CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Permanents > DORRONSORO Gilles

DORRONSORO Gilles

Professeur de science politique, Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne


Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)
Université Paris 1
Département de science politique
14 rue Cujas
75005 Paris

Tél. : +33 6 23 04 78 00
Contact : Gilles.Dorronsoro@univ-paris1.fr

Gilles Dorronsoro is an expert on Afghanistan, Turkey, and South Asia. His research focuses on security and political development in Afghanistan, particularly the role of the International Security Assistance Force, the necessary steps for a viable government in Kabul, and the conditions necessary for withdrawal scenarios. Previously, Dorronsoro was a professor of political science at the Sorbonne in Paris and the Institute of Political Studies in Rennes. He also served as the scientific coordinator at the French Institute of Anatolian Studies in Istanbul, Turkey.
He is the co-founder and editor of the South Asian Multidisciplinary Academic Journal and the European Journal of Turkish Studies. He is the author of Revolution Unending : Afghanistan, 1979 to the Present (Columbia University Press, 2005), and La révolution afghane, des communistes aux Taleban (Karthala Publishers 2000), and he is editor of La Turquie conteste. Régime sécuritaire et mobilisations sociales (Editions du CNRS, 2005).

Gilles Dorronsoro also served as the scientific coordinator at the French Institute of Anatolian Studies in Istanbul, Turkey.


Formation

  • PhD, Political Sociology, École des Hautes Études en Sciences Sociales
  • MA, Contemporary History, École des Hautes Études en Sciences Sociales
  • MA, International Relations, Paris 1 Sorbonne
  • LLM, Paris 1 Sorbonne

Publications

Ouvrages

  • Avec Adam Baczko & Arthur Quesnay. Thawra : de la révolution à la guerre civile. En préparation.
  • Avec Olivier Grosjean. Identity, Conflict and Politics in Turkey, Iran and Pakistan, London, Hurst, translated from Identités et politique. De la différenciation culturelle au conflit, Paris, Presses de Sciences-po, 2014.
  • Avec Olivier Grosjean. Identités et politique. De la différenciation culturelle au conflit, Paris, Presses de Sciences Po, 2015.
  • Que veut la Turquie ? Ambitions et stratégies internationales, Paris, Autrement « Mondes et Nations », 2009, 128 p.
  • [Dir.] La Turquie conteste. Régime sécuritaire et mobilisations sociales Paris, Editions du CNRS « Moyen-orient », 2007, 247 p.
  • Revolution Unending. Afghanistan, 1979 to the Present, New York, Columbia University Press, extended version of La révolution afghane, des communistes aux Talibans, Paris, Karthala, 2005, 385 p.
  • [Stéphan Gladieu (Photographies)] Afghans : Peuple Déchiré 1992-2002, Paris, Autrement « Mondes et Nations », 2002, 132 p.
  • La Révolution afghane, Paris, Karthala « Recherches Internationales », 2000, 332 p.

Chapitres dans des ouvrages collectifs

  • « UNGOMAP », avec Adam Baczko. In Joachim Koops, Norrie Macqueen, Thierry Tardy and Paul Williams (ed.), The Oxford Handbook of UN Peacekeeping Operations, Oxford, Oxford University Press, 2015.
  • « Vers un nouvel Etat syrien ? Les institutions du gouvernorat d’Alep », avec Adam Baczko et Arthur Quesnay. In François Burgat and Bruno Paoli (ed.), Pas de printemps pour la Syrie (2011-2013), Paris, La découverte, 2013.
  • « The Collective Production of Challenge : Civil Society, Parties, and pro-Kurdish Politics in Diyarbakir », avec Nicole Watts. In Elise Massicard and Nicole Watts (ed.), Negotiating Political Power in Turkey : Breaking up the Party, London, Routledge, 2013.
  • « Le déclin de l’institution tribale en Afghanistan », in Hosham Daoud (dir.), La constante « tribu » : Variations arabo-Musulmanes, Paris, Démopolis, 2013
  • « Disparition de l’Etat et reconfiguration des conflits identitaires », in Marlene Laruelle et Sébastien Peyrouse (dir.), Eclats d’Empires : Asie centrale, Caucase et Afghanistan, Paris, Fayard, 2013.
  • « The transformation of the Afghanistan-Pakistan Border », in Shahzad Bashir and Robert D. Crews (ed.), Under the drones. Modern lives in the Afghanistan-Pakistan Borderlands, by Cambridge, Harvard University Press, 2012.
  • « The Security Council and the Afghan Conflict », in Dominik Zaum, Vaughan Lowe, Sir Adam Roberts and Jennifer Welsh (ed.), The United Nations Security Council and War : The Evolution of Thought and Practice Since 1945, Oxford, Oxford University Press, 2007.
  • « Afghanistan : le probable réalisé ou de l’inutilité des sciences sociales en temps de crise », in Aminah Mohammad-Arif et Jean Schmitt (ed.), Figures d’islam après le 11 septembre, Paris, Karthala, 2006.
  • « Turkey : A Democracy under Control », in Olivier Roy (ed.), Turkey Today : A European Country, London, Anthem Press, 2005.
  • « The EU and Turkey : Between Geopolitics and Social Engineering », in Roland Dannreuther (ed.), European Union Foreign and Security Policy : Towards a Neighborhood Strategy, London, Routledge, 2004.
  • « Vers la fin du régime sécuritaire », in Olivier Roy (dir.), La Turquie, un pays européen ?, Paris, Universalis, 2004.
  • « Le conflit entre éduqués et oulémas », in Pierre Hassner et Roland Marchal (dir.), Guerres et sociétés. Etat et violence après la guerre froide, Paris, Karthala, 2003.
  • « The Taleban Factor in Regional Politics », in Christophe Jaffrelot (ed.), Pakistan : Nationalism without a Nation ?, New Delhi, Manohar-CHS, 2002.
  • « National Interest, ideology and misperception », in Jean-Luc Racine (ed.), Foreign Policy : the case of the Afghan policy of Pakistan, Oxford, Oxford University Press, 2001.
  • « L’économie de guerre en Afghanistan », in Jean-Christophe Rufin et François Jean (dir.), Les économies de guerre, Paris, Fayard, 1996.
  • « La politique de pacification en Afghanistan », in Gérard Chaliand (dir.), Stratégies de la guérilla, Paris, Payot, 1994.
  • « Afghanistan du Jihad à la guerre civile », in Addi Lahouari et Bernard Botiveau (dir.), L’islamisme, Paris, La Découverte, 1994.

