CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Permanents > DAHO Grégory

DAHO Grégory

Maître de conférences - Paris I Panthéon Sorbonne

JPEG
Centre européen de sociologie et de science politique
CRPS - Université Paris 1
14 rue Cujas
75005 Paris

Contact : Gregory.Daho@univ-paris1.fr


Thèmes de recherche

  • Relations civilo-militaires
  • Acteurs et champ de la sécurité internationale
  • Analyse décisionnelle des politiques étrangères et de défense
  • Doctrines et organisations militaires

Formation

  • 2006-2013 : Allocataire de recherche doctorale DGA/CNRS
  • 2005 : DEA de Relations Internationales, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2004 : Maîtrise de Science Politique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2003 : Licence de Science Politique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2000-2002 : Hypokhâgne/Khâgne, équivalence DEUG Histoire, Université Paris IV

Distinctions

  • Lauréat de la bourse C5P Bruxelles de l’Association Française de Science Politique en 2011

Publications

Ouvrage

  • La transformation des armées. Enquête sur les relations civilo-militaires en France, éditions de la MSH, collection le (bien) commun, décembre 2016.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Faire parler les généraux. Retour sur quelques usages des techniques d’entretien en milieux militaires », Interrogations, L’enquêteur face au secret, 22, juin 2016.
  • « La socialisation entre groupes professionnels de la politique étrangère. Le cas de l’institutionnalisation des activités civilo-militaires françaises en ex-Yougoslavie », Cultures & Conflits, 98, « Les élites transnationales », été 2015, pp 101-131.
  • « L’érosion des tabous algériens. Une autre explication de la transformation des organisations militaires en France », Revue Française de Science Politique, vol 64-1, février 2014, pp 57-78
  • « Les réseaux militaro-industriels français et la prospection des marchés de la reconstruction en ex-Yougoslavie », Les Champs de Mars, n° 22, 2011, pp 133-151.
  • « Nouvelles menaces », « nouvelles guerres » : la construction des discours sur le désordre international », Les Champs de Mars, n° 20, avril 2009, pp 109-130.

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • Reconversions, mobilisations et institutionnalisation d’une doctrine militaire, in Johanna Siméant, (dir.), Guide de l’enquête globale en sciences sociales, éditions du CNRS, juin 2015.

Actes de colloques

  • « Réflexions sur quelques transformations structurales du champ de la défense », Laboratoire de l’Irsem, n°2, Les Engagements stratégiques français : nouveaux regards, 2011, pp 13-19.

  • Stephanie Carvin and Michael John Williams, Law, Science, Liberalism and the American Way of Warfare, Revue Française de Science Politique, 66-1, 2016, p 158.
  • Paul Haéri, De la guerre à la paix. Pacification et stabilisation post-conflit, Institut de Recherche International et Stratégique, novembre 2009.

Responsabilités pédagogiques

  • Coresponsable du Master Science Politique parcours Relations Internationales de l’Université Paris 1 - Disciplines : Relations Internationales, politique étrangère, sociologie politique.
  • Coresponsable de la coordination des enseignements méthodologiques en Licence
  • Encadrement de 17 dossiers de recherche en M1 et 7 mémoires de M2 depuis 2014.

Cours magistraux

  • Introduction aux Relations Internationales, Double L1, Université Paris 1
  • Politique étrangère, M1 Science Politique parcours Relations Internationales, Université Paris 1

Séminaire de recherche

  • Sociologie des relations internationales, M2 Science Politique parcours Relations Internationales, Université Paris 1
  • Séminaire de professionnalisation, M2 Science Politique parcours Relations Internationales, Université Paris 1

Responsabilités administratives

  • Coresponsable de l’axe international du CESSP
  • Coresponsable du séminaire « Going Global » du CESSP
  • Coresponsable du séminaire « approches sociologiques des armées » CESSP/CRESPPA

Organisation

  • « Le sociologue en globe-trotter. Réceptions et usages des travaux d’Yves Dezalay », CESSP, Université Paris 1, avec Antoine Vauchez, 18-19 janvier 2018 ;
  • « Le soldat et le citoyen. Quelles évolutions du rôle des armées professionnelles », colloque annuel de l’AEGES, CESSP, Chaire des études stratégiques, Université Paris 1, 13-14 décembre 2017.
  • Congrès AFSP 2015, « Sociologie politique des interventions internationales : ce que les ’terrains’ font aux acteurs de la paix », Section thématique 51, avec Nathalie Duclos et Cécile Jouhanneau, 22 juin 2015.
  • Ecole Doctorale de Science Politique de l’Université Paris 1, Journée d’études, 9 novembre 2011 : « La construction sociale du post-conflit à travers les jeux d’acteurs ».
  • Ecole Doctorale de Science Politique de l’Université Paris 1, Atelier, 2009-2012 : « Post-conflit »

