CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Permanents > DULONG Delphine

DULONG Delphine

Maître de conférences en science politique, HDR, Université Paris I - Panthéon Sorbonne


Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)
Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne
Département de science politique
Bureau H. 601
14 rue Cujas
75005 Paris

Tél. : +33 (0)1 40 46 28 28
Contact : delphine.dulong@gmail.com


Delphine Dulong est Docteure et Maître de conférences en science politique. Habilitée à diriger des recherches. Dans le prolongement de sa thèse (« ’Moderniser’ la République. Aux origines de la Ve République »), soutenue à Paris 1 en 1996 sous la direction de Jacques Lagroye, ses travaux interrogent l’articulation entre les institutions politiques et les formes de la domination sociale et masculine. Elle est membre co-fondatrice du groupe pluridisciplinaire Genre à Paris 1 et membre du comité éditorial des Presses Universitaires de Rennes.

Delphine Dulong is a full time Associate Professor with Habilitation in political science at the University of Paris I – Pantheon Sorbonne. She received a Ph.D degree in political science, which she completed under the supervision of prof. Jacques Lagroye in 1996. She published numerous articles dealing with the male and social dominance in political institutions. She is the author of several books : Sociologie des institutions politiques (Paris, La Découverte, 2012) and La construction du champ politique en France (Presses universitaires de Rennes, 2010). She has been Editor, together with Christine Guionnet et Erik Neveu, of Boys don’t cry. Les coûts de la domination masculine (Presses Universitaires de Rennes, 2012). She is a member and the co-founder of the multidisciplinary group Genre at the University of Paris I. She also belongs to the editorial board of the Presses Universitaires de Rennes.


Thèmes de recherche

  • sociologie des institutions,
  • sociologie de l’action publique,
  • genre

Formation

  • 1986-1988 : DEUG d’histoire, Université Paris I
  • 1989 : Licence d’histoire, Université Paris I
  • 1990 : Maîtrise de science politique, Université Paris I
  • 1991 : DEA de science politique, Université Paris I
  • 1996 : Doctorat en science politique, Université Paris I

Expériences professionnelles

  • 1991-1994 : Allocataire de recherches à l’Université Paris I - Panthéon Sorbonne.
  • 1993-1994 : Moniteur de l’enseignement supérieur à l’Université Paris I - Panthéon Sorbonne.
  • 1994-1995 : ATER à l’Université Paris I - Panthéon Sorbonne.
  • 1995-1996 : Chargée d’enseignement vacataire à l’Université Paris I - Panthéon Sorbonne.
  • 1996-1997 : ATER à l’Université Paris - Panthéon Sorbonne.
  • 1998-2006 : Maître de conférences à l’Université Versailles St Quentin

Principaux enseignements

  • Genre et développement (Master 2 Développement, coopération et action humanitaire)
  • Le régime de la Ve République (M1)
  • Droit constitutionnel de la Ve République (L2)
  • Transformations des sociétés contemporaines (L3)
  • Histoire de la vie politique (L1)

Responsabilités pédagogiques et administratives

  • 1999-2003 : Responsable de la Licence de science politique à l’UVSQ
  • 2001-2003 : Directrice adjointe du Département de science politique à l’UVSQ
  • 2002-2004 : Membre de la Commission d’équivalences pédagogiques, UFR de Sciences juridiques et politique, UVSQ
  • 2003-2005 : Directrice du Département de science politique à l’UVSQ
  • 2000-2005 : Membre élue du Conseil de gestion de l’UFR de Sciences Juridiques et politique à l’UVSQ
  • 2007 : Responsable de la 3e année de Licence de science politique de Paris I
  • 2008-2014 : Responsable de la Licence de science politique et des doubles licences Droit-Science po, Philosophie-Science po, Economie-Science po de Paris I
  • 2014 : membre élue du conseil de gestion de l’UFR de science politique de Paris I
  • 2015 : membre élue du CNU 04

Expérience professionnelle extra-universitaire

  • 2000 - 2005 : Juge-assesseur représentant le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés à la Commission de Recours des Réfugiés
  • 2005 - 2009 : Membre du jury de la 5e épreuve du concours externe d’entrée à l’ENA pour la matière « Science politique et administrative ».
  • 27 septembre - 3 octobre 2005 : Mission d’expertise à Santiago (Chili) sur la parité homme-femme en politique financée par le Ministère des Affaires étrangères (MAE).

