CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Doctorants > MAGNON-PUJO Cyril

MAGNON-PUJO Cyril

Doctorant en science politique

Centre européen de sociologie et de science politique
CSE-CESSP
EHESS - Batiment France
190-198 avenue de France
75013 Paris

Contact : c.magnonpujo@gmail.com


Thèse
Normer la violence privée ? La construction sociale d’un contrôle des compagnies de sécurité privée

Directeur : Michel Dobry


Résumé de la thèse

A partir d’une interrogation sur le développement et la reconnaissance des compagnies de sécurité privée comme acteurs légitimes sur la scène internationale, là où la violence privée était déconsidérée, cette recherche explore le processus de construction d’une norme autour de ces agents. Comment comprendre en effet l’imposition d’un contrôle volontaire et non contraignant : un standard technique anglo-saxon basé sur des codes de conduite, alors que plusieurs entreprises normatives se développaient à une même période (2000-2013), à différentes échelles (nationale et internationale) et avec des objectifs contraires (interdire ou réguler) ? Pour y répondre, cette thèse s’intéresse aux mécanismes sociaux ayant conduit à l’émergence d’un « problème » puis aux pratiques de régulation proposées pour y faire face, dans un espace concurrentiel, par des sociétés privées, des organisations internationales et des administrations publiques. C’est à l’issue d’allers-retours, de luttes et d’instrumentalisations réciproques, d’enchevêtrement entre les différents projets et arènes qu’une manière d’être, de faire et de se dire « compagnie de sécurité privée » est construite. La norme définissant ces dernières comme des acteurs légitimes pour peu qu’elles refusent l’action offensive et autonome, qu’elles se soumettent à un contrôle et à des impératifs managériaux est ainsi analysée à partir des positions, des dispositions, mais également des interactions entre les agents contraints à leur contrôle. Cela conduit à réévaluer tout à la fois le processus normatif, les rapports entre acteurs privés et publics et la définition même des agents, suivant le constat non d’une privatisation ou d’un retrait de l’Etat, mais de sa réaffirmation, parallèlement à sa renégociation et respécification en lien avec le secteur privé et des logiques économiques.


Mots-clefs

Etat, violence privée, compagnie de sécurité privée, norme, régulation, entreprise normative, privatisation, gouvernance, action publique, fonction régalienne, champ, enchevêtrement, collusion, gouvernementalité, stigmate, légitimation, sociologie des relations internationales.

Thèmes de recherche

  • Relations internationales
  • Organisations internationales
  • Sécurité
  • Sociologie de l’Etat
  • Pratiques normatives

Formation

  • Doctorat en science politique (Mention Très honorable avec les félicitations du jury) : 2007-2015 - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Master 2 recherche en Relations internationales (Mention Bien) : 2006-2007 - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Diplôme de l’institut (Mention Très bien) : 2002-2006 - Institut d’Etudes Politiques de Grenoble

Contrats et financements de la recherche

  • 2010-2012 : Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Centre Européen de Sociologie et de Science Politique
  • 2007-2010 : Allocataire de recherche - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne (CRPS – UMR 8057)

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Une simple affaire de mots ? Construction d’un discours d’autolégitimation des compagnies de sécurité privée », Critique Internationale, 2016, vol. 1, n° 70, pp. 137-158.
  • « Des mercenaires aux compagnies de sécurité privée. Construction et pratiques de légitimation de la violence privée commerciale dans le système international », Déviance et société, 2013, vol 37, n° 4, pp. 487-508.
  • « La souveraineté est-elle privatisable ? La régulation des compagnies de sécurité privée comme renégociation des frontières de l’État », Politix, 2011, vol. 3, n° 95, pp. 129-153.

Chapitres dans des ouvrages collectifs

  • « Organisations internationales, individus et positions sociales », vignette introductive, in Siméant J. (Dir.), Guide de l’enquête globale en sciences sociales, Ed. de l’EHESS, 2015, pp. 296-297.

Articles de vulgarisation

  • « A Shadowy Business. A Review of David Isenberg’s Shadow Force : Private Security Contractors in Iraq », Journal of International Peace Operations, vol. 5(3), 2009, pp. 29-30.
  • « ITAR (International Traffic in Arms Regulations) : Problems and Perspectives. Difficulties in Exporting Defense Products and Services », Journal of International Peace Operations, vol. 5(1), 2009, pp. 31-32.

