CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Permanents > SAWICKI Frédéric

SAWICKI Frédéric

Professeur, Université Paris 1


Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)
CRPS - Université Paris 1
Département de science politique
14 rue Cujas
75005 Paris

Tél. : +33 (0)1 40 46 28 28
Contact : frederic.sawicki@univ-paris1.fr


Domaines de spécialisation

  • ▪ Sociologie des organisations politiques
  • ▪ Sociologie du militantisme
  • ▪ Sociologie du métier politique et de l’action publique locale

Cursus

  • Diplôme de l’IEP de Paris - section Politique et société (1986)
  • Maîtrise en sociologie de l’Université Paris V (1986)
  • DEA de sociologie politique de l’IEP de Paris (1987)
  • DEA de politique comparée de l’Université Paris I-Sorbonne (1988)
  • Docteur en science politique de l’Université Paris I-Sorbonne (1993)
  • Agrégation de science politique (1995)

Enseignements

Responsabilités scientifiques et administratives

  • Directeur de l’URPRESA CRAPS (1999-2001) puis de l’UMR CERAPS (2002-2009)
  • Professeur agrégé de science politique à l’Université Lille 2 (1995-2009)
  • Membre du conseil scientifique de l’Université Lille 2 (2005-2009)
  • Membre du comité éditorial de la Revue Politix - Sciences sociales du politique (depuis 1988)
  • Membre du jury du concours national d’agrégation externe de science politique (2008-2009)
  • Membre du comité sectoriel SHS de l’Agence nationale de la recherche (2007-2008)
  • Vice-président du comité de programme « Gouverner-administrer » de l’ANR (2008-2011)

Recherches en cours

  • L’engagement citoyen et professionnel des enseignants français (projet financé par l’ANR, programme blanc 2006-2009)
  • Les logiques pratiques de l’engagement syndical
  • Sociologie du parti socialiste
  • L’engagement dans les partis politiques : comparaison France-Chili (programme ECOS 2006-2008)
  • La solidarité intercommunale. Partager richesse et pauvreté ? (recherche collective dirigée par David Guéranger, financée par le PUCA, programme « L’intercommunalité à l’épreuve des faits » - 2009-2010)

Publications

Ouvrages

  • Avec Rémi Lefebvre. La société des socialistes. Le PS aujourd’hui, Bellecombe, Editions du Croquant, coll. « Savoir/agir », 2006, 255 p.
  • Avec Jacques Lagroye et Bastien François. Sociologie politique, 4e éd. Revue et augmentée, Paris, Dalloz et Presses de Sciences Po, coll. « Amphi », 2002, 599 p. (rééd. 2012).
  • Avec Jacques Girault (dir.), Jean-William Dereymez, Frank Georgi, Denis Lefebvre, Danielle Tartakowsky (coll.), L’implantation du socialisme en France au XXe siècle. Partis, réseaux, mobilisation, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Histoire de France aux XIXe et XXe siècles », 2001.
  • Les réseaux du parti socialiste. Sociologie d’un milieu partisan, Paris, Belin, coll. « Socio-histoires », 1997, 340 p. (ouvrage épuisé)
  • Le pouvoir. Science politique, sociologie, histoire, tome 1, recueil de textes présentés, Belin, coll. « Dia », 1994, 320 p. (réédition 1999).

Directions et co-directions d’ouvrage et de revue

  • [Dir] « Politiques scolaires », Politix, n°98, 2012.
  • [Dir] « Faire des sciences sociales du politique », Politix, n°100, 2012.
  • [Dir.] Avec Bruno Duriez. « La syndicalisation en France », Politix, n°85, 1er trimestre 2009.
  • [Dir.] Avec Phillipe Vervaecke. « La fabrique des partis en Grande-Bretagne », Politix, n°81, 1er trimestre 2008.
  • [Dir.] Avec Patrick Lehingue et Jacques Lagroye. Mobilisations électorales. Le cas des élections municipales de 2001, Paris, PUF, CERAPS/CURAPP, 2005, 368 p.
  • [Dir.] « Le temps des mairies », Politix, n°53, premier trimestre 2001.
  • [Dir.] Avec Jean-Louis Briquet. Le clientélisme politique dans les sociétés contemporaines, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 1998, 325 p.
  • [Dir.] Avec Brigitte Gaïti. « L’institution des rôles politiques », Politix, n°38, second trimestre 1997.
  • [Dir.] Avec Michel Offerlé.) « Entrées en politique. Apprentissage et savoir-faire », Politix, n°35, troisième trimestre 1996.

Entrées de dictionnaire et d’encyclopédie

  • « Le parti socialiste », Encylopaedia Universalis, vol. XIX, 2008, p. 966-971.
  • « Les organisations politiques », in Sylvie Mesure, Patrick Savidan (dir.), Dictionnaire des sciences humaines, Paris, PUF, 2006.