Publications

Ouvrages

  • Sociologie des institutions politiques, Paris, La Découverte, coll « repères », 2012.
  • [Dir.] Delphine Dulong et Christine Guionnet et Erik Neveu (dir.), Boys don’t cry. Les coûts de la domination masculine, Rennes, PUR, 2012.
  • La construction du champ politique en France [manuel de socio-histoire de la vie politique française depuis 1789], Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010.
  • Catherine Achin et alii (dir.), Sexes, genre et politique, Paris, Economica, 2007.
  • [Dir.] Delphine Dulong et Vincent Dubois (dir.), La question technocratique. De l’invention d’une figure aux transformations de l’action publique, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, juin 1999.
  • Moderniser la politique. Aux origines de la Ve République, Paris, L’Harmattan, 1997

Principaux articles et chapitres d’ouvrages collectifs

  • « Drôles de genres et genre de rôle. Edith Cresson à Matignon ou le (mauvais) genre en politique », in Mathieu Gateau, Maud Navarre, Florent Schepens (dir.), Les identités de genre en politique, PUD, 2013 [version raccourcie d’une communication au colloque pluridisciplinaire « Les identités de genre en politique », Dijon, 23-24 juin 2011].
  • « Au dedans et en dehors : la subversion en pratique » in Jacques Lagroye et Michel Offerlé (dir.), Sociologie de l’institution, Paris Belin, 2010.
  • « Le premier Ministre en actes et en coulisses. L’histoire comme outil et objet d’analyse sociologique des institutions politiques », in Michel Offerlé et Henry Rousso (dir.), Histoire et science politique, Rennes, PUR, 2008, [version remaniée d’une communication aux Journées d’Etudes Histoire/Science politique, AFSP, IEP de Paris, 4-6 mars 2004.
  • Avec Frédérique Matonti, « Comment devenir un(e) professionnel(le) de la politique. L’apprentissage des rôles au Conseil Régional d’Ile-de-France », Sociétés et Représentations, vol. 2, n°24, 2008, pp. 251-267.
  • Avec Frédérique Matonti, « L’indépassable féminité. La mise en récit des femmes en campagne », in Jacques Lagroye, Patrick Lehingue et Frédéric Sawicki (dir.), Mobilisations électorales, Paris, PUF, CURAPP/CRAPS, 2005.
  • Avec Vincent Dubois, « Les ruses de la raison juridique. Le contrôle sur place des bénéficiaires de prestations familiales », Recherches et Prévisions, n°73, 2003, pp.53-64.
  • « Des actes d’institutions d’un genre particulier. Les conditions de légitimation des femmes sur la scène électorale (1945 et 2001) », in Jacques Lagroye (dir.), La politisation, Paris, Belin, 2003.
  • En collaboration avec Sandrine Levêque, « Une ressource contingente. Les conditions de reconversion du genre en ressource politique », Politix, vol.15, n°60, 2002, pp. 81-111.
  • « La science politique et la construction juridique de l’Europe. Bilan et perspectives », Droits et Société, n°49, 2001.
  • « La technocratie (au) miroir des sciences sociales : la réflexion technocratique en France (1945-1960) », in Vincent Dubois et Delphine Dulong (dir.), La question technocratique. De l’invention d’une figure aux transformations de l’action publique, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, juin 1999
  • « Le président de la République : configuration et position prééminente », in Alain Garrigou et Bernard Lacroix (dir.), Norbert Elias. La politique et l’histoire, Paris, La Découverte, 1997
  • « Quand l’économie devient politique. La conversion de la compétence économique en compétence politique », Politix, vol. 9, n°35, 1996, pp. 109-130.
  • « Mourir en politique : l’objectivation des rôles politiques dans les éloges funèbres », Revue française de science politique, 44 (4), 1994.

Articles de synthèse à visées pédagogiques

  • « Les institutions de la Ve République », in Jukka Havu (éd.), Introduction aux études françaises : Langue et Société, Tampere, Université de Tampere, 2000.
  • « Parité », notice in Yves Deloyes (dir.), Dictionnaire des élections européennes, Strasbourg, PUS, 2005.
  • « Institution », notice parue dans le Dictionnaire de sociologie, Paris, L’Encyclopaedia Universalis, Albin Michel, 2005.
  • « Sociologie politique », notice parue dans le Dictionnaire de sociologie, Paris, Encyclopedia Universalis, Albin Michel, 2008.
  • « Trajectoires d’exclusion », notice parue dans Universalia 2008, Encyclopedia Universalis, Albin Michel, 2008.
  • « Les institutions politiques » in Antonin Cohen, Bernard Lacroix et Philippe Riutort (dir.), Manuel de science politique, Paris, La Découverte, 2009.

