CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique


Rechercher




Accueil > Publications > Publications en ligne

Publications en ligne

mis à jour le 1er juin 2016

2016

En ligne : Profession ? Ecrivain, CESSP/MOTif (Observatoire du livre dÎle-de-France), mai 2016. Enquête sur les conditions socio-économiques d’exercice du métier d’écrivain aujourd’hui, sous la direction de Gisèle Sapiro et Cécile Rabot, avec Madeline Bedecarré, Quentin Fondu, Julien Gaffiot, Jérôme Pacouret, Myrtille Picaud, Hélène Seiler-Juilleret.

Alors même que l’activité d’écrivain tend à se professionnaliser, les écrivain·e·s connaissent aujourd’hui une précarisation : rares sont celles ou ceux qui parviennent à vivre uniquement de leur plume. Certain·e·s exercent un autre métier plus ou moins lié à l’écriture (enseignement, édition, écriture de scénarios, etc.), qui est leur source de revenus principale, pour d’autres les activités connexes occasionnelles – lectures-débats, résidences, ateliers d’écriture – constituent une ressource économique de plus en plus importante. C’est sur ces activités connexes et les échanges qu’elles impliquent avec d’autres médias, théâtre, cinéma, musique, image, qu’est centrée la présente étude. Quel rôle jouent-elles dans la reconnaissance littéraire ? Comment s’articulent-elles avec l’écriture ? Comment sont-elles prises en compte et/ou en charge par les intermédiaires et représentant·e·s des écrivain·e·s : éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires, sociétés d’auteurs ? Ces questions se posent dans un contexte de diversification de l’offre d’intervention dans l’espace public, notamment en Île-de-France qui concentre le plus grand nombre d’institutions et de producteurs culturels, mais aussi de transformation du statut d’auteur avec le développement du support numérique, les mesures d’austérité et l’européanisation.

Lire l’étude complète

Synthèse : http://www.lemotif.fr/fichier/motif...


Vous trouverez ci-dessous la liste des publications en ligne des membres du CESSP, issue notamment du portail archives ouvertes HAL-SHS. Classée par auteur, elle comprend pour l’essentiel des communications, working papers, rapports et documents de travail.

Cette liste n’est pas exhaustive mais sera régulièrement mise à jour dans la mesure du possible.


BRIQUET Jean-Louis

1. Le clientélisme politique dans l’Italie contemporaine

Pré-publication - document de travail

Résumé : Revue de la littérature sur le clientélisme politique en Italie (XXe siècle). Il s’agit d’une version préparatoire du chapitre « Clientelism » du Handbook of Contemporary Italy, à paraître en anglais aux éditions Routledge.
Lire la suite


2. Notables et processus de notabilisation en France aux XIXe et XXe siècles
Pré-publication-document de travail

Pré-publication - document de travail

Résumé : Le texte porte sur la notion de « notable » dans l’histoire sociale et la sociologie politique en France. Il plaide pour un usage non restrictif de la notion, qui ne peut être réservée à la description d’une élite dont la 3e République aurait marqué la fin, mais peut servir à désigner des mécanismes de pouvoir (patronage, relations personnalisées avec les électeurs, médiation entre le territoire et les administrations centrales) qui se sont adapté aux nouvelles configurations de la compétition politique.
La suite


3. Le « phénomène Berlusconi ». Crise et recomposition du jeu politique en Italie
Pré-publication-document de travail

Pré-publication - document de travail

Résumé : L’irruption sur la scène politique de Silvio Berlusconi, au début de 1994, puis la victoire de la coalition qu’il dirigeait aux élections législatives de mars de la même année, ont constitué un changement décisif dans l’histoire de l’Italie républicaine. Non seulement un homme d’affaires parmi les plus riches du pays, qui n’avait jusqu’alors exercé aucune charge élective, réussissait en quelques mois à fonder un nouveau parti, Forza Italia, en mesure de réunir 21% des suffrages à ces élections, mais encore arrivait-il au pouvoir avec le soutien de formations précédemment reléguées en dehors du jeu politique officiel...
La suite


4. Appartenanze locali, esperienze quotidiane e pratiche politiche. Riflessioni sulla politicizzazione pratica

Conférence : Micropolitica. Legami politici personalizzati e processo di costruzione del consenso, Dec 2014, Turin, Italie. 2014