Articles

  • « Une clé de lecture du politique en Turquie : les rapports Etat-Partis », avec Benjamin Gourisse, Politix, 2015.
  • « Syrie : où en est l’insurrection ? », avec Adam Baczko et Arthur Quesnay, Annuaire Français de Relations Internationales, volume XV, 2014.
  • « Surveillance, normalisation, and repression », European Journal of Turkish Studies, n°8, 2014.
  • « Surveillance, normalisation, and repression », European Journal of Turkish Studies, n°8, 2014.
  • « Mobilisations as a result of deliberation and polarising crisis », avec Adam Baczko et Arthur Quesnay, Revue française de science politique, vol. 63, N°5, 2013
  • « Mobilisations par délibération et crise polarisante. Les protestations pacifiques en Syrie », avec Adam Baczko and Arthur Quesnay, Revue française de science politique, vol. 63, n°5, 2013.
  • « Dynamiques entre champs religieux et politique. Le cas de l’Afghanistan », Purusartha, vol. 30, 2012.
  • « Le dilemme afghan », Etudes, vol. 416, N°5, 2012.
  • « Une désastreuse victoire », Hérodote, n°139, 2010.
  • « Towards Kurdish Distinctiveness in Electoral Politics : The 1977 Elections in Diyarbakir », avec Nicole Watts, International Journal of Middle East Studies, Vol. 41, n°3, 2009.
  • « La torture discrète : capital social, radicalisation et désengagement militant dans un régime sécuritaire », European Journal of Turkish Studies, n°8, 2008.
  • « L’OTAN en Afghanistan. L’avenir incertain du Titanic ? », Annuaire Français de Relations Internationales, volume IX, 2008.
  • « Kabul at War (1992-1996) : The State, Ethnicity and Social Classes », South Asia Multidisciplinary Academic Journal, n°1, 2007.
  • « Les politiques ottomane et républicaine au Kurdistan à partir de la comparaison des milices Hamidiye et korucu : modèles institutionnels, retribalisation et dynamique des conflits », European Journal of Turkish Studies, n°5, 2006.
  • « Rules and resources : uses of the clan in the village of Kirazbahçe (Turkey) », European Journal of Turkish Studies, n°4, 2006.
  • « L’Afghanistan cinq ans après la chute des Taliban », Questions internationales, n°21, 2006.
  • « La guerre américaine en Irak et en Afghanistan : entre vision messianique et ajustements tactiques », avec Peter Harling, Politique étrangère, n°4, 2005.
  • « Being a Member of Parliament in contemporary Turkey », European Journal of Turkish Studies, n° 3, 2005.
  • « The autonomy of the political field : The case of Diyarbakir MPs (1920-2002) », European Journal of Turkish Studies, n° 3, 2005.
  • « Engagement militant et phénomènes de radicalisation chez les Kurdes de Turquie », avec Olivier Grojean, European Journal of Turkish Studies, 2004.
  • « La nébuleuse Hizbullah », les dossiers de l’IFEA, N°17, 2004.
  • « Afghanistan : chronique d’un échec annoncé », Critique internationale, n°21, 2003
  • « Turquie : changement de gouvernement ou changement de régime ? », avec Elise Massicard et Jean-François Pérouse, Critique internationale, n°18, 2003.
  • « Afghanistan : the delusions of victory », International Politics and Society, n°2, 2003.
  • « Après les Taleban : fragmentation politique, hiérarchie communautaire et classes sociales en Afghanistan », Cultures et conflits, n°44, 2002.
  • « Afghanistan : l’échec de la bureaucratie des oulémas », L’Islam dans le mondes, n°447-449, 2002.
  • « Les femmes afghanes : du coup d’Etat communiste à l’ordre fondamentaliste », Cahier d’histoire sociale, n°19, 2002.
  • « Les oulémas afghans au XXe siècle : bureaucratisation, contestation et genèse d’un État clérical », Archives des sciences sociales des religions, n°115, 2001.
  • « La grande illusion : La politique afghane du Pakistan », Etude du CERI, n°84, 2001.
  • « Les Kurdes de Turquie : revendications identitaires, espace national et globalization », Etudes du CERI, n°62, 2000.
  • « Les Taleban entre direction charismatique, réseaux d’oulémas et solidarité communautaires », Revue du CEMOTI, n°27, 1999.
  • « L’islam kurde dans le sud-est de la Turquie », Les annales de l’autre Islam, n°6, 1999.
  • « Afghanistan : la révolution des clercs », Etudes, vol. 390, N°6, 1999.
  • « Désordre et légitimité du politique en Afghanistan », Cultures et Conflits, n°24-25, 1997.
  • « Réseaux et territoires en Afghanistan », Hérodote, n°84, 1996.
  • « La décolonisation en Asie Centrale », Revue internationale de politique comparée,vol. 3, N°1, 1996.
  • « Le mouvement des Taleban en Afghanistan », Revue du CEMOTI, n°19, 1995
  • « La transition des societés en Asie centrale Turco-iranienne », Revue du CEMOTI, N°19, 1995.
  • « Afghanistan’s Civil War », Current History, vol. 94, 1995.
  • « Note sur l’émergence d’un nationalisme « turc » dans le nord de l’Afghanistan », Lettre d’Asie Centrale, n°1, 1994.
  • « Politique et ethnicité en Afghanistan : le cas tadjik », Revue du CEMOTI, n°18, 1994.
  • « Les enjeux de l’aide en Afghanistan », Cultures et conflits, n°11, 1993.
  • « The militia in Afghanistan », avec Chantal Lobato, Central Asian Survey, vol. 8, n°4, 1989