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

  • « PS : un parti en ordre de bataille, mais sans bataillons », in Emmanuel Arnaud et Nicolas d’Audiffret (dir.), Esprit juillet 2015 - « Le partage, une nouvelle économie ? », 7 juillet 2015.
  • Avec Rémi Lefebvre. « Que faire de la société des socialistes ? », Revue socialiste, 35, 2009.
  • Avec Johanna Siméant. « Décloisonner la sociologie de l’engagement militant. Note critique sur quelques tendances récentes des travaux français », Sociologie du travail, vol. 51, n° 1, 2009, p. 97-125.
  • Para una sociología de los entornos y de las redes partidistas, Politica, Santiago de Chile, vol. 47, avril 2009
  • Avec Andrew Knapp. Political Parties and the Party System, in A. Cole, P. Le Galès, J. Levy (eds), Development in French Politics n°4, Londres, Palgrave, 2008, p. 42-59.
  • Avec Rémi Lefebvre. « Le peuple vu par les socialistes », in Frédérique Matonti (dir.), La démobilisation électorale, Paris, La Dispute, 2005, p. 69-96.
  • « Les socialistes », in Jean-Jacques Becker, Gilles Candar (dir.), Histoire des gauches en France au XXe siècle, Paris, La Découverte, 2004, p. 27-50 (réédition en format de poche, 2005).
  • Avec Bruno Duriez. « Réseaux de sociabilité et adhésion syndicale : le cas de la CFDT », Politix, n°63, 2003, p. 17-57.
  • « Le leadership politique : un concept à remettre sur le métier ? », in Andy Smith, Claude Sorbets (dir.), Le leadership politique et les territoires. Les cadres d’analyse en débat, Rennes, Presses universitaires de Rennes, « Res publica », 2003, p. 71-88.
  • « Les temps de l’engagement. À propos de l’institutionnalisation d’une association de défense de l’environnement », in Jacques Lagroye (dir.), La politisation, Paris, Belin, « Socio-histoires », 2003, p. 123-146.
  • « Du parti à l’assemblée régionale. Itinéraire d’un professionnel de l’intermédiation », in Olivier Nay et Andy Smith (dir.), Le gouvernement du compromis. Courtiers et généralistes dans l’action publique, Paris, Economica, « Études politiques », 2002, p. 23-45.
  • « Le bassin minier, bastion de la gauche », in Jean-Claude Rabier (dir.), La remonte. Le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, entre passé et avenir, Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2002, p. 81-100.
  • « Les partis comme entreprises culturelles », in Daniel Cefaï (dir.), Les cultures politiques, Paris, PUF, « La politique éclatée », 2001, p. 191-212.
  • « L’apport des monographies à l’étude du socialisme français », in Jacques Girault, Jean-William Dereymez, Frank Georgi, Denis Lefebvre, Frédéric Sawicki, Danielle Tartakowsky (dir.), L’implantation du socialisme en France au XXe siècle, Partis, réseaux, mobilisation, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Histoire de France aux XIXe et XXe siècles », 2001, p. 24-34.
  • « Les militants de l’environnement : une étude de cas », in Jean-Paul Blais, Claire Gillio, Jacques Ion (dir.), Cadre de vie, environnement et dynamiques associatives, Paris PUCA, 2001, p. 53-70.
  • « La fabrication des adhérents. Quelques pistes de réflexion à partir d’une association de défense de l’environnement », in Actions associatives, solidarités et territoires, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2001, p. 191-197.
  • « Les politistes et le microscope », in Myriam Bachir (dir.), Les méthodes au concret, Paris, PUF, CURAPP, 2000, p. 143-164.
  • « Classer les hommes politiques », in Michel Offerlé (dir.), La profession politique, XIXe-XXe siècle, Paris, Belin, coll. « Socio-histoires », 1999, p. 135-170. -* Avec Pierre Mathiot. « Les membres des cabinets ministériels socialistes en France (1981-1993) : recrutement et reconversion. Première partie : caractéristiques sociales et filières de recrutement », Revue française de science politique, vol. 49, n°1, février 1999, p. 1-27.
  • Avec Pierre Mathiot. « Les membres des cabinets ministériels socialistes en France (1981-1993) : recrutement et reconversion. Seconde partie : stratégies de reconversion », Revue française de science politique, vol. 49, n°2, avril 1999, p. 231-264.
  • « La faiblesse du clientélisme partisan en France », in Jean-Louis Briquet, Frédéric Sawicki (dir.), Le clientélisme politique dans les sociétés modernes, Paris, PUF, 1998, p. 215-250.
  • « The Party Socialiste : From a Party of Activists to a Party fo Government », in Piero Ignazi, Colette Ysmal (ed.), The Organization of Political Parties in Southern Europe, Wesport, Londres, Praeger, 1998, p. 70-87.
  • « La science politique et l’étude des partis politiques », Cahiers Français, « Découverte de la science politique », n°276, mai-juin 1996, p. 51-59.
  • Avec Luc Berlivet. « La foi dans l’engagement. Les militants syndicalistes chrétiens de Bretagne dans l’après-guerre », Politix, n°27, 1994, p. 111-142.
  • « L’homme politique en campagne. L’exemple de l’élection municipale de Dunkerque en mars 1989 », Politix, n°28, 1994, p. 127-139.
  • « Laurent Fabius : Du ’Giscard de gauche’ au ’socialiste moderne’ », Pôle Sud, n°1, 1994, p. 35-60.
  • « Configuration sociale et genèse d’un milieu partisan : le cas du parti socialiste en Ille-et-Vilaine », Sociétés contemporaines, n°20, 1994, p. 83-110.
  • « Les réseaux enseignants socialistes dans le Pas-de-Calais des années trente à nos jours », Les cahiers de l’IHTP, avril 1994, p. 127-146.
  • « La marge de manœuvre des candidats par rapport aux partis dans les campagnes électorales », Pouvoirs, n°63, 1992, p. 5-16.
  • Avec Annie Collovald. « Le populaire et le politique », Politix, n°13, 1991, p. 7-19.
  • « Les questions de protection sociale dans la campagne présidentielle française de 1988 », Revue française de science politique, vol. 41, n°2, avril 1991, p. 171-196.
  • Avec Chris Leland. « The Formation of the Electoral Agenda : a Case Study in Social Welfare Issues in the United States and France », in Keith R. Sanders, Jacques Gerstlé et Lynda Kaid (dir.), Mediated Politics in Two Cultures, Wesport, Londres, Prager,1991.
  • Avec Jean-Louis Briquet. « L’analyse localisée du politique : lieux de recherche ou recherche de lieux ? », Politix, n°7/8, 1989, p. 6-16.
  • « Questions de recherche. Pour une analyse locale des partis politiques »,Politix, n°2, printemps 1988, p. 13-28.