Résumé : L’histoire et la sociologie politique ont longtemps promu en France une conception de la politisation qui l’assimile à un processus d’acculturation aux catégories abstraites de la politique légitime (croyances, idéologies, citoyenneté). En s’appuyant sur l’étude de l’implantation de la République en Corse à partir de la fin du XIXe siècle ainsi que sur quelques ouvertures comparatives, la communication revient sur cette conception en soulignant l’importance des expériences vécues, des appartenances et des sociabilités territoriales, des enjeux concrets, dans la manière dont les acteurs sociaux entre en relation avec leurs représentants et appréhendent la politique. Il s’agit alors de mettre l’accent sur les articulations possibles entre formes légitimes de la politique morale et les ressorts matériels de la « politisation pratique »...
La suite


5. « A matter of man to man » : moral obligations, political loyalty and clientelism in Corsica

Conférence : Honour in Ottoman and Mediterranean Societies. Controversies, continuities and new directions Central European University - Center of Eastern Mediterranean Studies, Mar 2013, Budapest, Hungary

Abstract : While established on the exchange of material benefits (goods and services in return for political support), clientelistic relationships involve inter-individual links, often expressed in terms of friendship, personal attachment and solidarity, sense of duty, or gratitude. People are expected to act according to moral obligations (providing favours to their allies for politicians ; returning these favours with political loyalty for their electorate), at risk of losing their reputation and social status. Based on a fieldwork research on local politics in Corsica, the paper analyses these moral obligations and the way in which they influence on the one hand the exercise and legitimation of political authority, on the other hand the conception of political commitment and loyalty among ordinary citizens...
La suite


6. Le vote au village des Corses de l’extérieur. Dispositifs de contrôle et expressions des sentiments (XIXe-XXe siècles)

Journée d’études : « Les virtuoses du vote », Nov 2014, Paris, France

Résumé : Le nombre élevé d’électeurs votant en Corse sans y résider est une constante de l’histoire politique de l’île, depuis les vagues migratoires à la charnière des XIXe et XXe siècles jusqu’à l’époque contemporaine où continue à exister une importante diaspora conservant des liens avec le village familial. Ce phénomène s’accompagne de dispositifs particuliers de contrôle et de mobilisation politiques des électeurs non-résidents ainsi que de formes d’attachement au territoire d’origine chez ces derniers. L’article porte sur ces deux aspects du vote des Corses de l’extérieur, en insistant sur leur histoire depuis les débuts de la troisième République, sur leurs modes de fonctionnement, ainsi que sur les critiques et controverses auxquelles le phénomène a régulièrement donné lieu.
La suite


7. L’entrée en politique d’un homme d’affaires. Silvio Berlusconi et la création de Forza Italia (juin 1993-mars 1994)

Congrès de l’Association Française de Science Politique (AFSP), Aug 2011, Strasbourg, France

Abstract : Berlusconi’s entrance into politics, in January 1994, was a turning point in Italian politics. He mobilized indeed original resources in order to assert his leadership on the new rightwing coalition, which was victorious at the general elections in March. He advanced his own status of entrepreneur and outsider in order to differentiate himself from the political establishment and the traditional political parties. He created a totally new party (Forza Italia) using the organizational and financial resources, the professional expertise in management, the social capital and the grassroots supports at the local level, of its own enterprises...
La suite


8. Clientelism and politicisation. The case of Corsica during the French Third Republic

International Symposium « Democratic culture and the local in Europe 1870-1990 » Humbolt University / Fritz Thyssen Stiftung, Apr 2013, Köln, Germany

Abstract : Clientelism is generally considered, in a historical and sociological perspective, to be an obstacle to political modernization, and democratisation. As an individualised relationship based on mutual benefits and satisfaction of material purposes (political support in return for services), it is assumed to prevent the fulfilment of democratic citizenship and modern political exchange, based on collective identifications, political values, and ideology. The study of the implementation and anchorage of representative democracy in Corsica during the French Third Republic (1870-1940) leads to revisit such a conception of clientelism. This one could be analysed as a mechanism through which the modern political institutions (political parties, state bureaucracies) and categories (political identities, citizenship) are integrated, adapted and reinterpreted in local situations...
La suite


BURGI-GOLUB Noëlle


1. What do children say about the humanitarian crisis in Greece ?
Noelle Burgi-Golub et Georgia Soumara

TEPSIS PAPER. 2015

Abstract : How do Greek children between the ages of 10 and 12 speak about the economic and social « crisis » ? How is one to relate their lived experience, representations, attitudes and reactions without speaking in their stead ? And, in so doing, how is one to win their trust and give them the possibility and freedom to work on and enrich their relation to the world, themselves, and others ? We address these questions in a research project started in 2014 in several elementary schools of the western suburbs of Thessaloniki, the second largest city of a country that has been hard hit by the social consequences of the austerity policies imposed by its European creditors since 2010 : the gross domestic product (GDP) has plunged by nearly 25 percent ; direct and indirect taxes have increased, representing a 337.7 percent tax burden increase for the underprivileged ; mass unemployment rates have been soaring (25 percent on average) ; and drastic budget cuts have been made in social welfare and public services…
La suite