Compte-rendus

Projets

European Research Council (2016-2020)

Each year, civil wars cause hundreds of thousands of deaths, millions of injuries and massive destruction. Displacement is consubstantial to these conflicts, the millions of refugees that pour into neighbouring countries create regional instabilities. To the immediate cost, counted in trillions of euros (destruction, refugees, emergency aid, peace-keeping), must be added the indirect costs - ecological disruption, the destruction of historic sites, chaotic urbanisation, the transformation of land structures - which shatter the futures of societies for decades to come, well beyond the end of the conflicts themselves.

Although located in areas perceived as out of the way, civil wars engage not only the founding principles of international order, but the very internal organisation of our societies. Indeed, civil wars, just like social margins, are laboratories of new political technologies that can be implemented elsewhere (Tullis 1999, Kraska 2001). Civil wars, without foreshadowing a common future, can be considered indicators or accelerators of global trends such as electronic surveillance, privatisation of essential Governmental functions, or security-centred approaches to social issues. Finally, whether through migration, individual engagements or the media, these wars contribute to the redefinition and the radicalisation of identity divides. For instance, the rising rejection of Islam in Western countries or the Shia/Sunni conflicts in the Middle East are at least in part the result of civil wars.

Pour en savoir plus :

PDF - 222.1 ko

ANR 2006-2009 : « De la friction culturelle à l’affrontement armé : seuils, échelles et modalités de la conflictualité (Turquie, Iran, Pakistan) »

Contrairement à une perception répandue, la violence armée a diminué depuis 1945, à la fois par le nombre de conflits et de victimes. Elle a de plus a connu une transformation remarquable : les guerres interétatiques sont rares et les conflits internes sont en proportion plus fréquents. Ces mutations tiennent à l’évolution du champ interétatique qui définit les normes du comportement externe et, de plus en plus, interne des Etats. Loin d’un désordre croissant, c’est donc la montée des contraintes et l’illégitimité de la violence privée qui caractérise la conflictualité contemporaine.

Dans ce contexte, les conflits justifiés par des revendications ethniques ou régionales voient leur nombre augmenter depuis les années 1960 avec des objectifs variables (autonomie, fédéralisme, indépendance, droits culturels). Loin d’avoir disparu dans les régimes démocratiques, ces « conflits de différentiation » restent d’actualité (pays Basque, Corse notamment), mais sont particulièrement importants en Afrique et au Moyen-Orient où ils menacent parfois l’existence des Etats. Si l’on peut soutenir avec raison que tout conflit a une dimension identitaire, nous montrerons que ces conflits ont des dynamiques propres qui tiennent notamment à la légitimité des revendications particularistes ou territorialisées et une articulation complexe politique/culturel et local/national.

Pour consulter l’intégralité du projet :

PDF - 163.3 ko