Compte-rendus de lecture

  • Bourdieu (Pierre), Sur l’Etat. Cours au Collège de France (1989-1992), Paris, Seuil/Raisons d’agir, 2012, compte-rendu paru dans la Revue Française de Science Politique, vol. 63, n°1, 2013, p. 143.
  • Garcia (Sandrine), Mères sous influences. De la cause des femmes à la cause des enfants (Paris, La Découverte, 2011, 383 p.), compte rendu paru dans Travail, Genre, Sociétés.
  • Hanley (Sarah), Le « Lit de justice » des rois de France. L’idéologie constitutionnelle dans la légende, le rituel et le discours (Aubier, 1991), compte-rendu paru dans Politix, 17, 1992.
  • Rousselier (Nicolas), Le Parlement de l’éloquence, (Paris, Presses de Sciences Po, 1997), compte-rendu paru dans la Revue française de science politique, 48 (1), 1998.
  • Collovald (Annie), Jacques Chirac et le gaullisme. Biographie d’un héritier à histoires, (Paris, Belin, 1999), compte-rendu paru dans la Revue française de science politique, 50 (4-5), août-octobre 2000.
  • Verjus (Anne), Le cens de la famille. Les femmes et le vote (1789-1848), (Paris, Belin, 2002), compte-rendu paru dans Genèses 2004.
  • Ferrand (Michèle), Féminin, masculin, (Paris, La Découverte, 2004), compte-rendu paru dans Genèse-Sciences sociales et histoire, 2006.
  • Dorlin (Elsa), La matrice de la race. Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française, (Paris, La Découverte, 2006), compte-rendu paru dans Politix mars 2007

Traductions

  • Traduction de Eric Mankowski, Kenneth I. Maton, « Une psychologie communautaire des hommes et de la masculinité : revue de littérature historique et conceptuelle » (American Journal of Community Psychology, 2010, n°45), in Delphine Dulong, Christine Guionnet et Erik Neveu (dir.), Boys don’t cry. Coûts, rendements et économies des masculinités, Rennes, PUR, 2012.
  • Traduction de l’introduction de Powell (W. W.), DiMaggio (P. J.), (eds), « Le néo-institutionnalisme dans l’analyse des organisations », (Chicago, The University of Chicago Press, 1991, pp. 1-38), Politix, vol. 10, n°40, 1997, pp. 113-154.
  • Traduction de Stone (A.), « Constitutionnal Politics », in Guillaume Drago, Bastien François et Nicolas Molfessis (dir.), « La légitimité de la jurisprudence du Conseil constitutionnel », Paris, Economica, mai 1999.

Autres publications

Participation à des enquêtes collectives

  • 1999-2002 : « Les conditions sociales de la rigueur juridique. La politique de contrôle et de lutte contre les fraudes aux prestations sociales à la CNAF et dans les CAF », enquête réalisée sous la direction de Vincent Dubois (professeur de sociologie à l’Université de Metz) pour le compte de la CNAF au sein du Centre de Sociologie Européenne et dont le rapport est publié dans Dossiers d’études. Allocations familiales, n°48, 2003.
  • 2000-2005 : « L’Invention de l’élue : étude sur l’entrée des femmes en politique », recherche collective coordonnée par Marion Paoletti (Maître de conférences à l’Université de Bordeaux IV) et soutenue par le Ministère de la Recherche (ACI JC : n°  67016).
  • 2005-2007 : « Politics of International Legal Expertise in European Societies », enquête collective coordonnée par Antoine Vauchez (chargé de recherche CNRS, CURAPP-UMR 6054), et soutenue par le Ministère de la recherche.
  • 2007-2011 : « Droit et juristes dans le gouvernement de l’Europe », enquête collective dirigée par Guillaume Sacriste et financée par l’ANR.
  • 2016 : Co-animatrice de l’atelier TEPSIS Sociologie politique du gouvernement