CIRSTOCEA Ioana


1. La « sororité » à l’épreuve - pratiquer l’internationalisme féministe au lendemain de la guerre froide

Pré-publication-document de travail - 2013

Résumé : La production scientifique consacrée aux mobilisations des femmes reflète amplement les tournants historiographiques - « post-guerre froide », respectivement « transnational » . Pourtant, si le féminisme est considéré à la fois comme un exemple paradigmatique de « transnationalisme précoce » et un objet de prédilection pour étudier la « globalisation » de l’action collective, la guerre froide reste un sujet relativement peu traité. En effet, ce n’est que depuis peu que les chercheurs ont commencé à questionner les circulations et les échanges à travers le Rideau de fer. En même temps, y compris lorsqu’il font appel à une approche microhistorique, les travaux consacrés aux dynamiques transnationales se concentrent surtout sur des lieux institutionnels...
La suite


2. Reinventing Sisterhood after the Cold War : Practicing Transnational Feminism in the Post-communist Context

Pré-publication-document de travail

Abstract : The Network of East-West Women (NEWW), now based in Gdansk, has been one of the best-known regional actors working on women’s issues in the former Soviet influence area. Informally set up in the United States in the aftermath of the Cold War, the NEWW kept growing over the last 20 years and it became an important player in the global feminist arenas, as indicated by its numerous projects and institutional cooperation with more than a hundred human rights and feminist national and international organizations. Numerous women’s groups in Eastern and Central Europe and the former Soviet Union have been benefitting from its support : grants and fellowships, know-how, technical assistance, library and teaching resources...
La suite


DULONG Delphine


1. Les conditions socio-politiques de la rigueur juridique : Politique de contrôle et lutte contre la fraude aux prestations sociales

Vincent Dubois, Delphine Dulong, François Buton et Luc Chambolle

Rapport de recherche pour la CNAF - 2003

Résumé : Analyse des logiques sociales et politiques conduisant à la construction de la fraude aux prestations sociales comme problème politique, de l’élaboration des dispositifs publics de contrôle, et enquête ethnographique sur les pratiques de contrôle des assistés sociaux (RMI, API...) par le biais des enquêtes à domicile...
La suite


GEORGAKAKIS Didier


1. Does professionalization matter (or why studying the professionals of European institutions and policies) ?

First Pan-European Conference on European Union Politics, European Consortium of Political Research, Sep 2002, Bordeaux, France. 2002

Abstract : The sociology of „people who run europe“ is curiously absent of the majority of the european studies, and specialy the process of their professionnalisation. This contribution would like to present some benefits of the sociology of professions in order to understand the différenciation of a European political space. Founded on the results published in the collective book Les métiers de l’Europe, it identifies three directions that could help to better understand the differenciation process of the european political space : the competition between the group and the out-group of euro-proferssionnals, their internal competition and their effects on the closure of the field, the effects of professional situations and practices.
La suite


2. The Historical and political sociology of the EU : what’s new in France ?

« Do We Need Sociology to understand EU », European Consortium of Political Research Workshop, Apr 2008, Rennes, France

Abstract : This article provides an overview of the hundred or so papers in historical and political sociology of the EU published in France over the last two years (particularly around the sociology of knowledge and sociology of trajectories and positions of the social agents and groups who make up the European political space), and analyses some of their contributions to the international debate, focusing notably on the central political and institutional space of the EU.
La suite


3. La science politique face à construction européenne en France

Communication : 1999, Frankreich Zentrum, p. 93-100, 1999

Résumé : Jusqu’à une date récente peu de travaux de science politique ont concerné la construction européenne en France. Pendant longtemps, l’Europe a représenté une affaire relevant de la technique économique ou juridique et concernant peu une science politique française tournée, pour l’essentiel, vers des études nationales. Dans le milieu des années quatre-vingt, un tournant s’est toutefois produit porté par Jean-Louis Quermonne puis par une nouvelle génération de politistes, spécialistes des politiques publiques ou de sociologie politique. Cette absence puis le renouvellement récent est à l’image du processus d’institutionnalisation de l’Union européenne et des débats politiques dont ils sont l’occasion. Aussi est-ce à cette histoire en miroir qu’invite ce bref inventaire — et surtout cette invitation à la lecture — des travaux de science politique française sur la construction européenne...
La suite