Directions de thèse soutenues


1. Lefebvre Rémi, « Le socialisme saisi par l’institution municipale. Jeux d’échelles », Thèse de science politique, Lille 2, 4 janvier 2001. Mention très honorable avec les félicitations du jury. MCF (2001) puis professeur agrégé de science politique (2005). Professeur de science politique à l’Université de Reims.

2. Venel Nancy, « Musulmans et citoyens », Université Lille 2, 22 mai 2002. Mention très honorable avec les félicitations du jury. Prix de thèse Le Monde 2003. Maîtresse de conférences à l’Université Lyon 2 (depuis septembre 2006).

3. Desage Fabien, « Le consensus communautaire contre l’intégration intercommunale. Séquences et dynamiques d’institutionnalisation de la communauté urbaine de Lille (1964-2003) », Université Lille 2, 10 octobre 2005. Mention très honorable avec les félicitations du jury. Maître de conférences à l’Université Lille 2 (depuis septembre 2006). Premier prix de thèse du GRALE 2006.

4.Rohart Ludovic, « La représentation politique et professionnelle des sapeurs-pompiers de la Troisième République à nos jours. Contribution à la sociologie politique des groupes socio-professionnels », Université Lille 2, 27 octobre 2005. Mention très honorable avec les félicitations du jury. Directeur de cabinet d’un maire d’une commune de 15 000 habitants.

5. Frère Séverine, « Concertation et décision dans les dispositifs de planification de la Loi sur l’air (1996). L’exemple du Nord-Pas-de-Calais », Université Lille 2, 1er décembre 2005. Mention très honorable avec les félicitations du jury. Maîtresse de conférences en aménagement à l’Université du Littoral (depuis 2007).

6. Heurtaux Jérôme, « Des partis construits par le droit. La codification des activités et des organisations partisanes dans la Pologne post-communiste (1989-2001) », Université Lille 2, 9 décembre 2005. Mention très honorable avec félicitations. Prix de thèse de la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales et de l’Ecole doctorale de Lille 2. Maître de conférences en science politique à l’Université Paris IX-Dauphine (depuis 2008).

7. Vandenbussche Stéphane, « Arts plastiques et décentralisation : l’exemple du Nord-Pas-de-Calais (années 1980-années 1990) », Université Lille 2, 21 septembre 2006. Mention très honorable. Chargé de mission à l’Institut de médecine du travail de Lille.

8. Nonjon Magali, « Analyse des modalités d’implication et de participation des habitants dans les décisions d’aménagement public », Université Lille 2, 8 décembre 2006. Mention très honorable avec les félicitations. Maîtresse de conférences en science politique à l’université d’Avignon (depuis 2008).

9. Lefèvre Sylvain, « Mobiliser les gens, mobiliser l’argent. Les ONG au prisme du modèle entrepreneurial », Université Lille 2, 10 novembre 2008. Mention très honorable avec les félicitations du jury. Thèse récompensée par le prix de l’ADDES (Association pour le développement de la documentation sur l’économie sociale). Post-doctorant à l’université de Montréal.