Communications

Colloques internationaux

  • « The Construction of PMSC’s Understanding : From Contestation to Collegiality ? », EISA general conference, Panel Assembling Conflict Expertise : Competing Knowledges / Heterogeneous Experts (Ole Waever, Anna Leander), 23-27 septembre 2015, Giardini-Naxos.
  • « A Norm for Private Military and Security Companies ? The Social Construction of Private Violence Reacceptance », CoSPoF (Congrès international des associations francophones de science politique), ST 14 “(Inter)dépendance et pouvoir de l’Etat”, 5 -7 février 2015, Lausanne.
  • « Constructing and Consuming “Security” as a Commodity. Implications of a Marketization of Force » EISA first annual Convention (European International Studies Association), Panel Consuming private security, 18-21 septembre 2013, Varsovie.
  • « Renegotiated but Reinforced. New Modalities of – State – Government as an Outcome of PMSCs’ Regulation », EISA Exploratory Workshops meeting (European International Studies Association), “Security Governance and Governmentality : Interplay and Influence of Public and Private Actors in the Security Domain”, 24-27 octobre 2012, Rhodes.
  • « From Security Governance to a Regulatory Governance of Security : Extension of Commodification, Limits and Renegotiation of State’s Perimeter », ECPR Joint Sessions of Workshops (European Consortium for Political Research), Elke Krahmann and Anna Leander “Private Military and Security Companies : Transforming Security Governance ?”, 10-15 avril 2012, Anvers.
  • « The Social Construction of a Multi-level Regulation around Private Security Companies : the Control of an Inherently Governmental Function without the Government ? », Regulation in the Age of Crisis, third biennial conference of the ECPR Standing Group on Regulatory Governance (European Consortium for Political Research), 17-19 juin 2010, Dublin.
  • « Towards the depoliticization of an inherently governmental function ? The example of the transnational control of private security companies », Tabled paper, conférence Politics Beyond the State : Transformations of the State between De- and Repoliticization, Collaborative Research Center 597, University of Bremen – TranState program, 27-29 mai 2010, Brême.

Colloques nationaux

  • « Un simple travail discursif ? Pratiques de labellisations contemporaines autour de la violence privée commerciale », Congrès de l’Association française de science politique, section thématique 8 - Représentations et labellisations de la « guerre », Thomas Lindemann, Christian Olsson, 31 août 2011, Strasbourg.
  • « Les compagnies de sécurité privée, acteurs ambigus des ordres politiques disloqués », Congrès de l’Association française de science politique, section thématique 9 - Ni guerre, ni paix : enquêtes sur les ordres politiques disloqués, Dominique Linhardt, Cedric Moreau de Bellaing, 1 septembre 2011, Strasbourg.
  • « Des mercenaires aux compagnies de sécurité privée. Construction et pratiques de légitimation de la violence privée commerciale dans le système international », Journée d’études « Normes professionnelles et définition de la violence légitime » co-organisée par le LabToP, le Groupe de sociologie politique et morale (CNRS-EHESS) et l’Institut des sciences sociales du politique (CNRS-ENS Cachan-Paris Ouest), 9 avril 2010, Paris.

Ateliers, journées d’étude et séminaires

  • « State’s Interdependence and Respecification : a Case of Public/Private Interplay », REGIMEN study day The State between Interdependence and Power in Contemporary World : a Reassessment, 5 mai 2015, Mons.
  • « Le discours des compagnies de sécurité privée sur la guerre », Journée d’études Argumenter en Guerre organisée par l’IRHIS, l’EHESS et l’Institut Guerre et Paix de la Sorbonne, 15-16 avril 2015, Lille et Paris.
  • Intervention dans l’atelier interdisciplinaire Guerre et Paix : « Une affaire de mots ? Le discours des compagnies de sécurité privée et la guerre », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 5 février 2014.
  • Intervention dans le séminaire de Marielle Debos « Sociologie des conflits armés », Master 2 Recherche, Science politique, Université Paris 10 Nanterre, 10 janvier 2012.
  • Présentation de l’ouvrage Normes et rivalités diplomatiques à l’ONU. Le Conseil de sécurité en audience de David Ambrosetti (en présence de l’auteur), séminaire de l’Ecole doctorale de Science politique de Paris 1, avec Michel Dobry, Florent Pouponneau et Pierre Renno, Paris, 6 avril 2011.
  • Discussion des travaux de Gregory Daho : « La construction des outils de « gestion de crise » au sein des armées françaises : l’exemple de la « coopération civilo-militaire » », séminaire « Post-conflit », Université Paris 1, 23 juin 2011.
  • Intervention dans le séminaire de Bernard Leca « Stratégie d’entreprise et société », HEC, Paris, 16 avril 2010.
  • Présentation de l’ouvrage Au nom du 11 septembre... Les démocraties à l’épreuve de l’antiterrorisme, co-dirigé par Didier Bigo, Laurent Bonelli et Thomas Deltombe (en présence de Didier Bigo), séminaire de l’Ecole doctorale de Science politique de Paris 1, avec Yves Viltard et Nicolas Maisetti, Paris, 21 septembre 2009.
  • « Relégitimer la violence privée commerciale ? Les associations professionnelles des compagnies de sécurité privée comme entrepreneurs de normes », Journée d’études état d’avancement de la thèse, Ecole Doctorale de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 18 septembre 2009, Paris.
  • « Enjeux et processus de labellisations des compagnies de sécurité et de la violence privée commerciale. L’exemple du travail des associations professionnelles de l’industrie de la sécurité privée », Journée d’études de l’Ecole Doctorale de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, L’action violente en politique : Labellisations, division du travail, carrières, 26 septembre 2008, Paris.

Enseignement

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (ATER)

  • « Relations internationales », conférence de spécialité, Master 1 en Science politique, 24h : 2010-2011, 2011-2012.
  • « Sociétés politiques comparées », conférence de méthode, Master 1 en Science politique, 24h : 2010-2011.
  • « Tutorat méthodologique », conférence de méthode, Master 1 en Science politique, 24h : 2011-2012.
  • « Systèmes politiques comparés », travaux dirigés, Bi-Licence 2 Histoire-Science politique, 3 x 18h : 2010-2011, 2011-2012.

Université Paris 10 Nanterre

  • « Politiques internationales », cours magistral, Master 1 en Science politique, 39h : 2009-2010.