4. Civil servant unions and social construction of the European civil service :
sociological perspectives on eurocrats identity

Submitted paper. 2007

Abstract : In the case of State, Scholars have demontrasted that senior officials’ ability to embody general interest is the result of long-term social processes marked by the concomitant construction of the State and civil servants as a social group. Though the European civil servants’ situation is different from that of State civil servants, their ability to maintain their central role and defend the European interest invites us to turn our enquiry to processes that realize them (in the double sens of Berger and Luckman) as a group whose objectivation is both strong and rooted into European institutional “realities”. It is one of the aspects of this process that we would like to analyse by focusing on the unions of European civil servants...
La suite


5. The Europeanization of political and administrative careers. The case of the directors- general of the Commission

Submitted Paper - 2007

Abstract : Though the creation of European posts and careers is certainly one of the most tangible expressions (and at the same time one of the mainsprings) of European construction, it however remains to be seen in what way these posts are “European” and in what way they are “Europeanising” themselves. In the absence of statistic studies, we know little about the objectivization of Europeanization processes in heavy careers or socio-professional structures. Can we actually speak of a Europeanization of political and administrative careers ? If so, what does it consist in and what are the possible and tangible indicators ? Moreover, is it a continuous and equal process according to the positions, nationalities and European political sectors ?
La suite


6. Tensions within Eurocracy ?

European Consortium of Political Research, August 2009, Potsdam, Germany

Abstract : Founded on an analysis of biographies and carriers of top-rank officials and members of the European Commission, this paper suggest that a lot of recent polemic within the EU Institutions (such as Verheugen controversy, Kinnock reform, etc.) are the expressions of the tensions originating from socio-morphological transformations. To put it simply, the gap between the members and the officials of the Commission has never been so wide on this score. Commissioners seem to be gaining in political capitals to the detriment of a professional commitment in European politics, which implies for example a minimum degree of attendance in the political space of the EU or the accumulation of capitals relating to this space.
La suite


GERVAIS Julie


1. La réforme des cadres de l’action publique ou la fabrique d’un « nouveau » corps des Ponts et Chaussées. Impératifs managériaux, logiques administratives et stratégies corporatistes (fin du XXe siècle)

Thèse : Science politique. Université Lumière - Lyon II, 2007. Français

Abstract : On 16 April 2002, the French Journal Officiel announced the creation of a new grand corps merging the former Ponts et Chaussées, Aviation Civile, Météo France and the Institut geographique national. Founded in 1716, the Ponts et Chaussées thus re-emerged in a completely redefined form if under the same name. The merger of these four central technical bodies of high ranking French civil servants attached to the Ministry of Equipment was accompanied by an in-depth reflection on the identity of the new grand corps. How could the state create a bond or identity between the members of the new entity ? What should be their reference point ? The model favoured by these civil servants was that of ‘managing engineers’. Accordingly, the teaching content of the national school of the Ponts et Chaussées was entirely revamped to favour a focus on public management. It took seven years to move from the initial formalisation of the fusion process to the development of a new unified training approach for the members of the reformed grand corps. It has been claimed that this reform answers a need for enhanced managerial competence as part of the wider modernisation of the state.
La suite


MARCHETTI Dominique


1. Producing « European » News. The Case of the Pan-European News Channel Euronews

Olivier Baisnée et Dominique Marchetti

University of Delhi, Working Paper Series, 2010/V, translated by Chandrika Mathur. 2010, pp.1-32

Résumé : Cet article est le premier état d’une recherche monographique sur la chaîne d’information en continu multilingue Euronews visant à comprendre in vivo comment fonctionne ce qu’on appelle un média à vocation européenne. Autrement dit, il s’agit de tenter d’apporter une contribution sociologique aux débats portant sur les questions de « construction européenne » à travers l’étude d’une sorte de « laboratoire » européen qui rassemble des journalistes de six nationalités différentes. Après avoir dressé un bref historique de la création de la chaîne en la replaçant dans les différents espaces (politique et médiatique) auxquels elle est liée, il s’agit d’abord de montrer quelles sont les contraintes - tant au niveau des sources, de l’organisation de la rédaction, que de la nécessité de plus en plus présente de produire une information attrayante à partir d’un objet a priori peu télégénique - qui pèsent sur ce média à prétention européenne.
La suite


