG (Gouvernance des innovations sociales et environnementales du local au global), Université Paris-Saclay, 26 janvier 2022)
  • « L’articulation chômage partiel/formation professionnelle pendant la crise sanitaire du Covid-19 » (Séminaire « Travail et économie politique » (STEP), Centre d’économie de la Sorbonne, 20 janvier 2022)
  • « La difficile conciliation entre nouvelles conceptions du handicap et modernisation du service public » (Séminaire « GT jeunes chercheur·euse·s Handicap(s) et sociétés », EHESS, 5 janvier 2022)
  • « Le déploiement de l’Etat modernisé dans le secteur associatif. Sociohistoire du service public de l’emploi pour les personnes en situation de handicap » (Séminaire « STD », CNAM-CEET, 9 décembre 2021)
  • « Catégorisation et tri des chômeurs à l’entrée du service public de l’emploi dédié aux personnes handicapées : une analyse statistique » (Séminaire « Travail et économie politique » (STEP), Centre d’économie de la Sorbonne, Maison des sciences économiques, 13 octobre 2019)
  • « Logique gestionnaire et accompagnement différencié vers l’emploi : le cas du handicap psychique » (Séminaire « Handicap-dépendance » (MODAPA-MEDIPS), ENS Jourdan, 17 novembre 2016)
  • « Catégorisation des publics de l’intervention sociale et transformations de l’action publique. Le cas du handicap psychique » (Séminaire « Pouvoir et rapports de domination » (CESSP), Maison des sciences de l’Homme, 22 mars 2016)
  • « Les dispositifs d’insertion professionnelle à destination des travailleurs handicapés » (Séminaire « Ethnographie économique : État, marché, parenté » (ENS), ENS Jourdan, 4 novembre 2014)

Discussions

Congrès de l’AFS, RT 35 « Sociologie du monde associatif », Lille (visio), 6 juillet 2021
▪ Discussion de la session 1 « Organisations associatives et réorganisations du travail » (5 communications)

Animation de la recherche et activités collectives

Membre du réseau thématique « Sociologie du monde associatif » (RT 35) de l’Association française de sociologie - Animation du blog : https://socioassos.hypotheses.org/

Evaluatrice pour la revue Terrains & travaux (2021)

2019 (14 nov) - Accueil des participants au colloque « On n’a pas tous les jours 20 ans. Travail, Genre et Sociétés 1999-2019 », à l’occasion des 20 ans de la revue Travail, Genre et Sociétés. La Sorbonne

2016 - 2017 - Représentante des doctorants du CESSP

2016 (2 et 3 nov) - Organisation du colloque des doctorants et jeunes chercheurs du CESSP et de l’école doctorale de Science Politique : « Le capital social à l’épreuve du terrain : entre usages savants et pratiques indigènes ». Maison des sciences économiques

2015 (13 avr et 15 déc) - Organisation de la conférence « Doctorissimes » au sein de l’école doctorale d’économie Panthéon-Sorbonne. Maison des sciences économiques

Enseignements

Cours magistral

  • Politiques des droits : handicap, santé, droits des usagers, Université de Rouen-Normandie, M2 Sociologie, parcours "Innovations sociales et égalités", 2022-2023 (18 hed)
  • Champs de la sociologie, Conservatoire national des arts et métiers, titre RNCP "Conseiller en accompagnement social et professionnel", 2021-2022 (24 hed), 2022-2023 (24 hed)

Formations

  • Formation à l’égalité professionnelle, Conservatoire national des arts et métiers, alternants en troisième année à l’EICnam (école d’ingénieurs du CNAM), 2022-2023, 10 hed x 2 soit 20 hed

Chargée de travaux dirigés (384hed)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • TD de sociologie du travail, Licence 3 d’administration économique et sociale (AES), 10 x 18h
  • TD de sociologie des politiques sociales, Master 1 AES, 4 x 18h
  • TD de sociologie des relations sociales, Licence 2 AES, 2 x 18h
  • Cours-TD de sociologie des groupes sociaux, Licence 1 AES, 2 x 24h
  • Cours-TD d’introduction à la sociologie, Licence 1 AES, 2x24h

Autres compétences

Langues
Anglais : lu, écrit, parlé (Obtention du Cambridge Advanced Certificate in English C1 en 2008)

Informatique
Logiciels : SAS (statistiques et gestion de base de données), Zotero (bibliographie), LimeSurvey (élaboration et passation de questionnaire), Suite Office (Word, Excel, PowerPoint)

Enseignement
Certificat du Centre d’initiation à l’enseignement supérieur de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne