CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Membres > Invités

Jérôme Berthaut

mis à jour le 19 septembre

  • En délégation CNRS au CESSP/EHESS/Paris 1 Pantheon Sorbonne (2019/2020)
  • Maître de conférences à l’université de Bourgogne
  • Membre du laboratoire CIMEOS contact : jerome.berthaut@u-bourgogne.fr

Recherche en cours

  • « Le journalisme en « agence de presse audiovisuelle ». Pratiques et conditions économiques de production des émissions de reportages (France & Grande Bretagne) ».

Cette étude vise à comprendre comment l’univers de production des émissions de reportages et des documentaires d’actualité s’est structuré, et à analyser les spécificités du travail dans/pour les agences de presse audiovisuelle et les « sociétés de production ». Très peu étudiées, ces dernières constituent en effet un maillon important dans la fabrication de ces « formats longs » d’information, en position d’intermédiaires entre les chaînes de télévision et les journalistes-réalisateurs. La problématique explore notamment la tension entre, d’une part, des représentations professionnelles qui font du « magazine de reportage » l’un des horizons de réussite pour de nombreux journalistes-réalisateurs et, d’autre part, une configuration de production qui tend à enserrer la pratique dans un ensemble de relations et de contraintes, notamment économiques. L’objectif est également de combler la relative méconnaissance de ces instances de production qui se distinguent des « rédactions » des chaînes généralistes ou d’information continue, et de cerner les propriétés des journalistes-réalisateurs qu’elles mobilisent (parcours, conditions de travail, pratiques, relations avec d’autres catégories de professionnels,...).

Le protocole d’enquête s’appuie principalement sur des méthodologies qualitatives. Il prévoit la réalisation d’ethnographies en agences et lors de manifestations diverses (salons, festivals, etc.), et la passation d’entretiens semi-directifs avec des professionnels (journalistes-réalisateurs ; dirigeants d’agences de presse et de sociétés de productions ; responsables d’émissions et de programmes ; représentants syndicaux ou d’instances de régulation du secteur,...). Le projet intègre une dimension comparative internationale puisqu’une partie du terrain sera réalisée en Grande-Bretagne de manière à analyser les conditions de productions dans un autre contexte national, et d’analyser la circulation des formats journalistiques et des modèles de production (co-production ; etc).

Ce terrain d’étude s’inscrit plus largement dans l’axe de recherche du CESSP sur les conditions de la production et de la circulation des biens culturels et des savoirs.

Dernier article paru

  • avec B. Ferron, J.-B. Comby, K. Souanef, « Réinscrire les études sur le journalisme dans une sociologie générale », in Biens Symboliques, 2, mai 2018.