Activités éditoriales

  • Évaluateur pour Critique Internationale, Cultures § Conflits, la Revue Française de Science Politique et la Revue Internationale de Politique Comparée

Travaux collectifs

  • Coresponsable de l’Axe « Going Global, processus d’internationalisation et d’européanisation », CESSP

II s’agit de l’un des axes de recherche du CESSP animé par un séminaire mensuel et des travaux collectifs sous la forme de publications, de journées d’études et de colloques. Le séminaire de l’axe s’organise autour d’une « sociologie de l’international », marquée par l’analyse des processus de mondialisation et à la circulation des acteurs dans l’espace mondial et accordant une attention particulière aux méthodes réflexives et à l’encrage empirique des enquêtes. Il se déroule une fois par mois autour de l’invitation d’un chercheur senior et d’un doctorant du CESSP. Les intervenants présentent des travaux en cours qui donnent lieu à des échanges avec les participants.

  • Membre du Conseil d’Administration de l’Association pour les Etudes sur la Guerre et la Stratégie (AEGES)

L’association se donne pour but de contribuer au rapprochement entre les administrations, les industries et les chercheurs impliqués dans les études stratégiques et de défense. Avec des séminaires et des colloques internationaux, la constitution d’un répertoire de spécialistes, le soutien à la recherche doctorale via les subventions de publications et la mise en place d’un prix de thèse, les activités de l’AEGES contribuent à donner de la visibilité aux travaux d’une nouvelle génération de chercheurs en sciences sociales travaillant sur les phénomènes guerriers et sécuritaires

  • Coresponsable du séminaire « approches sociologiques des armées » avec Angeliki Dongiti et Mathias Thura, CESSP-CRESPPA

Rarement étudiées de près, les appareils militaires demeurent généralement conçus comme de vastes boîtes noires. Les politologues s’intéressent à leurs élites ou aux effets de l’emploi de l’appareil militaire par l’autorité politique et plus rarement à leurs mécanismes concrets de fonctionnement. La sociologie militaire s’est centralisée ses sur des problématiques de recrutement et de “professionnalisation”, endossant souvent implicitement l’idée que l’institution militaire forme une sorte d’isolat social. Ce séminaire a été conçu avec pour souci de valoriser des recherches mettant en œuvre des enquêtes empiriques permettant de constituer des matériaux d’enquête exploitables, mais aussi de “désexoticiser” l’objet armée et ses composantes connexes, afin d’en réinscrire l’étude dans les problématiques portées par les sciences sociales.

  • Membre du groupe de recherche sociologie politique des élites gouvernementales, coordonné par Delphine Dulong, CESSP, labex TEPSIS, 2015-2018

Cette recherche collective coordonné par vise à enquêter sur les membres des cabinets ministériels sous les gouvernements Ayrault et Valls au moyen de techniques quantitatives (base de données, statistiques) et qualitatives (entretiens, analyse des réseaux).

Valorisation

  • Conférence, « A la conquête des cœurs et des esprits. La redécouverte de la contre-insurrection en Afghanistan », GSI consulting, 10 mars 2017.
  • Interview, « L’évolution des relations civilo-militaires », Accès défense, 6 mars 2017
  • Interview de Christophe Forcari, « Grande Muette : les hauts gradés ouvrent la boite de pandore », Libération, 13 avril 2016
  • Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire : « Les nouvelles menaces à l’horizon 2020 ».
  • Mission Lille Euro métropole Défense Sécurité, 5 mai 2010, rédaction de la synthèse des débats.
  • Cabinet du ministre de la défense : Table ronde sur les travaux préparatoires du livre blanc, présidée par J-C Mallet, conseiller du ministre de la Défense, 13 novembre 2012, intervention.
  • Etat-major des Armées : « les évolutions des activités civilo-militaires, Influence des modèles britannique et américain, Constantes opérationnelles, les niveaux de responsabilité », novembre 2013, fiches d’Etat-major.