2. La médiatisation des handicap(é)s en France : L’exemple des programmes des chaînes de télévision

Matthieu Grossetête et Dominique Marchetti

Rapport 2012

Résumé : La question des handicaps semble ignorée à la télévision. Pourtant, son importance est considérable, tant d’un point de vue démographique (près de 12 millions de personnes en France sous l’effet du vieillissement de la population, etc.), législatif (l’accroissement du nombre de handicaps reconnus du fait de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ), économique (la question de son financement) que politique (depuis son évocation dans le débat présidentiel de 2007) et sanitaire (la sélection des naissances et les avancées médicales en matière de réanimation déterminant certaines évolutions démographiques de la population handicapée). Cette énigme n’a pourtant pas suscité l’intérêt des chercheurs en sciences humaines et sociales en France (Boucher, 2003)...
La suite


3. Contribution à une sociologie des transformations du champ journalistique dans les années 80 et 90. A propos d’ « événements sida » et du « scandale du sang contaminé »

Thèse : Sociologie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 1997. Français

Abstract : Through an examination of several events dealing with Aids in the 1980’s and 1990’s, the author analyses major transformations which have affected the field of national media during this period. The fact that so much media coverage has been given to Aids shows that events concerning activities within a field as autonomous as that of medecine have a tendency today to become events just like any other. In the first part, the author shows that the weight of journalistic (and indeed economic and political) consideration is growing in both the selection and the construction of events in the medical domain. These swing between, on the one hand, the regime of « obligatory events » (scientific announcements) and, on the other, the new regime of the « unexpected events » (scandals or polemics).
La suite


SAPIRO Gisèle


En ligne : Profession ? Ecrivain, CESSP/MOTif (Observatoire du livre dÎle-de-France), mai 2016. Enquête sur les conditions socio-économiques d’exercice du métier d’écrivain aujourd’hui, sous la direction de Gisèle Sapiro et Cécile Rabot, avec Madeline Bedecarré, Quentin Fondu, Julien Gaffiot, Jérôme Pacouret, Myrtille Picaud, Hélène Seiler-Juilleret.

Alors même que l’activité d’écrivain tend à se professionnaliser, les écrivain·e·s connaissent aujourd’hui une précarisation : rares sont celles ou ceux qui parviennent à vivre uniquement de leur plume. Certain·e·s exercent un autre métier plus ou moins lié à l’écriture (enseignement, édition, écriture de scénarios, etc.), qui est leur source de revenus principale, pour d’autres les activités connexes occasionnelles – lectures-débats, résidences, ateliers d’écriture – constituent une ressource économique de plus en plus importante. C’est sur ces activités connexes et les échanges qu’elles impliquent avec d’autres médias, théâtre, cinéma, musique, image, qu’est centrée la présente étude. Quel rôle jouent-elles dans la reconnaissance littéraire ? Comment s’articulent-elles avec l’écriture ? Comment sont-elles prises en compte et/ou en charge par les intermédiaires et représentant·e·s des écrivain·e·s : éditeurs, libraires, bibliothécaires, organisateurs de manifestations littéraires, sociétés d’auteurs ? Ces questions se posent dans un contexte de diversification de l’offre d’intervention dans l’espace public, notamment en Île-de-France qui concentre le plus grand nombre d’institutions et de producteurs culturels, mais aussi de transformation du statut d’auteur avec le développement du support numérique, les mesures d’austérité et l’européanisation.

Lire l’étude complète

Synthèse : http://www.lemotif.fr/fichier/motif...


Les obstacles à la circulation des œuvres de littérature et de sciences humaines à l’ère de la mondialisation

Étude réalisée dans le cadre d’une convention avec le DEPS sous la direction de Gisèle Sapiro - Juillet 2011

La traduction est souvent envisagée comme un vecteur d’échange et de circulation des idées. On s’est moins interrogé jusqu’à présent sur ce qui pouvait faire obstacle à ces échanges. Qu’est-ce qui empêche les œuvres de circuler entre les cultures ? L’étude des obstacles à la traduction constitue un terrain d’analyse privilégié de cette question, puisque traduire implique une démarche volontariste de la part des intermédiaires et un investissement généralement supérieur à une publication en langue originale, en temps de travail comme sur le plan financier. Si le facteur économique est toujours mis en avant par les acteurs, il ne constitue qu’un aspect du problème, et masque souvent des obstacles plus profonds, d’ordre culturel.
La présente enquête s’est donné pour objectif d’identifier et d’analyser les différents types d’obstacle à la traduction dans deux domaines, la littérature et les sciences humaines et sociales, en portant une attention particulière au sort des « grandes œuvres »...

Télécharger le rapport en PDF

PDF - 3.1 Mo