CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Vient de paraître

Profession ? Ecrivain, CESSP/MOTif (Observatoire du livre d’Île-de-France).

mis à jour le 1er juin 2016

En ligne : Profession ? Ecrivain, CESSP/MOTif (Observatoire du livre dÎle-de-France). Enquête sur les conditions socio-économiques d’exercice du métier d’écrivain aujourd’hui, sous la direction de Gisèle Sapiro et Cécile Rabot, avec Madeline Bedecarré, Quentin Fondu, Julien Gaffiot, Jérôme Pacouret, Myrtille Picaud, Hélène Seiler-Juilleret.

Alors même que l’activité d’écrivain tend à se professionnaliser, les écrivain·e·s connaissent aujourd’hui une précarisation : rares sont celles ou ceux qui parviennent à vivre uniquement de leur plume. Certain·e·s exercent un autre métier plus ou moins lié à l’écriture (enseignement, édition, écriture de scénarios, etc.), qui est leur source de revenus principale, pour d’autres les activités connexes occasionnelles – lectures-débats, résidences, ateliers d’écriture – constituent une ressource économique de plus en plus importante. C’est sur ces activités connexes et les échanges qu’elles impliquent avec d’autres médias, théâtre, cinéma, musique, image, qu’est centrée la présente étude. Quel rôle jouent-elles dans la reconnaissance littéraire ? Comment s’articulent-elles avec l’écriture ? Comment sont-elles prises en compte et/ou en charge par les intermédiaires et représentant·e·s des écrivain·e·s : éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires, sociétés d’auteurs ? Ces questions se posent dans un contexte de diversification de l’offre d’intervention dans l’espace public, notamment en Île-de-France qui concentre le plus grand nombre d’institutions et de producteurs culturels, mais aussi de transformation du statut d’auteur avec le développement du support numérique, les mesures d’austérité et l’européanisation.

Lire l’étude complète

Synthèse : http://www.lemotif.fr/fichier/motif...